Les insolites de la collection #54

Il y a quarante ans jour pour jour (Ndlr : 15 novembre) s’éteignait Jean Gabin, à l’âge de 72 ans. Louis Terrien, de Mont-Saint-Martin, aura une grosse pensée pour l’acteur. Il collectionne tous les objets liés au « Pacha ».

gabin

Quarante ans déjà, pourtant il reste toujours Lire la suite

Publicités

Connaissez-vous le Moresnet neutre ? #3

Moresnet5_CPA2_1908Pour la plupart d’entre nous, nous avons découvert il y a quelque temps (voir nos articles) l’existence de ce territoire éphémère, le Moresnet-neutre, ainsi que la seule série de timbres que ce petit pays a émis.

Mais savez-vous que cette émission –véridique même si la validité de ces timbres n’a été que de deux semaines – fait suite en fait à un canular ? Merci à Jean-Claude de m’avoir fait part de cette histoire que je vais vous raconter maintenant. Lire la suite

Multicollection #24 : tegestophilie

24ème numéro de « Multicollection » où je vous invite à découvrir une collection particulière, avec son nom quelquefois bizarre, sa description, ses principes de classement ou de référencement, quelques chiffres et liens utiles, ou un article de presse sur le sujet … Bien entendu, tous vos commentaires sont les bienvenus, que ce soit pour nous dire que vous êtes un fervent adepte de la collection présentée, ou pour nous donner des compléments d’information : à vos plumes !

Tegestophilie

Vous ne voyez pas de quoi je veux parler ? Non il ne s’agit pas de tiges de bambou ou d’autre fleur, c’est tout ce qui tourne autour d’un breuvage à consommer avec modération. Non, il ne s’agit pas du vin, mais d’une autre boisson dont les français sont friands. Ca y est, vous y êtes ? Lire la suite

Connaissez-vous le Moresnet-neutre ? #2

La plupart de nos abonnés ont reçu hier 10 mails les informant du 1er épisode sur ce Moresnet-neutre. Non le webmaster n’était pas excité à ce point pour vous inonder sur le sujet, il s’agit simplement d’une erreur du serveur informatique de WordPress qui a multiplié les envois je ne sais pourquoi. Désolé d’avoir pollué vos boites aux lettres.

Suite de notre article d’hier sur cet étrange et éphémère pays voisin de la France : le Moresnet-neutre, avec ses aspects philatélique et numismatique.

Trafic postal à Moresnet-Neutre

Bien que sur le territoire neutre il n´y ait jamais eu de vrai bureau de poste, les habitants n’étaient tout de même pas exclus du trafic postal. Comme c’était le cas pour plusieurs activités, ils pouvaient se diriger vers les deux côtés de la frontière pour envoyer ou recevoir leur courrier. Pendant toute la durée de l’indépendance aussi bien les Prusses que les Belges ont exécuté les travaux postaux simultanément mais totalement indépendamment les uns des autres. Une lettre envoyée vers la Prusse était pourvue d´un timbre prussien et posté dans un bureau prussien tandis qu´une lettre vers la Belgique était pourvue d´un timbre belge et postée dans un bureau de poste belge. Dans les deux cas le tarif national était appliqué.

Moresnet9_lettre

En-tête de lettre et sceau du territoire neutre

Pour les envois vers d´autres pays on pouvait Lire la suite

Connaissez-vous le Moresnet-neutre ? #1

Connaissez-vous ce pays, le Moresnet-Neutre ? Le quoi ? C’est une part de tarte entre les frontières de la Prusse, des Pays-Bas et plus tard de la Belgique… C’est ainsi que l’on pourrait délimiter ce pays, territoire de 3,5 km2 au sud-ouest d’Aix-la-Chapelle qui a connu une existence, courte mais intense, de 1816 à 1919. Tout ça pour une mine de zinc…

Moresnet1_carte

Comment est né le Moresnet-Neutre ?

Lire la suite

Nouveautés numismatiques

Pour ce nouveau numéro sur les nouveautés numismatiques, nous irons chez deux de nos voisins : la Belgique avec une pièce de deux euros pour les enfants disparus, et la Grande-Bretagne pour le premier billet en plastique.

Belgique : 2€ pour Liam

Liam Van den Branden n’avait que deux ans en 1996, quand il a disparu alors qu’il jouait dans le jardin de sa grand-mère. Pour sensibiliser le public au sort des enfants disparus, Bruxelles a mis en circulation, le 25 mai dernier, un million de pièces de deux euros à son effigie.

