Histoire de la carte postale #1

La carte postale est un imprimé
sur un support semi-rigide destiné à un usage postal
pour une correspondance brève à découvert.

Ce  banal petit morceau de carton que tout le monde a un jour ou l’autre envoyé ou reçu est un formidable outil de communication, de convivialité, de recherche scientifique ou d’expression artistique.
La carte postale est l’objet qui dispose du plus grand nombre de points de vente dans le monde.

CP_Histoire0

Avant la carte postale

Il est bien sûr possible de faire remonter l’envoi de messages à découvert à des époques très anciennes, Lire la suite

La Trésorerie aux Armées #2

Notre ami Robert Fontaine (site HistoPhilaBreiz) nous propose une nouvelle étude sur la Trésorerie aux Armées, un service méconnu dans l’histoire. Commencée hier, en voici la suite et la fin.

Si « Trésorerie et Postes aux armées » se présentent comme un seul et même service, celui-ci se compose d’agents relevant de deux ministères civils différents : Finances et Poste, ce qui entraînent quelques rivalités.

C’est ainsi que la Revue des Postes et Télégraphes du 12 juin 1895 présente un portrait peu amène de l’agent du « service Trésor et Postes » : « Le fonctionnaire de la Trésorerie est ce rara avis (4) que l’on aperçoit à la suite d’une division ou d’un corps d’armée, caché au fond d’une voiture ou juché sur un cheval. On ne connaît de ce fonctionnaire ni l’origine ni l’utilité et on le prend toujours pour un militaire étranger ou un groom de bonne maison ?».
Lire la suite

La Trésorerie aux Armées #1

Notre ami Robert Fontaine (site HistoPhilaBreiz) nous propose une nouvelle étude sur la Trésorerie aux Armées, un service méconnu dans l’histoire.

Historique de la Trésorerie aux armées (extraits) (1293 – 2001)

Le service de la Trésorerie aux armées est composé d’agents appartenant exclusivement à l’administration des finances, formant un corps d’officiers, les payeurs, et un corps de sous-officiers, les commis de Trésorerie. Détachés auprès du ministère de la Défense, ils reçoivent des grades d’assimilation et sont soumis aux règles et à la discipline militaires.
tresor-et-postes-0Les propos tenus, en 1823, par M. Bigogne, payeur général de l’armée d’Espagne et ancien payeur d’Allemagne et de Russie, illustrent l’esprit qui a animé et anime, encore aujourd’hui, ceux qui ont la mission de payer les militaires hors de nos frontières : « la conservation des deniers de l’Etat et leur emploi régulier, la bonne direction du service et sa stricte exécution, telle est, en peu de mots, la définition complète de nos devoirs ; c’est à leur entier accomplissement que s’attache la responsabilité qui se partage entre nous. »
Lire la suite

Les premières liaisons aériennes postales

La naissance de l’aviation, au tout début du siècle dernier, a marqué un tournant dans la distribution du courrier postal, surtout à l’international. Les meetings aériens avaient alors lieu régulièrement un peu partout témoignant de l’engouement du public. Malheureusement, la liste de ces accidents était aussi impressionnante,  encore plus longue que pour les autres moyens de transports. Il faut dire que l’aviation n’en était qu’à ses débuts et qu’entre les acrobaties, les essais de vols, de lignes, de machines, le manque de formation des pilotes (plus passionnés que véritablement formés), les risques encourus étaient très grands : le premier accident mortel date de septembre 1908 aux États Unis, dès le début de l’aventure aérienne.

Premier transport de courrier par avion

Henri Péquet est le premier aviateur à avoir transporté officiellement du courrier par avion le 18 février 1911, entre Allahabad et Naini Junction, deux villes indiennes distantes de 10 kilomètres, avec l’aide de l’armée britannique, et dans le cadre de l’exposition universelle de l’Industrie et des Transports de Allahabad. À l’issue de ce vol de 27 minutes à bord d’un avion Sommer, Péquet livre environ 6 000 lettres et cartes postales.

aviation1Après l’expérience concluante du 18 février, à partir du 22 février 1911 et pendant toute la durée de l’exposition, Henri Péquet et le capitaine Walter George Windham assurent un transport régulier de courrier par avion, jusqu’à la gare de Naini Junction. Ils assurent ainsi la première liaison postale régulière par avion de l’histoire. Celle-ci est mise en évidence sur ce cachet, qui est aussi la première marque postale officielle.

