Emissions philatéliques de juin 2020

Voici les émissions du programme philatélique du mois. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de Phil’Ouest d’où sont tirées les images), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …

Et en cette période de post-confinement, les émissions se multiplient (pour rattraper le retard ?) en ce mois de juin chez phil@poste, avec de nombreux blocs et feuilles modernes : (re)sortez votre porte-monnaie : 41.42€ pour un exemplaire de chaque émission !

8 juin (premier jour le 23 mai …) : le SHOM

La France, mesurant très tôt les enjeux de la connaissance des océans, a été le premier État à se doter d’un service hydrographique national en créant le Dépôt des cartes et plans de la marine le 19 novembre 1720. Le Shom (Service hydrographique et océanographique de la marine) est aujourd’hui l’opérateur public de référence pour l’information géographique maritime et littorale.

Hydrographie_BF_2020

En 1994, le bâtiment Orage de la Marine Nationale navigue entre Panama et la Polynésie Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #04

Dans la série « on peut bien rire de tout » … et puis il y a prescription, l’article du Bulletin des PTT en date du 27 janvier 1898 :

« Mort de M. Courtois – Le décès de M. Courtois a causé une douloureuse émotion dans tout le personnel de Paris : on a appris sa mort avant de savoir qu’il était malade, tant a été rapide l’issue fatale de la terrible maladie (ndlr : pneumonie) qui l’a emporté. »

Ses proches auraient-ils appelé le prêtre avant le médecin ? 😉

A noter également que, sur le Bulletin du 03 février suivant, pas moins de 3 pages sont consacrées aux obsèques du « regretté M. Courtois, enlevé prématurément à l’affection de sa famille », où l’on peut lire la nombreuse liste des personnalités présentes, et où 2 pages retranscrivent intégralement « le remarquable discours suivant, dont nous sommes heureux de reproduire le texte ». Rassurez-vous, je ne reproduirais pas ici ce discours, mais seulement un passage qui prête à réfléchir :
 » Courtois n’était pas de ceux qui croient que la science qu’on apprend dans les livres peut tenir lieu des leçons de l’expérience et de la pratique professionnelle. […] Il n’admettait pas qu’on pût songer à abaisser le niveau de la condition du personnel ». Certains cadres actuels des entreprises pourraient en faire leur maxime aujourd’hui …



inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #03

Déniché dans le Bulletin hebdomadaire des PTT du 6 janvier 1898 :

Guignol_G_2018Pénalités en matière postale – Il n’y a plus, dans les PTT de France, de peines pécuniaires, depuis que M. Adolphe Cochery a supprimé les retenues sur les traitements. […] Il n’en est pas de même partout, témoins les règlements postaux du Royaume de Corée où les postiers sont punis de châtiments corporels pour les fautes de service qu’ils commettent, avec la facilité toutefois d’éviter les coups de bâton par le versement Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #02

Continuons notre exploration du « Bulletin hebdomadaire des PTT », avec cette information parue dans le numéro du 13 janvier 1898 :

Humour_tailleDans l’administration des postes anglaises – Par décision du Duc de Norfolk, maître général des Postes du Royaume-Uni, aucune jeune fille ne sera admise à concourir pour un emploi dans les Postes ou dans les Télégraphes si elle n’atteint pas la taille réglementaire de cinq pieds deux pouces.
(ndlr : soit environ 1,55 mètre)

C’est sans doute pour montrer qu’on ne confiait le service postal qu’à des personnes qui étaient … à la hauteur !  😉 Lire la suite

Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #01

Voici une chronique que nous appellerons « Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle » : décalage car il ne s’agit pas d’humour mais bien d’informations véridiques … simplement âgées de plus de 120 ans et qui en conséquence nous apparaissent bien décalées lorsqu’on les lit à notre époque !

Si je peux aujourd’hui vous proposer cette rubrique, c’est grâce à un Philapostélien bretillien qui a souhaité garder l’anonymat, et qui a retrouvé sous son matelas deux volumes du « Bulletin hebdomadaire des Postes Télégraphes et Téléphones » de … 1898 ! (A propos : ne cherche plus : c’est cela qui te provoque ton mal de dos 😉 ).

Bulletin_PTT

On trouve dans ce bulletin les mouvements du personnel, des articles de fond (budget, réorganisations en cours (eh oui, déjà !), nouvelles procédures, …), les Informations & nouvelles (visite du Ministre, les étrennes, changement de couleur des timbres, etc …), et enfin les consultations, endroit où tout postier pouvait poser des questions et où des experts y répondaient.

Nous cheminerons à travers ce Bulletin deux fois par mois environ. Pour aujourd’hui, limitons nous à ce mouvement de personnel :

« Monsieur Planqué, commis, ligne de Lyon, 1.800 fr, est appelé à Paris (recette principale) ». Nous ne saurons pas si c’est son patronyme ou ses états de service qui l’ont fait être muté à la capitale 😉 Notez en tout cas qu’à l’époque les salaires étaient clairement affichés sur le Bulletin.

A bientôt.
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Micronations #04 : Rattlesnake Island

Ratlesnake2Une micronation se dit d’une entité créée par un petit nombre de personnes, qui prétend au statut de nation indépendante ou qui en présente des caractéristiques, mais n’est en aucune façon reconnue comme telle par les nations officielles ou par les organismes internationaux.

