Les nouvelles pièces Mandela

En tout début d’année nous vous avions annoncé en avant-première la sortie d’une pièce de 5 Rand commémorant le 100è anniversaire de la naissance de Nelson Mandela (voir notre article).

Mandela

En complément Lire la suite

Publicités

Les billets en Francs français #33

Voici maintenant plus d’un an que PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette série d’articles sur les billets français libellés en francs. Nous arrivons aujourd’hui au dernier numéro, les émissions en francs ayant cessé comme vous le savez avec l’arrivée de l’Euro. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

En 1995 les derniers essais nucléaires français dans le Pacifique provoquent un tollé dans le Monde. Et les Journées Mondiales de la Jeunesse aux Philippines rassemblent cinq millions de personnes, sans doute le plus grand rassemblement humain de toute l’histoire. 1996 est marquée par la énième reprise des tensions en Palestine. C’est aussi l’année de l’abolition de la peine de mort en Belgique … et le début de l’affaire Dutroux, pédophile et assassin. Les deux derniers billets en francs ont été émis ces années-là :

1995 : le 200 francs Eiffel

5.0.3Le 200 francs Gustave Eiffel est un billet de banque français créé le  par la Banque de France et émis le .
Il succède au 200 francs Montesquieu. Il est le dernier billet de 200 francs.

 Historique

 Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la troisième série des

Les billets en Francs français #32

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1992 est l’année du premier sommet de la Terre de Rio de Janeiro, marquant les débuts officiels de la prise de conscience des Etats sur l’environnement. C’est l’année où disparaissaient Menahem Begin, Jean Poiret, Jacqueline Maillan, marlène Dietrich, Arletty ou encore Michel Berger. 1994 verra quant à elle l’ouverture du Tunnel sous la Manche. Deux billets ont été émis ces années-là :

1992 : le 50 francs Saint Exupéry

Le 50 francs Saint-Exupéry est un billet de banque en francs français à l’effigie de l’écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry. Remplaçant le 50 francs Quentin de La Tour, il a été créé par la Banque de France le 10 mars 1992 et est entré en circulation le 20 octobre 1993.

Son émission a cessé le 31 décembre 2001 lorsque les billets en euro sont entrés en circulation.

50_francs_1992_A

Historique

Comme tous les autres billets en francs remplacés par l’euro (500 francs Pierre et Marie

Les billets en Francs français #31

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1980 marque le début de la Guerre Iran-Irak et la Guerre Civile du Salvador. C’est aussi l’arrivée au pouvoir de Ronald Reagan et de Margareth Tatcher, marquant le début de la révolution conservatrice. Un contrepoids arrivera en 1981 avec l’élection en France de François Mitterrand. Cette année-là verra également l’assassinat du Président égyptien Anouar El Sadate. Deux billets ont été émis ces années-là :

1980 : le 20 francs Debussy

Le 20 francs Debussy est un billet de banque de 20 francs français à l’effigie du compositeur français Claude Debussy créé par la Banque de France le  et mis en circulation à partir du  ; il a été retiré de la circulation au moment de l’arrivée de l’euro.
20_francs_1980_a

 Historique

 Comme tous les autres billets en francs remplacés par l’euro (500 francs Pierre et Marie

Fausse monnaie et guerre totale

Num_LivreFausse4Si les nouveaux billets en euros mis en circulation dernièrement s’inscrivent dans le vieux cadre de la lutte en les Etats et les criminels, on ne saurait trop conseiller pourtant à la BCE de se méfier : les faux-monnayeurs ne sont pas toujours où on les attend. En témoigne le fait que la plus vaste entreprise de fausse monnaie de l’histoire contemporaine ne fut pas lancée par un groupe de malfaiteurs mais par un Etat entier, et pas n’importe lequel. Retour sur l’Opération Bernhard.

