Patrimoine industriel : la vache !

Le 19 avril prochain, La Poste lancera – je cite – « une nouvelle thématique sur le patrimoine industriel« . La première émission de cette thématique trimestrielle sera « une mini-feuille originale de huit timbres, clin d’oeil au célèbre fromage triangulaire du Groupe Bel« .

Bel

On pourra regretter de ne pas y voir la fameuse frimousse toute rouge de la vache qui rit,

Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #15

Relevées dans la rubrique « Mouvements de personnel » du Bulletin hebdomadaire des PTT, année 1898, ces quelques perles :

– Mlle Barrière, aide et fille de la receveuse de Cocumont (Lot-et-Garonne), est nommée receveuse au même bureau, traitement 1.000 Fr. Qui a dit qu’il y avait eu piston ? Il a suffit de lever les barrières de la règlementation, c’est tout ! 😉

– M. Leloup, receveur à Concy le Château (Aisne), est appelé à Lyons la Forêt (Eure). Un retour aux sources en quelque sorte !

– Mme Cayou, receveuse à Salers (Cantal), est appelée à Le Puy (Haute Loire). Quelques gravillons dans les lentilles ?

– M. Perrier, commis principal à Annecy (Direction) est appelé à Vittel (Vosges). De quoi mettre un peu de piquant dans cette eau plate !Bulles_Frise– Mlle Cleuet, receveuse à Barlin (Pas de Calais) est appelée à la Recousse (Pas de Calais). Appelée … à la rescousse ?

– M. Quatre, commis à Paris (Bureau 25), est appelé à Troyes (Aube). Comme dirait Raymond Devos : « Où et Quand ? »

4_3interrogation

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #13

Voici une révolution de la Poste, révélée par le Bulletin hebdomadaire des PTT du 3 mars 1898 :

Distribution mécanique des lettres aux étages
On a inauguré récemment, en Suisse, un système de distribution hydro-électrique qui, s’il pouvait être appliqué en France, serait certainement bien accueilli, aussi bien par les locataires que par les concierges.
Le facteur dépose les correspondances dans une petite boite qui contient autant de compartiments que la maison a d’étages. Par leur poids, les correspondances abaissent un contact électrique qui ferme le circuit et fait ainsi tinter une sonnerie à l’étage auquel ces correspondances sont destinées. En même temps, le courant a pour effet d’ouvrir le robinet d’un réservoir rempli d’eau, et celle-ci en s’écoulant produit, par un mécanisme très simple, l’ascension de la boîte. Cette dernière, arrivée au point voulu, déverse les correspondances, et redescend ensuite automatiquement.

Vous avez tout compris ? Non ? c’est pourtant simple ! Je vous aide en vous expliquant ce mécanisme en images (relisez le texte en les regardant)  :

enveloppe fleche Boite_compartiments
Boite à compartiments pour un immeuble de 12 étages (ça va jusque la ?)

Balance circuit_electrique sonnerie
Bon … J’avoue … Là ça se complique un peu !!

Robinet      reservoir
… Et enfin, quand le réservoir est plein …..

…  ça déborde !!         smiley           debordement



inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #12

Un nouvel article du Bulletin hebdomadaire des PTT (n°9 du 3 mars 1898) nous permet d’apprécier les évolutions de La Poste depuis un siècle :

Le timbre à date – Indication de l’heure des levées
Le public se plaint, à raison, de ce que les chiffres, qu’il lit dans nos timbres, quand ils sont lisibles, ne lui apprennent absolument rien ; s’il veut en connaitre la signification, il est obligé de se rendre au bureau de Poste et de se faire expliquer que, par exemple, la 2ème levée comprend toutes les lettres jetées à la boite de 7h à 10 heures du matin […].
Timbre_a_date_type84      Source de l’image : http://marcophilie.org
Le timbre à date utilisé à l’époque est le type 84, utilisé de 1884 à 1901. Il comporte dans la Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #11

Repérée dans la rubrique « Consultations » du Bulletin hebdomadaire des PTT du 24 février 1898, cette question d’un receveur des Postes et la réponse en forme de démonstration mathématique du Bulletin :

