Video #41 : les muselets

Sur les vins effervescents, les cidres, les bières, le muselet est la capsule qui maintient le bouchon enserré par les petits tortillons de fer. Digne des plus belles collections et des grands événements, il est presque devenu une œuvre d’art. « Le muselet peut être conçu par des designers, parfois même des bijoutiers« , explique la journaliste de France 2 sur cette video. Bonne lecture !

//embedftv-a.akamaihd.net/54ce0d97bb2ddb8aabfffbf132216905
VIDEO. Le muselet : plus qu’un outil, un art

Catalogue de plaques de muselets n°5

Le 5è catalogue de plaques de muselets de champagne de PHILAPOSTEL est paru : consultez le ici. Pour toute commande, merci de s’adresser directement aux coordonnées indiquées sur le catalogue.

Par ailleurs, notre ami Jacky cherche à identifier cette capsule : auriez-vous une idée ? Seuls éléments visibles : les initiales GC et le village « Bouzy » sur la tranche.

Faire sauter les bouchons

Les occasions ne manquent pas pour faire sauter les bouchons de champagne, mais qui se préoccupe de la petite capsule métallique qui la recouvre ? Des collectionneurs appelés les placomusophiles et ils sont de plus en plus nombreux en Bretagne.

placomusophile

Gilbert Pastol et Daniel Castellan sont placomusophiles. En clair, tous les deux, se passionnent pour cette petite capsule métallique, située sur les bouteilles de champagne, mousseux, crémeux et autres boissons pétillantes, maintenue par un fil de fer appelé muselet.

Et ils sont de plus en plus nombreux comme eux, collectionneurs à courir les bourses aux échanges et autres vide greniers pour trouver celle qui manque ou dénicher la perle rare. Pour répondre à cet engouement, les fabricants n’hésitent plus à en multiplier les variétés. Certaines s’apparentent à de véritables œuvres d’art, d’autres  sont réalisées à la demande même des placumusophiles, elles sont appelées plaques de complaisance.

Source : France 3 Bretagne

Commande de plateaux pour capsules

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose un nouvel achat groupé de plateaux en feutrine pour classer vos capsules, et ce à un tarif défiant toute concurrence : 1.55€ le plateau avec couvercle, frais d’envoi compris !

PlateauCapsules
Voici le modèle proposé :

  • Format A4
  • 40 cases carrées
  • Plateau en feutrine rouge
  • Couvercle plastique transparent

 

Si vous êtes intéressé(es), merci de me retourner le Bon de Commande. Livraison rapide sur Rennes.

Et si vous ne collectionnez pas les capsules, pensez en cette période de fêtes à les garder pour en faire profiter nos adhérents placomusophiles : ils vous en remercient à l’avance !

Encore une bonne affaire réservée aux adhérents PHILAPOSTEL. Et si vous en profitiez pour adhérer à la plus importante association de collectionneurs de France et ainsi bénéficier de nombreux autres services ?
L’adhésion n’est qu’à 10€ cette année : un achat de 10 ou 15 plateaux avec ce tarif spécial vous la rembourse déjà ! C’est ici

4è catalogue de capsules

caps_abelePHILAPOSTEL Propose son 4è catalogue de plaques de muselets. Les souscriptions sont possibles jusqu’au 31 décembre.

Les plaques de muselet seront envoyées au fur et à mesure de la réception des demandes. Le premier arrivé est donc le premier servi !

caps_jacquesson2Pour les non collectionneurs de capsules, les fêtes arrivent et sans doute quelques bouteilles seront ouvertes : pensez à conserver les capsules et à les apporter à la prochaine réunion.

Les placomusophiles vous en remercient à l’avance !

Attention : cette souscription est exclusivement réservée aux seuls adhérents de PHILAPOSTEL. C’est encore une occasion de nous rejoindre (voir bulletin d’adhésion)

Multicollection #23 : placomusophilie

23ème numéro de « Multicollection » où je vous invite à découvrir une collection particulière, avec son nom quelquefois bizarre, sa description, ses principes de classement ou de référencement, quelques chiffres et liens utiles, ou un article de presse sur le sujet … Bien entendu, tous vos commentaires sont les bienvenus, que ce soit pour nous dire que vous êtes un fervent adepte de la collection présentée, ou pour nous donner des compléments d’information : à vos plumes !