aviation2

18 février 1911: courrier par avion de Allahabad à Naini Junction

D’autres expériences eurent lieu … Voir la suite de cette étude complète sur le site du 25c bleu Semeuse camée …

Internés civils en Bretagne #4

En cette période de commémoration de la Grande Guerre, les documents philatéliques échangés restent des traces intéressantes à conserver pour la mémoire de cette époque. Robert Fontaine (consulter son site HistoPhilaBreizh) nous propose de nous pencher sur les internés civils, toujours dans notre région. En voici la 4è et dernière partie.

internes_civils_4

Internés civils en Bretagne #3

En cette période de commémoration de la Grande Guerre, les documents philatéliques échangés restent des traces intéressantes à conserver pour la mémoire de cette époque. Robert Fontaine (consulter son site HistoPhilaBreizh) nous propose de nous pencher sur les internés civils, toujours dans notre région. En voici la 3è partie.

internes_civils_3

Suite et fin demain

Internés civils en Bretagne #1

En cette période de commémoration de la Grande Guerre, les documents philatéliques échangés restent des traces intéressantes à conserver pour la mémoire de cette époque. Après le dossier sur les prisonniers de guerre allemands en Bretagne, Robert Fontaine (consulter son site HistoPhilaBreizh) nous propose de nous pencher sur les internés civils, toujours dans notre région.

internes_civils_1

Les étrangers civils en résidence dans le pays, en particulier austro-allemands et ottomans, font l’objet d’une vigilance renforcée. Suite …

Philapostel Bretagne propose …

PHILAPOSTEL Bretagne propose … son service échanges de timbres-poste, plis et cartophilie

Objectif

Permettre à nos adhérents de se procurer les produits philatéliques (timbres de France ou d’ailleurs des années antérieures, plis et oblitérations anciennes, cartophilie moderne et ancienne) Lire la suite

Des lettres de Poilus remises 100 ans après

poilus1Cent ans après avoir été expédiées, des lettres de Poilus ont enfin été remises aux héritiers de leur destinataire initial. Elles étaient arrivées par hasard dans les mains d’une Vendéenne qui s’est mise en quête des descendants de ces soldats. Sa ténacité a payé.

En 2000, Marlène Wiart tenait un petit commerce à Saint-Révérend (Vendée). Un jour, un client lui donne une boîte contenant 144 lettres de Poilus qui allaient partir à la déchetterie. Ce sont des cartes-lettres, des correspondances des armées de la République ou de simples papiers.

Qu’y lit-on ? Lire la suite

Revue de presse Multicollection

gazette169 .

Voici une nouvelle revue de presse multicollection. Vous avez d’autres infos à nous signaler ? Laissez un commentaire … Bonne lecture !

.

** La Gazette de PHILAPOSTEL n°169 – octobre 2016.

Au sommaire, outre les rubriques habituelles :

  • Découverte du Mail-art
  • Pontivy ou Napoléon-ville ?
  • Cartophilie : Emile Zola et l’affaire Dreyfus
  • Fin 1810, l’Isle de France devient Maurice

Lire la suite

14-18 : les prisonniers de guerre allemands en Bretagne #4

En cette période de commémoration de la Grande Guerre, les documents philatéliques échangés par les soldats ou prisonniers et leurs familles restent des traces intéressantes à conserver pour la mémoire de cette époque.

Robert Fontaine (consulter son site HistoPhilaBreizh) nous propose en quatre épisodes quelques-uns de ces documents. Voici le dernier d’entre eux.

LES PRISONNIERS ALLEMANDS EN BRETAGNE

Si le débarquement dans toutes les gares de ces milliers de blessés bouleverse la société, encore mal remise du séisme provoqué par la mobilisation, l’arrivée des premiers convois de prisonniers allemands dès la 3ème semaine d’août de 1914, excite la curiosité plus ou moins teintée d’antipathie.

Rapports de visites aux prisonniers

Voici quelques appréciations évoquées dans un document du CICR sur les visites aux camps de prisonniers daté de mars 1915. Lire la suite