N°27 : Peut-on envoyer comme échantillon un livre de messe avec fermoir et coins d’or ou d’argent, ou un porte-cartes avec coins et initiales d’or ou d’argent ?
L’article 29 du Décret du 25 novembre 1893 exclut de la catégorie des échantillons, les matières d’or et d’argent, les bijoux et objets précieux.
D’autre part, les seules exceptions admises sont énumérées dans l’article 25 du même arrêté ; ce sont : les broderies ou passementeries dites d’or ou d’argent, dont la partie principale est composée d’une chaîne en soie ou en coton ; les bijoux faux, y compris les bijoux dorés ou argentés ou plaqués d’or ou d’argent.
Bien que l’application stricte des prescriptions sus-rappelées paraisse très rigide dans ce cas, on ne saurait méconnaitre que les objets ci-dessus désignés tombent sous l’application des dispositions de l’arrêté précité.
A notre avis, on ne doit pas les accepter comme échantillons ; ils ne peuvent être admis dans le service qu’à titre de boites de valeurs déclarées.

CQFD !
Aujourd’hui on pourrait avoir tout simplement comme réponse à cette question : NON !!
… Heu … Vous reprendrez bien un échantillon d’hostie et de vin de messe ?  😉

question1     mot_le_plus_long

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #10

Tirée du Bulletin hebdomadaire des PTT du 17 février 1898, cette information qui nous paraît désuète aujourd’hui, mais qui fut ô combien importante à l’époque pour les droits des femmes :

Les femmes témoins
Le Journal officiel a publié récemment une loi fort importante au point de vue de l’émancipation de la femme. Nous croyons devoir la reproduire dans son entier, car elle intéresse nos lecteurs aussi bien que nos lectrices, ces dernières au double titre de femmes et d’agents des Postes.
« Loi ayant pour objet d’accorder aux femmes le droit d’être témoins dans les actes de l’Etat Civil […] »
A propos de cette nouvelle loi, nous rappellerons à nos lecteurs que la première loi relative à l’émancipation des femmes est due à l’initiative de notre Administration. C’est celle du 9 avril 1881, qui a créé la Caisse d’Epargne postale, et qui a autorisé les femmes à verser et à retirer de l’argent sans l’assistance de leur mari.

En illustration à cet article, et en hommage à la gente féminine, voici quelques timbres, monnaies et cartes postales sur le droit des femmes dans le Monde :

Femmes_DroitDeVote_Detroit_1913USA – Detroit – 1913 : manifestation pour le droit de vote des femmes
Woman_Suffrage_1920      Women_Susan_B_Anthony
USA – 50è anniversaire de l’obtention du Droit de vote pour les femmes en 1920
Susan Anthony, militante féministe primordiale pour le suffrage des femmes

USA - Alice Paul, militante suffragiste. Une pièce en or de 10$ fut frappée en sa mémoire en 2012.Alice Paul, militante suffragiste. Pièce en or de 10$ frappée en sa mémoire en 2012.

        Femme_Marie_Juchacz       Femme_Elisabeth_Schwarzhaupt

Allemagne 1919 – Marie Juchacz, 1ère femme députée à prendre la parole au Reichstag
1961 Elisabeth Schwarzhaupt, 1ère femme ministre (Affaires sanitaires)
Femme_Bertha_von_Suttner_3     Femme_Bertha_von_Suttner2
Femme_Bertha_von_Suttner_1
Autriche – Bertha von Suttner (1843-1914), pacifiste autrichienne, secrétaire d’Alfred Nobel en 1876, elle-même prix Nobel de la Paix en 1905, … et décédée quelques jours avant l’attentat de Sarajevo qui déclencha la 1ère Guerre Mondiale !



inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

C’est l’été alors jouons ! #7-2020

Toujours envie de jouer ? Alors cette semaine ce sera philatélie, et plus précisément un petit quiz franco-belge proposé par nos amis du CRPJ (Cercle Royal Philatélique de Jemeppe sur Meuse que je remercie … même si la partie belge est très corsée pour les non-belges ! Cinq questions sur des timbres belges et cinq autres concernant des timbres français : il va falloir nous donner les numéros (COB ou Yvert ce sont les mêmes) et les dates d’émission.