Placomusophilie

Vous ne voyez pas de quoi je veux parler ? Pourtant cette fois c’est facile : plusieurs adhérents de PHILAPOSTEL Bretagne les collectionnent, et le nom ci-dessus n’est pas si compliqué à déchiffrer. Allez, cherchez un peu … Ce n’est pas du papier comme les timbres, mais de la ferraille ; ce n’est pas rectangle et plat, mais rond et bombé. Vous y êtes cette fois ? Lire la suite

Infos placomusophilie

Le site de C@psElan78 est mis à jour chaque mois et je vous invite à le visiter régulièrement. Pour ce mois de mars, vous y trouverez entre autres :

Nouveautés recensées en février (pas moins de 150 pour ce seul mois de 28 jours …)

Caps_fev15

quelques-unes des 150 capsules nouvelles du mois !

Caps_Dissaux_Brochot– Infos sur des capsules particulières : Dissaux-Brochot (voir photo), Pol Roger 1962, etc …

– Mise à jour des capsules passe-partout ou génériques

Chut … On parle de Philapostel Bretagne !

Attention : depuis Samedi 10 janvier, le site de Philapostel national est inaccessible, certains serveurs de leur hébergeur ayant été piratés. Christian Libeau fait tout son possible pour rétablir le site au plus tôt.

Caps_Herbert*** Voici le compte-rendu de notre dernière réunion du 8 janvier, ainsi que la présentation sur la placomusophilie, nouveau service de PHILAPOSTEL. En prime, regardez le reportage de France2 sur la fabrication de muselets !

Prochaine réunion Jeudi 12 février à 18h30. Attention, les échanges entre adhérents débuteront désormais à 16h30 et non plus 15h30.

*** PHILAPOSTEL Bretagne avait envoyé Lire la suite

Du champagne en capsule ? et la capsule ?

La maison Veuve Cliquot s’est illustrée avec un produit inédit dans l’univers du champagne, risquant de décontenancer les amateurs de vins les plus traditionnels. L’enseigne aurait étudié le projet de capsules de champagne à dissoudre dans de l’eau… Cette annonce n’est autre qu’une rumeur, la maison de champagne n’ayant pas confirmé son implication pour ce type de produit

 Une capsule de champagne soluble ?

Des rumeurs annonçaient qu’une agence de publicité russe aurait soumis à la maison de champagne Veuve Clicquot l’idée d’un projet révolutionnaire dans le domaine des vins de luxe.

champagne_solubleL’équipe créative aurait soumis l’idée de lancer des capsules de champagne solubles. Commercialisées au sein de tubes, elles permettraient de reproduire le goût d’un vrai champagne au contact de l’eau grâce à ses propriétés effervescentes.

Ainsi, lorsque les clients de l’enseigne souhaiteraient servir ce nectar festif, ils n’auraient plus qu’à glisser une capsule au sein de chaque coupe, y déverser de l’eau et attendre que la magie opère avant de le déguster. Suite…

Nota 1 : et que deviendraient les placomusophiles sans bouteille … et sans capsule dessus ?

Nota 2 : attention de ne pas confondre le tube de Veuve Cliquot effervescent avec celui de Doliprane ! 😉 Le deuxième guérit les maux de tête alors que le premier aurait plutôt tendance à vous l’encombrer …

Un bon cru pour la capsule

La bourse d’échanges de Vertus, c’est LE gros rendez-vous de l’année ! » Debout sur le parking des salles Omnisports et Tournesol, Jean-Louis, 59 ans, placomusophile de Langres, regarde avec attention une partie de la collection de Sébastien, 63 ans, qui vient tout droit de l’Orne. Soudain, son doigt s’arrête sur une série : six magnifiques capsules du champagne Pascal Lallement. « Cela fait longtemps que cette série me botte. Je ne peux pas vous dire pourquoi. C’est un coup de cœur ! lance-t-il, le sourire aux lèvres. Il m’en manque deux sur six. » Sébastien, lui, possède la série complète. Il la lui cédera dans son intégralité après avoir jeté un coup d’œil sur sa cote dans le répertoire Lambert des plaques de muselet de champagne, la « référence » pour ces placomusophiles.

LallementJean-Louis possède 23000 capsules de champagne. En trois jours, il en a échangé entre 300 et 400. « Nous sommes arrivés dimanche. Avec la bourse, beaucoup de viticulteurs ont ouvert leurs portes dès samedi. On fait le tour et on en profite pour échanger des capsules », explique sa femme avant d’ajouter : « On achète aussi du champagne parce que certaines capsules, on ne peut les obtenir que comme ça… » Sébastien, lui, collectionne quelque 30000 pièces. Il en a échangé entre 200 et 300. « Comme j’en ai un peu plus, je suis plus difficile », indique-t-il. Sa fierté ? Une vieille capsule du champagne Bellefon, Une pièce qu’il a rangée avec les autres dans un flacon… d’analyses vétérinaires, « un peu plus grand que celui destiné aux Hommes ».

