Nom d’un peintre !

NG 2112

Henry Raeburn, Le Pasteur patinant, 1795, huile sur toile, 76 x 64 cm, National Gallery of Scotland, Édimbourg

2005, Écosse. L’historien de l’art Stephen Lloyd publie un article qui fait un tollé. De la presse jusqu’au Parlement, tout le monde est indigné. La raison ? Pour Lloyd, le tableau Le Pasteur patinant, conservé à la National Gallery of Scotland et non signé, ne serait pas l’œuvre d’un artiste écossais… mais français !

Jusqu’alors, le doute n’était pas permis : c’était un certain Henry Raeburn qui avait représenté cet homme d’Église en train de glisser avec élégance sur un lac gelé. Avec ses bras croisés, ses patins aux nœuds roses et sa jambe levée en arrière, le sportif pasteur est à la pointe des techniques de patinage du 18e siècle.

Lire la suite

La face changeante de Londres

Il est parfois amusant de se rendre compte des changements qui peuvent affecter une ville. Dans cet article, Dave Hill vous présente des cartes postales anciennes de la ville de Londres et les « trucs » des éditeurs de cartes pour ne pas avoir à se déplacer. Bonne promenade !

CPA_Londres1

Lire la suite

Grande-Bretagne : les timbres « definitive » ne le sont plus !

Si vous habitez en Grande-Bretagne, il est maintenant grand temps d’utiliser vos timbres si vous en avez en réserve à la maison.

GB_Definitive

Pour les timbres courants – les soi-disant «timbres définitifs» – sont progressivement supprimés par Royal Mail et deviendront sans valeur d’ici la fin janvier de l’année prochaine. Après cette date, vous ne pouvez utiliser que des timbres à code-barres et Royal Mail traitera tout courrier envoyé avec des timbres sans code-barres comme ayant un affranchissement insuffisant, vous serez donc taxé d’un supplément. Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #80

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Autriche : Lego

Autriche_LegoLe service postal autrichien met à l’honneur la célèbre marque danoise avec une émission de timbres : Brique par brique – LEGO pendant 90 ans.

Tout a commencé en 1932 dans un atelier de menuiserie danois avec de petits jouets en bois, ce qui allait plus tard conquérir le monde.

Le dessin du timbre montre un sujet typiquement Autrichien, la grande roue de Vienne – ici construit en briques LEGO.

Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #79

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Israël : sites de plongée

Israël possède deux accès maritimes : l’un sur la Méditerranée et l’autre sur la Mer Rouge, offrant ainsi aux plongeurs de multiples possibilités d’exercer leur loisir. Et ces deux environnements sont opposés : l’un est calme et tranquille, avec des eaux transparentes, l’autre est agité et recèle une faune et une flore complètement différente.

Israel_PlongeeIsraël Post a choisi d’illustrer quelques-uns des splendides spots de plongée de son territoire sur ce beau bloc.

Lire la suite

Le règne d’Elizabeth II à travers les timbres

GB_Machin

Le timbre au type Machin, un modèle qui prévaut depuis 1967 au Royaume Uni

La plus ancienne collectionneuse de timbres nous a quittés. Outre les timbres d’usage courant la représentant depuis plus de 70 ans, chaque évènement du règne d’Elizabeth II a valu l’édition de timbres spéciaux. Rétrospective.

Tout philatéliste qui se respecte le sait. Le premier timbre-poste de l’histoire représentait déjà une reine Britannique. Le « Penny Black », émis en 1840 au Royaume-Uni, avait été conçu à l’effigie de la jeune reine Victoria, montée sur le trône trois ans plus tôt. Depuis, l’histoire des timbres est étroitement liée à celle de la monarchie britannique. « Tous les timbres créés pendant son règne comportaient une image de la reine Elizabeth II », rappelle au lendemain de sa mort la Royal Mail, l’équivalent outre-Manche de La Poste.