Euro_LiamÀ l’origine de l’initiative, Lire la suite

Sept curiosités philatéliques

PHILAPOSTEL Bretagne ne reculant devant aucun sacrifice, a dépêché son reporter au beau milieu du Canada, à Regina, capitale de la province du Saskatchewan. Le club philatélique, créé en 1910, organisait sa manifestation annuelle.

Sept curiosités philatéliques

A cette occasion, il était possible d’admirer quelques curiosités qui vous sont présentées ci-dessous :             (cliquer pour agrandir)

Regina1.

Ce timbre du Japon, est issu de la série des Parcs Nationaux japonais émise en 1941.

Or ce timbre Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #8

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose une nouvelle chronique, à paraitre aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité : « Le monde des timbres … Les timbres du Monde » . Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) . Voici donc pour ce nouveau numéro :

Thaïlande : Pour venir en aide au Népal

Une nouvelle série de timbres Lire la suite

La France a gagné Waterloo !

Deux cents ans après, la bataille de Waterloo s’est rejouée… autour d’une pièce de monnaie. Et, cette fois, c’est la France qui a fini par l’emporter. La Belgique voulait mettre en circulation une pièce commémorative, de de deux euros, portant au revers une représentation de la butte surmontée d’un lion érigé sur le champ de bataille de 1815.

waterloo

La pièce belge aurait dû comporter un dessin de la fameuse butte de Waterloo © MaxPPP

175.000 pièces commémoratives Lire la suite

Les émissions de mars

Voici les émissions du programme philatélique de mars 2015. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de PHILAPOSTEL national, sur le WikiTimbres, ou en téléchargeant le dernier PhilInfo ), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …
Si vous aussi vous en connaissez, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
Bonne lecture !
Lire la suite

De la graine de champion !

Pour la jeune Tia Gogri, 11 ans, un passe-temps doit être décalé. C’est cette attitude, qui l’a fait collectionner des timbres comestibles, timbres avec des graines et plusieurs autres souvenirs postaux rares, qui lui ont permis de remporter un prix à l’exposition philatélique MUMBAIPEX 2015.

TiaLa jeune fille est repartie avec Lire la suite

Timbre à réalité augmentée

Bpost, le dessinateur François Schuiten et la Haute Ecole Albert Jacquard de Namur (HEAJ) ont présenté lundi matin à Namur une feuille de timbres-poste à réalité augmentée, fruit de leur collaboration qui sera commercialisée le 6 octobre. Il s’agit d’une première belge ainsi que d’une première mondiale pour la troisième génération de réalité augmentée, la Chine et le Royaume-Uni ayant déjà développé ce genre de timbres en 2010 et 2011, a précisé Pierre Leempoel, manager Stamps Production & site Mechelen de bpost.

« Le monde du Train » représente cinq locomotives identiques en noir et blanc côte à côte sous un pont. Scannée sur tablette ou smartphone, elle permet de voyager dans trois univers 3D (la plage, la montagne, les Ardennes) en sélectionnant un des trains qui apparaissent à l’écran. Suite …

Le retour de l’artiste « timbré »

On avait laissé partir l’artiste wattrelosien au Canada il y a 7 ans, avec un peu de regret de ne plus profiter de son travail graphique étonnant. De retour au pays, Thierry Mordant planche déjà sur des projets prestigieux, de la Belgique à Monaco.

Notre dernière rencontre avec Thierry Mordant date de 2009. À cette époque, le peintre à l’univers phantasmagorique avait décidé de vivre une aventure canadienne et d’exporter son travail dans un pays où tout semble plus facile pour un artiste. Sept ans plus tard, le natif de Wattrelos est de retour en France avec une actualité foisonnante. C’est à la Galerie C de Mouscron, où il expose son travail jusqu’au 31 juillet, que nous le rencontrons : «  C’était une belle parenthèse, mais je suis content d’être revenu. Ici, nous avons la chance d’avoir une histoire longue, et culturellement, rien n’égale notre pays, notre Europe  », confie Thierry Mordant, qui a poursuivi son travail durant son exil et édité un livre sur ses «  années Quebec  », réunissant en 96 pages ses dessins et peintures.

mordantUn premier projet dans cette année 2014 qui en appelle beaucoup d’autres, à commencer par … Suite …