Fausse monnaie et guerre totale

La fausse monnaie, les Etats la détestent … Lire la suite

Les billets en Francs français #30

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1976 verra le début de la dictature en Argentine, mais aussi la réunification du Vietnam et les émeutes de Soweto en Afrique du Sud. Et Agatha Christie, Mao Tse Toung, André Malraux et Jean Gabin nous quittent. 1978 verra quant à elle les accords de Camp David entre l’Egypte et Israël. C’est aussi cette année là que l’Amoco Cadiz choisira (?) pour s’échouer sur les côtes bretonnes et déverser sa triste marée noire. Deux billets ont été émis ces années-là :
50_francs_1976-a

1976 : le 50 francs Quentin de la Tour

Le 50 francs Quentin de La Tour est un billet de banque français créé le 15 juin 1976 par la Banque de France et émis le 4 avril 1977. Il succède au 50 francs Racine et fut remplacé par le 50 francs Saint-Exupéry.

 Historique

Ce billet polychrome gravé en taille douce appartient à la deuxième grande série des

Les 10 plus belles pièces de l’année

Les gagnants des catégories individuelles et le prix de la meilleure pièce de l’année ont été révélés dernièrement lors de la World Money Fair de Berlin, en Allemagne. Toutes les pièces du concours datent de 2016.

La meilleure pièce historique

Coin2016_historic

200 euros Or Jeanne d’Arc – Monnaie de Paris

La pièce la mieux façonnée

Lire la suite

Les billets en Francs français #29

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1968 est l’année des révoltes estudiantines en Amérique du Nord, au Japon, … et en France ! C’est aussi l’année de l’écrasement du « Printemps de Prague » et de la normalisation en Tchécoslovaquie. 1972 ne sera pas plus heureuse avec le Bloody Sunday en Irlande (27 morts), et la prise d’otages israéliens aux JO de Munich. Deux billets ont été émis ces années-là :

1968 : le fameux 500 francs Pascal

Le 500 francs Pascal est un billet de banque français créé le  et émis le  par la Banque de France à la place du 500 francs Molière. Il fut suivi par le 500 francs Pierre et Marie Curie.
500_francs_1968-a

Historique

Faisant partie des plus hautes coupures émises par la Banque de France, il fut imprimé

Les billets en Francs français #28

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1964 est l’année de consécration de Genève comme « ville des accords internationaux ». Jugez plutôt : s’y dérouleront pendant cette seule année la 1ère Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (123 pays), l’accord pour la réduction de la production de matières nucléaires, le Kennedy Round (1 cycle de négociations du GATT), et la conférence internationale sur l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire. En France, 1964 verra la création des 6 départements franciliens qui remplaceront la Seine et la Seine-et-Oise, ainsi que la 5è victoire d’Anquetil sur le Tour de France. On entendra en 1966 le dernier concert des Beatles à San Francisco, pendant que la France se retire de l’OTAN. Deux billets ont été émis ces années-là :

1964 : le 100 francs Corneille

Le 100 francs Corneille est un billet de banque français créé le  et émis à compter du  par la Banque de France. Il succède au 100 nouveaux francs Bonaparte et fut remplacé par le 100 francs Delacroix.
100_francs_1964-a

 Historique

 Ce billet polychrome exécuté en taille douce appartient à la série des « créateurs et

Les billets en Francs français #27

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1962 est l’année des accords d’Evian accordant l’indépendance à l’Algérie, et également de la crise des missiles à Cuba, un grand moment de la Guerre froide. 1963 verra quant à elle J.F. Kennedy prononcer le fameux « Ich Bin Ein Berliner » en juin avant son assassinat en novembre. C’est aussi cette année que se termine la Guerre froide avec l’interdiction d’utiliser l’arme nucléaire et l’installation du « téléphone rouge » entre Washington et Moscou. Deux billets ont été émis ces années-là, qui demeurent sans doute parmi les plus connus de notre génération :
50_francs_1962-a

1962 : le 50 francs Racine

Le 50 francs Racine est un billet de banque français créé le  par la Banque de France et émis le . Il a succédé au 50 nouveaux francs Henri IV et a été remplacé par le 50 francs Quentin de La Tour.

 Historique

Ce billet polychrome gravé en taille douce appartient à la deuxième série des « créateurs

Les billets en Francs français #26

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1959 marque l’installation d’un gouvernement révolutionnaire à Cuba avec Fidel Castro, et le début du soulèvement tibétain. C’est aussi l’année de la Déclaration des Droits de l’Enfant, et du Traité sur l’Antarctique. En France, 1959 voit l’entrée en vigueur du Marché Commun, l’arrivée de Charles de Gaulle à la Présidence, ou encore l’Attenta de l’Observatoire contre François Mitterrand. … Et pas moins de cinq billets verront le jour cette même année, les Nouveau Francs remplaçant les anciens au 1er janvier 1960 :
100_francs_1959-a

1959 : le 100 francs Bonaparte

Le 100 nouveaux francs Bonaparte est un billet de banque en francs français créé par la Banque de France le et émis le pour remplacer le 10 000 francs Bonaparte. Il sera suivi par le 100 francs Corneille.

 Historique

Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la série des « personnalités

Histoire de pièces #2

Comme les timbres, les pièces de monnaie sont les vecteurs de l’histoire avec un grand H. D’ailleurs, ne dit-on pas des pièces qu’elles sont « l’histoire entre nos mains » ? Voici l’histoire étonnante de cinq pièces de monnaies (voir la 1ère partie) :

3 – La pièce impure

Avant les avancées de la médecine moderne, on pensait que la lèpre était transmise par contact humain et l’on confinait donc les lépreux dans des colonies où ils vivaient sans risque de contagion. Des monnaies spéciales furent frappées pour ces colonies, dont ici la Colombie, identifiées par le mot « lazareto » qui signifie léproserie en espagnol.

Colombie_lepre

Cette indication Lire la suite

Les billets en Francs français #25

Suite de la nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne sur les billets français libellés en francs. Merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

1959 marque l’installation d’un gouvernement révolutionnaire à Cuba avec Fidel Castro, et le début du soulèvement tibétain. C’est aussi l’année de la Déclaration des Droits de l’Enfant, et du Traité sur l’Antarctique. En France, 1959 voit l’entrée en vigueur du Marché Commun, l’arrivée de Charles de Gaulle à la Présidence, ou encore l’Attenta de l’Observatoire contre François Mitterrand. … Et pas moins de cinq billets verront le jour cette même année, les Nouveau Francs remplaçant les anciens au 1er janvier 1960 :

1959 : le 5 francs Victor Hugo

Le 5 nouveaux francs Victor Hugo est un billet de banque français créé le [1], émis à partir du par la Banque de France. Il fait suite au 500 francs Victor Hugo et sera remplacé par le 5 francs Pasteur.
5_Francs_1959_1

 Historique

Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la série des « personnalités

Histoire de pièces #1

Comme les timbres, les pièces de monnaie sont les vecteurs de l’histoire avec un grand H. D’ailleurs, ne dit-on pas des pièces qu’elles sont « l’histoire entre nos mains » ? Voici l’histoire étonnante de cinq pièces de monnaies :

1 – La pièce avec laquelle tout a commencé

Les pièces de monnaie permettent à un état d’exercer sa souveraineté et c’est pourquoi les États-Unis d’Amérique, nouvellement indépendants, décidèrent de frapper leur propre monnaie. Le dollar continental de 1776 est l’une des premières pièces mises en circulation, si ce n’est la première.

Dollar_Continental

En plus de son rôle historique significatif pour l’indépendance économique des États-Unis, la pièce aurait été imaginée par Benjamin Franklin. Sa composition est vraiment intéressante car on y trouve les textes « fugio » et « mind your business » que l’on peut comprendre comme « le temps passe, accomplis donc ta tâche ». Un choix bien différent de la devise frappée sur les pièces de monnaie depuis 1795 : « e pluribus unum» ou « de plusieurs, un », qui réfère d’abord à l’intégration des 13 colonies indépendantes en un pays unifié.

2 – Les pièces transfrontalières

Les pièces de monnaie de la victoire de la guerre des Philippines portent le poinçon des États-Unis. Mais pour quelle raison ?

Philippines

Durant l’occupation des Philippines par les Japonais lors de la Seconde Guerre mondiale, les pièces furent retirées de la circulation par les forces occupantes et fondues au Japon, utilisées pour l’effort de guerre. Après la fin de la guerre, les États-Unis ont frappé des millions de pièces de monnaie pour les remplacer mais aussi pour commémorer la victoire dans le Pacifique.

A suivre …