Lire la suite

Une pièce et un message secret

Royal Mint lance une nouvelle pièce de collection contenant trois messages secrets.

La Monnaie royale britannique a frappé une nouvelle pièce, qui ne peut être achetée que dans le cadre d’une collection, dans le but de célébrer le scientifique et briseur de code britannique Alan Turing.

Num_GB_Turing
Lire la suite

Jubilé de platine : des milliards de portraits de la reine

Étant donné que son visage apparaît sur des milliards d’envois postaux chaque année, il n’est peut-être pas surprenant que la reine porte un intérêt particulier aux timbres.

« Lorsqu’on lui propose des dessins pour les timbres commémoratifs de Royal Mail, elle les voit et commente et, à l’occasion, elle dit » non merci « et ils les changent », explique Peter Cockburn, président de la Royal Philatelic Society London.

Elizabeth01

Depuis le début de son règne en 1952 jusqu’en 1967, les timbres britanniques présentaient une photo de la reine par la photographe Dorothy Wilding

Pourtant, ce n’est pas seulement son apparition sur des morceaux de courrier qui l’intrigue.

Lire la suite

Le timbre poste s’anime !

Le groupe postal britannique Royal Mail a annoncé mardi que tous ses timbres ordinaires seraient désormais dotés de codes barres destinés à améliorer le traitement du courrier et qui permettront aussi d’adresser une vidéo animée au destinataire.

GB_QRCode

Un motif similaire à un QR code fait ainsi son apparition à côté de l’emblématique portrait de Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #72

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Espagne : tatouage

La poste espagnole Correos récidive dans l’innovation en émettant le premier timbre décalcomanie ! Le timbre ci-contre reproduit en effet un décalque à base d’eau permettant d’appliquer l’image sur n’importe quel support. L’image est imprimée à l’envers, les couleurs de premier plan en premier, sur du papier spécial.

Trempé dans l’eau, le papier se ramollit, l’image est appliquée sur le support choisi en frottant doucement, et lorsque le papier est retiré, l’image apparaît sur le support. Le design rappelle également un tatouage classique, clin d’œil à l’évolution des décalcomanies vers le tatouage, l’art de décorer la peau. Correos va-t-elle concurrencer la poste autrichienne ?

Lire la suite

Célèbres et collectionneurs #05

ElizabethIICette chronique vous présente des personnages célèbres qui sont également collectionneurs : Qui sont-ils ? Qu’amassent-ils ?

Cette semaine : la Reine Elizabeth II et (entre autres) les timbres.

L’histoire postale du Royaume-Uni est remarquable pour au moins trois raisons. D’abord parce que la Grande-Bretagne a émis le premier timbre de l’histoire postale en 1840. Ensuite car elle a également mis en œuvre un système postal au niveau mondial à travers l’Empire britannique. Enfin parce que le souverain du Royaume-Uni est aussi l’heureux possesseur d’une des plus magnifiques collections de timbres. Lire la suite

Les héros de la science #18 : Cecilia Payne-Gaposchkin

CPA_Cecilia_Payne-GaposchkinPoursuivons notre série sur les Héros de la science avec des personnages féminins quelquefois méconnus et pourtant précurseurs.

Découvrons aujourd’hui Cecilia Payne-Gaposchkin (1900-1979) et la composition des étoiles.

Depuis sa mort en 1979, la femme qui a découvert de quoi l’univers est composé ne s’est vu décerner aucune plaque commémorative.

Les nécrologies de son journal ne mentionnent même pas sa plus grande découverte.

Les héros de la science #15

CPA_GertrudeBell2Poursuivons notre série sur les Héros de la science avec des personnages féminins quelquefois méconnus et pourtant précurseurs.

Née en 1868 dans l’Angleterre victorienne, Gertrude Bell est l’une des scientifiques les plus pluridisciplinaires du 20e siècle : une des premières femmes diplômées d’Oxford, elle est archéologue, alpiniste, photographe, écrivain et analyste politique britannique.