Besserat_de_BellefonUn peu partout sur le parking, des grappes de collectionneurs concluent des affaires. Jusque même dans les camping-cars ! À l’intérieur des deux salles, les espaces d’échanges sont pris d’assaut. Patrick, 60 ans, vient tout droit de l’Eure. Ce placomusophile possède quelque 24000 capsules. Il a apporté avec lui une partie de ses doubles qu’il a fait tenir dans un gros sac. « Je finis les séries en priorité, précise-t-il. Mais comme il y a toujours des nouveautés, on n’en voit jamais le bout ! » Ce collectionneur a déniché des capsules du champagne Abelé « sourire de Reims », une rosée foncée et blanche, et une autre bleutée. Sans oublier celle de la cuvée Titanic. Outre les échanges, il en a acheté auprès des 76 exposants.

abele_sourire_Reims        Abele_Titanic

Pour la 25e édition de la bourse d’échanges multicollections, un peu plus de 1700 visiteurs ont fait le déplacement. « Un chiffre stable », se réjouit Daniel Aubertin, trésorier de la section philatélie de l’Amicale laïque qui organise cet événement. Des Français de tout l’Hexagone bien sûr, mais aussi des Belges, des Italiens, des Espagnols et même un couple de… Russes. « Ça fait 20 ans que je viens là, assure Vincent, la quarantaine, originaire de Fère-Champenoise. J’aime bien cette ambiance conviviale. Et puis, c’est l’occasion de tous se retrouver ». « On se ravitaille en champagne en même temps, avoue Patrick de l’Eure. Je ramène 150 bouteilles pour moi, ma famille, mes collègues… On fait le plein pour l’hiver. »

Source :L’Union – L’Ardennais

Le champagne de la Grande Guerre

Une bouteille de champagne 1914 vendue à Londres pour plus de 7.000€ !

TheDrinkBusiness.com et plusieurs journaux rapportent qu’une bouteille de Champagne Pol Roger 1914 a été vendue pour £ 5640, soit 7.213 € chez Bonhams, célèbre maison de vente aux enchères à Londres.

La Maison Pol Roger constitue l’une des dernières Grandes Maisons de Champagne à la fois familiale et indépendante. L’institution a su nouer de solides relations commerciales et des liens privilégiés avec le marché anglais qui reste à ce jour le plus important de la Maison parmi les 90 pays où ses vins sont distribués.

PolRoger_ChurchillConnu pour avoir été le breuvage préféré de Sir Winston Churchill, le produit de la vente ira à l’Imperial War Museum pour soutenir la remise en état de ses galeries sur la Première Guerre mondiale. «Je suis ravi que ce vin très spécial ait fait un très bon prix et que le produit de cette vente aille au bénéfice d’une telle noble cause», a déclaré le patron de Bonhams, Richard Harvey MW. La bouteille de champagne a été stockée dans les caves de Pol Roger 100 ans avant d’être transféré à Londres pour la vente.

Considéré comme l’un des meilleurs millésimes du 20ème siècle, les vendanges en 1914 n’ont pourtant quasiment pas eu lieu, les soldats allemands ayant envahi Épernay dès le début de la guerre. Tous les hommes valides ayant été appelés au combat, la récolte a été réalisée par les femmes, les enfants et les hommes qui étaient trop vieux ou trop malades pour être mobilisés.

PolRogerLe célèbre récoltant Maurice Pol Roger déclarera à l’époque que ce millésime a été « récolté au bruit des coups de feu, mais sera destiné à s’enivrer au son des trompettes »

Pol Roger craignant que les allemands renouvellent leur offensive dans la Marne, récoltera certains des raisins plus tôt que d’habitude, augmentant ainsi l’acidité du breuvage qui contribuera à sa longévité. Harvey MW, expert en vin chez Bonhams, décrit le vin comme «très riche mais encore sec, remarquablement frais et vivant pour un vin vieux de 100 ans. ». Le Champagne a été vendu à un collectionneur privé.

Et la capsule ?

Et la capsule me diront les collectionneurs ? Où est passée la capsule ? Pour le moment elle est toujours sur sa bouteille hôte, mais jusqu’à quand ? Il faut savoir en effet que si Pol Roger est une des maisons de Champagne les plus réputées, la cote des ses capsules anciennes est à la hauteur de cette réputation.