Certaines micronations ont de véritables prétentions à l’indépendance, alors que d’autres sont plus fantaisistes ou folkloriques. Elles ne doivent pas être confondues avec les micro-États — pleinement reconnus, comme Nauru, Saint-Marin, Andorre, Monaco, le Liechtenstein ou le Vatican.

Certaines d’entre elles émettent leurs propres timbres et monnaies, et donc intéressent potentiellement les collectionneurs : PHILAPOSTEL Bretagne vous propose avec cette nouvelle série d’articles d’en découvrir certaines. Aujourd’hui : Rattlesnake Island. Lire la suite

Micronations #03 : Katschberg

Une micronation se dit d’une entité créée par un petit nombre de personnes, qui prétend au statut de nation indépendante ou qui en présente des caractéristiques, mais n’est en aucune façon reconnue comme telle par les nations officielles ou par les organismes internationaux.

Certaines micronations ont de véritables prétentions à l’indépendance, alors que d’autres sont plus fantaisistes ou folkloriques. Elles ne doivent pas être confondues avec les micro-États — pleinement reconnus, comme Nauru, Saint-Marin, Andorre, Monaco, le Liechtenstein ou le Vatican.

Autriche

Le Katschberg, dans les Alpes autrichiennes

Certaines d’entre elles émettent leurs propres timbres et monnaies, et donc intéressent potentiellement les collectionneurs : PHILAPOSTEL Bretagne vous propose avec cette nouvelle série d’articles d’en découvrir certaines. Aujourd’hui : Katschberg. Lire la suite

Les aventures de Tintin …

Tintin1

 … à Cheverny

Le château de Cheverny est un château français situé en Sologne, sur la commune de Cheverny, dans le département du Loir-et-Cher et la région Centre-Val de Loire. C’est l’un des châteaux de la Loire les plus fréquentés avec ceux de Blois et de Chambord, tout proches. Classé aux Monuments historiques, ce château a été élevé au XVIIe siècle, dans un style très classique.

Tintin3

Et c’est ce château de Cheverny qui sert de modèle à Hergé, qui l’ampute des imposants Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #8-2019

Toujours envie de jouer ? Alors pour cette dernière semaine ce sera à nouveau cartophilie, avec ces trois cartes modernes que j’ai trouvée sympathiques, sur le modèle de « où est Charlie ». En plus, ce n’est pas trop difficile : j’ai pensé à vous à une semaine de la rentrée 😉

Alors à vos commentaires pour ce dernier épisode : le gagnant du lot de souvenirs sera annoncé la semaine prochaine !

CP_Abeille

Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #7-2019

Toujours envie de jouer ? Alors cette semaine ce sera philatélie, et plus précisément mots croisés avec les timbres illustrant des villes du Morbihan. Alors voici la grille avec, au lieu des définitions habituelles, un visuel représentant le timbre de la ville. Et pour corser un peu, ce ne sont pas les timbres entiers que je vous propose, … mais un fragment de ces timbres. Alors, à vos loupes !  (cliquer pour agrandir)

MotsCroisesMorbihan Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #6-2019

Toujours envie de jouer ? Cette semaine nous serons numismates et il va s’agir de reconnaître cinq billets de banque, du moins me donner le pays qui les a émis. Si vous êtes un fidèle du site PHILAPOSTEL Bretagne cela devrait être (un peu plus) facile car ils ont tous fait l’objet d’un article sur ce site alors n’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche (en haut à droite de la page d’accueil). A vous de jouer :

Billet1

(Fastoche ce premier : plusieurs indices sur le billet …)

Je vous rappelle que Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #5-2019

Pour aujourd’hui, voici des vignettes devinette qui ont fleuri au début du siècle dernier : de nombreuses entreprises ont diffusé ces vignettes – agrémentées de publicité – qui se sont également collectionnées. En voici huit … avec huit devinettes ! Certaines ne sont pas si faciles … Alors, on fait moins le malin ? Bon allez, je vous laisse bosser : réponses la semaine prochaine !

Vignette_devinette1

Donnez vos réponses en commentaire ! Et toujours un lot de souvenirs 1er jour à gagner pour les plus performants de l’été !

Lire la suite

C’est l’été alors jouons ! #2-2019

Alors ? cette première épreuve de la semaine dernière était facile ? Vous trouverez les réponses de cet épisode 1 en fin d’article. Mais cette semaine on parlera de … timbres.

penny_blackVous connaissez tous le Penny Black, le premier timbre postal de l’histoire. Il a été émis le 1er mai 1840 au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande à l’initiative de Rowland Hill, pour un usage officiel à partir du 6 mai, dans le cadre de la réforme du système postal britannique destinée à faire désormais payer l’expéditeur plutôt que le destinataire.

En voici un exemplaire (enfin, en photo 😉 ), avec une belle oblitération Croix de Malte, et voici la question du jour : que signifient les deux lettres situées dans les coins gauche et droit en bas du timbre ?

Je vous rappelle que cette année, pour vous récompenser et vous encourager : celle ou celui qui me donnera le plus de bonnes réponses pendant tout l’été se verra gratifier d’un très beau lot de souvenirs Premier Jour ! Alors, donnez vos réponses en commentaire ! Tout le monde peut jouer, adhérent ou non de PHILAPOSTEL Bretagne: il vous suffit de nous suivre en renseignant votre adresse mail à droite sur la page d’accueil.

Lire la suite