QuizFrancoBelge1 Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #6-2020

Toujours envie de jouer ? Cette semaine nous serons numismates et il va s’agir de reconnaître cinq billets de banque ou pièces de monnaie, du moins me donner le pays qui les a émis. Si vous êtes un fidèle du site PHILAPOSTEL Bretagne cela devrait être (un peu plus) facile car ils ont tous fait l’objet d’un article sur ce site alors n’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche (en haut à droite de la page d’accueil). A vous de jouer :

Je vous rappelle que Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #5-2020

Pour aujourd’hui, voici des vignettes devinette ou images d’Epinal qui ont fleuri au début du siècle dernier : de nombreuses entreprises ont diffusé ces vignettes – agrémentées parfois de publicité – qui se sont également collectionnées. En voici cinq … avec cinq devinettes ! Vos yeux perçants sauront-ils retrouver ces personnages cachés ?

Donnez vos réponses en commentaire ! Et toujours un lot de souvenirs 1er jour à gagner pour les plus performants de l’été !

Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #09

Le Bulletin hebdomadaire des PTT du 17 février 1898 relate une cérémonie qui a disparue aujourd’hui :

Le jeudi 3 février dernier, le nombreux personnel des différents services de la Caisse National d’Épargne de Lille était réuni pour fêter la nomination de M. Arnoux, caissier de la succursale, au grade d’officier d’académie.
A cette occasion, plusieurs cadeaux ont été offerts par le personnel ; une des dames employées lui a attaché les insignes académiques.
M. Arnoux, très ému, a prononcé quelques paroles de remerciements. Puis la fête a continué avec gaieté et entrain ; le champagne a coulé. La soirée musicale qui a suivi s’est terminée par une sauterie générale.

PS1 : les insignes académiques existent toujours en 2014
PS2 : le terme « sauterie générale » signifiait à l’époque « réjouissance générale » : je ne suis pas sûr que Google nous donne la même définition aujourd’hui !

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #08

Relevé dans le Bulletin des PTT du 10 février 1898 :

Le concours pour l’emploi de dame employée sera accessible à toutes les catégories de postulantes ; il réunira à ce qu’on nous assure plusieurs milliers de candidates. Le nombre des élues étant de 200, les chances de réussite sont faibles, aussi importe-t-il d’arriver à l’examen avec une sûre méthode de travail : nous croyons qu’en se conformant à nos indications, nos lectrices mettront leur composition complètement en valeur.

Écriture – s’attacher à écrire la dictée à main posée, adopter l’écriture anglaise (non, non, pas penchée à gauche !) et s’abstenir de toute arabesque ou fioriture.

ecriture anglaiseOrthographe – En plus de l’orthographe proprement dite, s’assurer que les accents, les majuscules, sont bien placés ; relire plutôt deux fois qu’une.

Rédaction – S’exprimer en bon français est la première qualité dont les candidates doivent faire preuve ; bannir rigoureusement les expressions dont on n’est pas sûre, quitte à donner un peu moins de brillant au style.

Consignes et recommandations à proposer aujourd’hui ??

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

C’est l’été alors jouons ! #2-2020

Alors ? cette première épreuve de la semaine dernière était facile ? Vous trouverez les réponses de cet épisode 1 en fin d’article. Mais cette semaine on parlera de … timbres.

Et plus précisément de mots croisés timbrés. Ce sont nos amis belges du CRPJ (Cercle Royal Philatélique de Jemmepe sur Meuse qui nous les propose et que je remercie ! Il s’agit de remplir les cases avec des mots du vocabulaire philatélique : Facile ? Eh bien nous allons voir …

MotsCroises_Timbres

Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #07

*** Info PHILAPOSTEL : suite à la situation sanitaire en France, l’Assemblée Générale de PHILAPOSTEL ne pourra pas se tenir à Ronce-les-Bains mais sera organisée en visioconférence : voir le communiqué  ***

Le Bulletin hebdomadaire des PTT du 03 février 1898 nous informe de certaines modifications du Service Postal international, et en particulier cette annonce étonnante :

Echantillons – Sont admis définitivement dans la catégorie des échantillons, sous la conditions d’un emballage spécial, les liquides, les huiles, les corps gras, les poudres sèches, colorantes ou noir, les abeilles vivantes.

Du courrier qui fait Bzzzzzz …. !

Image du Blog petitemimine.centerblog.net
Source : petitemimine.centerblog.net sur centerblog.

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net