Thématique serpents : l’emblême mexicain

Patrice Mollien nous propose un extrait de son blog Le Serpent Philatélique en nous remémorant l’origine de l’emblême du Mexique : merci  à lui !

L’emblème mexicain : un peu d’histoire

Aigle imperial 1

L’aigle impérial

Entre le 6 et le 8 janvier 1862, les troupes françaises de Napoléon III envahissent le Mexique aidées par des monarchistes mexicains. Mexico est prise le 10 juillet 1863 où les Français proclament un Empire catholique mexicain. Ils y installent Maximilien 1er du Mexique comme Empereur du Second Empire mexicain.

Maximilien et sa femme Charlotte de Belgique arrivent au Mexique le 28 ou le 29 juillet 1862. Cependant, les forces républicaines ayant continué leur opposition, les Français évacuent Mexico le 5 février 1867. Maximilien est capturé à Querétaro le 15 mai puis exécuté le 19 juin 1867.

La République rétrouvée, le Président Juarez revient au pouvoir et la Constitution de 1857 est rétablie.

Mexique_YT1

Mexique YT1

Quelques dates philatéliques

De 1856 jusqu’au 15 mai 1864 : Emission des timbres à l’effigie de Miguel Hidalgo y Costilla (voir YT1 ci-contre), un religieux dont l’insurrection en faveur de Ferdinand VII, roi d’Espagne, marqua le début d’une guerre qui se termina avec l’indépendance du Mexique en 1821. Il est considéré dans son pays comme le «père de l’indépendance mexicaine».

En 1864 : Série Aigle Impérial Impression couleur sur papier couleur – estampillée à la main avec le nom du district (l’exemplaire ci-dessous est neuf, non estampillé par un district).

Aigle 1864 1ere serie vert bleu

l’aigle vert bleu de la 1ere série de 1864

En 1864, la régence remplace les timbres existants par les timbres de l’aigle représentant les armoiries du Mexique : un aigle dévorant un serpent. Une couronne est ajoutée pour indiquer la monarchie. De plus, «Mejico » est remplacé par « Mexico » changeant ainsi l’orthographe du nom de la capitale (j devient x) et ce jusqu’aujourd’hui. Cinq valeurs non dentelées sont émises auxquelles sera ajouté un 3r en 1865.

Pour valider les timbres, les bureaux de districts reçoivent des timbres sur lesquels, généralement, sont ajouté le nom du district. On distingue 5 périodes aigles appelés aigle de la période « 1ere » à « 5ème ». Ces dénominations viennent du fait qu’à partir de 1864, les timbres ont été surimprimés avec l’année et un numéro de facture avant expédition aux districts et que ces différentes réimpressions ont été émises dans différentes tailles.

+ d’infos : https://fr.qaz.wiki/wiki/Postage_stamps_and_postal_history_of_Mexico

Illustration par un pli de 1864

1864 MEXICO, IMPERIAL EAGLE, 8 REALES RED, SECOND PERIOD, LARGE FIGUREMexique 1864 Aigle impérial 8 réales rouge de la seconde période et surchargé Vera Cruz sur lettre à destination de Mexico avec grandes marges. Certificat d’authenticité MEPSI.

L’affranchissement à 8 réals de cette lettre est exceptionnel. En effet, le tarif intérieur en vigueur en 1864 se situait entre 2 et 4 reals. Ce tarif s’explique par le poids de la lettre qui devait largement dépasser le poids normal d’un courrier.

Mexico_coat_of_armsLes armoiries du Mexique ont été un symbole important de la politique du Mexique et de la culture mexicaine des siècles durant. La représentation actuelle a subi peu de modifications depuis que les Aztèques l’élaborèrent il y a presque sept cents ans.

L’emblème actuel représentent un aigle royal perché sur un figuier de Barbarie, dévorant un serpent. Cet emblème figure aussi sur le drapeau du Mexique.

Le symbole aztèque représentait lui un Caracara cheriway dit aigle mexicain (águila mexicana) (source wikipedia).

Autre pli de 1843

Mexico 1843

Il s’agit d’un devant de lettre recommandée avec cachet « Certificacions » émanant du Ministère des finances (Ministerio de Hacienda), expédiée en franchise de Mexico le 7octobre 1843. Acheminée par diligence, elle a transité par Queretaro le 9 (cachet manuscrit encadré) puis par Guadalarara le 14 (mention manuscrite à destination de Tepic).

On retrouve aujourd’hui sur les Armoiries du Mexique un caracara cheriway ou aigle mexicain (equila mexicana) perché sur un figuier de Barbarie dévorant un serpent.

Photos : collection de Patrice Mollien, sauf YT1 (Colnect) et Emblème Mexique (Wikipédia)


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « Thématique serpents : l’emblême mexicain »

  1. Chers lecteurs. Je viens de lire l’article du monsieur Patrice Mollien et je peu dire qu’on voit un étude profond, pas seulement philatélique mais historique aussi.

    Après l’intervention français au Mexique cest le début de la philatélie Mexicain avec les périodes sur les aigles dont monsieur Mollien parle mais aussi l’étude profond des corps expéditionnaires français au Mexique, étant une période fantastique pour étudier pour la partie Française et mexicaine au même temps.

    Mes félicitations à mr Mollien

    Jorge Castillo

    J’aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.