PolRoger_1906 PolRoger_1923Et si la capsule du millésime 1914 n’est pas la plus cotée (350€ seulement …) sa descendante de 1923 a une cote de … 3.700€ ! Mais vous avez très peu de chance de tomber sur une telle pièce. L’un des rares exemplaires de cette capsule était la propriété de Stéphane Primaut, un fondu de capsules. À Auménancourt, il en possède entre 100 et 200.000 au total. A la célèbre bourse du  Mesnil-sur-Oger, il en expose chaque année « au moins 7000 références ».

Les habitués ne pourront plus admirer la capsule du champagne Pol-Roger datant de 1923. Stéphane Primaut l’a vendue « il y a un petit moment déjà ». Son prix ? « Une dizaine de milliers d’euros », lâche-t-il du bout des lèvres.
Et pourquoi la capsule de 1923 est-elle la plus cotée ? Eh bien oui, c’est encore la faute à Sir Churchill qui acheta à l’époque l’ensemble de la cuvée, rendant ainsi ce millésime inaccessible …

Les capsules de champagne lui font tourner la tête

Jean-Jacques Dauby ne boude pas une coupe de champagne, mais bien plus que les bulles, ce passionné collectionne les capsules et quelques muselets depuis près de 18 ans.

C ’est une passion qui est arrivée en 1996, quand j’ai commencé à visiter des caves de champagne, explique Jean-Jacques Dauby. J’ai démarré ma passion à la naissance de ma dernière fille. Je collectionnais déjà avant d’autres choses comme les petites voitures, les stylos, j’ai tout arrêté pour les capsules. »

Jean-Jacques fait les brocantes, principalement en exposition ou en échanges. Il se met en contact avec les collectionneurs passionnés. Ce placomusophile possède un kit complet qu’un ami lui a offert sur le champagne Charles-Heidsieck, avec deux capsules datant de 1942 et 1952, et l’original de l’avis de décès de celui-ci. Un ensemble rarissime. Ce sont ses plus anciennes. Suite…

CapsulesDauby

Reconnaitre les capsules Louis Martin

Capselan78 nous signale sur son site :

« Depuis plusieurs années nous essayons de comprendre le référencement des plaques Louis Martin dans le répertoire et à chaque réédition nous demandons une amélioration qui ne vient pas. Nous avons donc décidé de créer cette page pour présenter celles que nous connaissons avec leurs différences, si cela peut vous aider à vous y retrouver. Votre avis et vos commentaires nous intéressent.« 

Capsule_Martin Capsule_Martin2Vous aussi avez des difficultés à identifier ces capsules ? Ou peut-être avez-vous des compléments à apporter à cette étude ? Alors n’hésitez pas à rendre visite à ce site : Capselan78

La capsule présidentielle

Le saviez-vous ? Depuis des décennies il est de coutume que les présidents de la République collent leur joli et néanmoins célèbre minois sur des capsules de champagne. Plus exactement, c’est la maison Pierre Mignon du Breuil dans la Marne, fournisseur officiel de l’Elysée, qui s’est fait le champion de ces « encapsulés » célèbres.

 Mignon_DeGaulleMignon_Chirac SAMSUNG

Belle représentation de nos présidents de droite, n’est-ce pas ? Mais à gauche, qu’en est il ? Alternance oblige, le président François Mitterrand aurait-il choisi un autre fournisseur, ou la maison Mignon refuserait-elle d’immortaliser les présidents de gauche ? Toujours est-il que je ne connais que 3 capsules à l’effigie de François Mitterrand : une Dondelinger (voir plus bas), une générique et une commémorative. Quant à François Hollande, à part la même série Dondelinger, il n’en existe pas encore à ma connaissance.

Marine Le Pen n’est pas en reste ! Bien qu’elle postule, elle n’est pas présidente de la République, et pourtant cela ne l’a pas empêché de se faire momifier sur une capsule par la maison Robert Philippe (voir aussi l’article de Meltybuzz.fr).

         Capsule_Mitterrand       Capsules_LePen

En poursuivant sur le même sujet, sachez que Pierre Mignon ne s’est pas contenté de nos présidents français : il a également « placomusophilé », excusez du peu, Barack Obama et la Queen Elizabeth II  !

        Mignon_Obama        Mignon_Queen

A noter également que les champagnes Jacques Thirion se sont fendus d’une série de 15 capsules sur les présidents de la République, ainsi que la maison Dondelinger qui a immortalisé les 6 présidents de la Vè République.

 Capsules_Thirion

Capsules_Dondelinger

Des suggestions ou compléments d’information sur le sujet ? N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !