Catalogue de capsules de champagne

Caps_Heucq_33_aPHILAPOSTEL propose … son nouveau catalogue de capsules de champagne.

Outre la centaine de capsules que vous y trouverez, vous pourrez aussi y acquérir les derniers exemplaires de la première série de capsules PHILAPOSTEL, en collaboration avec le producteur Desautez. Ces capsules (4 normales et 4 Jéroboam) sont éditées en nombre limité et numérotées, ce qui leur attribue une bonne cote.

Caps_Niziolek-Dehu-5a

Attention : ce catalogue est exclusivement réservé aux adhérents de PHILAPOSTEL. Une raison supplémentaire de nous rejoindre ! C’est ici.

Publicités

Commande de plateaux pour capsules

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose un nouvel achat groupé de plateaux en feutrine pour classer vos capsules, et ce à un tarif défiant toute concurrence : 1.55€ le plateau avec couvercle, frais de port compris !

PlateauCapsules
Voici le modèle proposé :

  • Format A4
  • 40 cases carrées
  • Plateau en feutrine rouge
  • Couvercle plastique transparent

 

Si vous êtes intéressé(es), merci de me retourner le Bon de Commande. Livraison rapide et gratuite sur Rennes.

Et si vous ne collectionnez pas les capsules, pensez à les conserver pour en faire profiter nos adhérents placomusophiles : ils vous en remercient à l’avance !

Encore une bonne affaire réservée aux adhérents PHILAPOSTEL. Et si vous en profitiez pour adhérer à la plus importante association de collectionneurs de France et ainsi bénéficier de nombreux autres services ?
L’adhésion n’est qu’à 10€ cette année : un achat de 10 ou 15 plateaux avec ce tarif spécial vous la rembourse déjà ! C’est ici

Les veuves du champagne #2

Les bouteilles de vin effervescent sont en bonne place sur les tables pour les fêtes de fin d’année, l’occasion de s’intéresser aux étiquettes, et plus largement aux maisons de champagne. Plusieurs d’entre elles portent la mention « Veuve », on vous explique pourquoi !

La veuve Henriot Aîné

Barbe Cliquot inspire d’autres femmes du cru, qui suivent son exemple et reprennent les rênes des maisons champenoises, alors que le vin effervescent commence à faire tourner les têtes, notamment couronnées ! La première d’entre elles est Apolline Henriot, qui perd son époux la même année que Mme Cliquot.

« Née Godinot, elle avait Lire la suite

Les veuves du champagne # 1

Les bouteilles de vin effervescent sont en bonne place sur les tables pour les fêtes de fin d’année, l’occasion de s’intéresser aux étiquettes, et plus largement aux maisons de champagne. Plusieurs d’entre elles portent la mention « Veuve », on vous explique pourquoi !

Cliquot1

Parmi les maisons prestigieuses de champagne, celles dont les noms Lire la suite

Catalogue de capsules de champagne

PHILAPOSTEL propose … son nouveau catalogue de capsules de champagne. Outre la centaine de capsules que vous y trouverez, vous pourrez aussi y acquérir la première série de capsules PHILAPOSTEL, en collaboration avec le producteur Desautez. Ces capsules (4 normales et 4 Jéroboam) sont éditées en nombre limité et numérotées, ce qui devrait leur attribuer une bonne cote sur le prochain catalogue.

Capsule_Philapostel

Attention : ce catalogue est exclusivement réservé aux adhérents de PHILAPOSTEL. Une raison supplémentaire de nous rejoindre ! C’est ici.

Nouveau catalogue pour les capsules

Novembre 2017, le mois du changement !

La parution du nouveau Répertoire des Plaques de Muselets du Champagne, sortie fin octobre mais avec une date officielle au 11 Novembre, ne fait plus mention de l’année mais d’un nouveau terme « TOME I ».
D’après des explications plus ou moins claires, ce nouveau TOME I devrait regrouper
les plaques connues depuis l’origine de la collection jusqu’à début mai 2017. Ceci à fin de le « figer » et d’après son auteur de n’avoir pas à recocher une nouvelle édition tous les deux ans. Les plaques nouvelles apparaissant après début mai 2017 feront l’objet d’un nouveau répertoire qui sera un TOME II.
Beaucoup de questions restent toutefois en suspens : comment seront corrigés d’éventuelles anomalies du TOME I ? La cotation sera-t-elle figée ? etc …
Ces questions auront surement une réponse dans le temps, dans l’immédiat il va quand
même falloir tout repointer, aussi bon courage pour les journées fraiches qui approchent.

Source : C@pselan78

Capsule ou objet publicitaire ?

capsule_clipVoici un nouvel élément publicitaire que l’on commence à trouver en Champagne. Il s’agit d’une plaque de muselet avec une patte de 1cm de large sur 3cm de long qui est conservé à la découpe et sur laquelle des sociétés, entreprises, restaurants etc … peuvent faire apposer leurs logos et les offrir à leurs clients.

Cet objet Lire la suite

Un placomusophile sculpteur

On connaît déjà le fils, Daniel Gaillard, ce passionné de la Grande Guerre, collectionneur de cartes postales et de cartes d’état major de l’époque, qui nous a déjà fait le plaisir de plusieurs expositions à Saint Maximin et à Uzès. Lorsqu’on rencontre le père, André, on voit tout de suite que le fils a de qui tenir : collectionner est une affaire de famille.

caps_sculpteur

Nous avons rencontré André Gaillard à l’occasion Lire la suite

Placomusophilie : l’autre façon d’apprécier le champagne

C’est une passion qui connaît un engouement croissant. Et pour cause : pour collectionner les plaques de muselets, il faut faire sauter le bouchon du champagne ! Pierre Galand, président de Bulles de Gones, en possède 25 000.

Il a collectionné les timbres, les pin’s, les cartes téléphoniques, les médailles touristiques. Puis, un jour de 1998, alors qu’il trinquait au champagne chez des amis, Pierre Galand a plongé pour les plaques de muselets. Vous savez, cette petite capsule qui coiffe le bouchon, retenue par une ferraille (le muselet donc). Il les trouvait « jolies ».

Aujourd’hui, Lire la suite

Capsules : des variétés aussi !

Comme pour les timbres, des variétés existent aussi sur les capsules de champagne. En voici deux exemples :

*** Une erreur d’édition déjà connue sur les Jacquesson 739 mais la voici représentée.

Comme d’habitude : les éditeurs de cette capsule sont à l’uest ( à côté de la plaque peut-on dire également ).

jacquesson739

*** LONCLAS Bernard les variantes se multiplient.

René Leduc porte à notre connaissance ces détails qui créent notre intérêt pour la collection des plaques de muselet.

Pour les plaques vertes Bernard Lonclas voici représentée une mise en avant des critères de variations.

Lonclas_bernard

Source : Planet Placomusophile

Video #41 : les muselets

Sur les vins effervescents, les cidres, les bières, le muselet est la capsule qui maintient le bouchon enserré par les petits tortillons de fer. Digne des plus belles collections et des grands événements, il est presque devenu une œuvre d’art. « Le muselet peut être conçu par des designers, parfois même des bijoutiers« , explique la journaliste de France 2 sur cette video. Bonne lecture !

//embedftv-a.akamaihd.net/54ce0d97bb2ddb8aabfffbf132216905
VIDEO. Le muselet : plus qu’un outil, un art

Catalogue de plaques de muselets n°5

Le 5è catalogue de plaques de muselets de champagne de PHILAPOSTEL est paru : consultez le ici. Pour toute commande, merci de s’adresser directement aux coordonnées indiquées sur le catalogue.

Par ailleurs, notre ami Jacky cherche à identifier cette capsule : auriez-vous une idée ? Seuls éléments visibles : les initiales GC et le village « Bouzy » sur la tranche.

Faire sauter les bouchons

Les occasions ne manquent pas pour faire sauter les bouchons de champagne, mais qui se préoccupe de la petite capsule métallique qui la recouvre ? Des collectionneurs appelés les placomusophiles et ils sont de plus en plus nombreux en Bretagne.

placomusophile

Gilbert Pastol et Daniel Castellan sont placomusophiles. En clair, tous les deux, se passionnent pour cette petite capsule métallique, située sur les bouteilles de champagne, mousseux, crémeux et autres boissons pétillantes, maintenue par un fil de fer appelé muselet.

Et ils sont de plus en plus nombreux comme eux, collectionneurs à courir les bourses aux échanges et autres vide greniers pour trouver celle qui manque ou dénicher la perle rare. Pour répondre à cet engouement, les fabricants n’hésitent plus à en multiplier les variétés. Certaines s’apparentent à de véritables œuvres d’art, d’autres  sont réalisées à la demande même des placumusophiles, elles sont appelées plaques de complaisance.

Source : France 3 Bretagne