Les émissions philatéliques de juillet 2016

Voici les émissions du programme philatélique de juillet 2016. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de Phil’Ouest d’où sont tirées les images, du site de PHILAPOSTEL national, sur le WikiTimbres, ou en téléchargeant le dernier PhilInfo ), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …
Si vous aussi vous en connaissez, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
Bonne lecture !

4 Juillet (premier jour 1-2 juillet) : Bataille de la Somme

La bataille de la Somme s’est déroulée entre juillet et novembre 1916, c’est le plus Lire la suite

Publicités

Bouteille à la mer

Je vous avais déjà parlé en juillet dernier d’une bouteille à la mer, retrouvée sur les rivages d’un village de Nouvelle Calédonie (voir article). Voici aujourd’hui une autre histoire encore plus extraordinaire …

La plus vieille bouteille à la mer

Bouteille1
Après un examen attentif de la preuve historique, la société Guinness World Records vient de confirmer que la carte postale mystérieuse trouvée sur les rives de l’ île Amrum, en Allemagne, est le message le plus ancien jamais reçu dans une bouteille.
La bouteille en verre a passé de manière incroyable 108 années et 138 jours en mer, entre son dépôt en mer du Nord par la Marine Biological Association(MBA) (Royaume-Uni) le 30 Novembre 1906 et sa découverte par Marianne Winkler alors qu’elle était en vacances en 2015.

Lire la suite

Un One Penny Red pour 700.000$

Le One Penny Red est un des timbres les plus rares du monde. Un exemplaire a été vendu à un acheteur britannique anonyme pour 700.000 $.

PennyRed.jpgCe Penny Red date de 1863 et seulement 5 exemplaires sont connus. La rareté de ce timbre est due au fait qu’il a été annulé avant d’être diffusé. Une fois les timbres imprimés, ils ont été jugés de mauvaise qualité et n’ont jamais été vendus en bureaux de poste.

Bien que la plaque d’impression originale ait été détruite, quelques exemplaires ont réussi à se retrouver dans le public. Mais malgré que ce timbre ait fait l’objet d’une des plus belles ventes de timbres, on reste loin du One Cent Magenta, adjugé en 2014 pour 9,48 millions de dollars (voir notre article).

7 des timbres les plus célèbres

La philatélie peut sembler un peu démodée. Mais avec 20 millions de collectionneurs dans la seule Chine, vous pouvez avoir envie de secouer la poussière des albums de famille.
Les timbres rares se vendent des centaines de milliers de livres. Keith Heddle, directeur des investissements chez Stanley Gibbons, nous parle de sept de ces best sellers :

1 – Le Penny rouge

Le timbre le plus cher Lire la suite

Nouveautés numismatiques d’Avril

Voici les sorties de pièces commémoratives de 2 € ainsi que quelques autres nouveautés numismatiques pour ce mois d’avril 2015 :
(cliquer les images pour les agrandir)

France : Astérix

Asterix_10argent.

PHILAPOSTEL Bretagne vous informait dès le 3 mars (voir article) de la sortie de pièces commémorant notre héros national, Astérix. Voici donc comme promis les visuels de ces 13 pièces, sur le site du National. Lire la suite

Connaissez-vous le Candarin ?

une pièce de 4.4 candarins

une pièce de 4.4 candarins

Connaissez-vous le Candarin ? Il s’agit d’une ancienne monnaie chinoise de la dynastie Qing (appelée aussi Ching ou Tsing, mais à ne pas confondre avec Qin), en vigueur dans les années 1870 à 1900 environ. Et pourquoi cette question me direz-vous ? Eh bien, lisez plutôt cette actualité du DailyMail …

(cliquer pour agrandir)

Une collection de timbres rares, qui ont reposé dans la poussière d’un grenier pendant plus de 100 ans, est aujourd’hui en passe de valoir au moins un quart de million de livres, et est mise aux enchères après avoir été découverte. Lire la suite

Le monde des timbres … Les timbres du Monde #04

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose une nouvelle chronique, à paraitre en fonction de l’actualité : « Le monde des timbres … Les timbres du Monde » . Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) . Voici donc pour ce 4è numéro :

Autriche : timbre en porcelaine

Autriche_porcelaineBelle innovation de Österreichische Post avec ce timbre en véritable porcelaine !

La porcelaine Augarten de Vienne a une renommée mondiale avec ses formes parfaites et sa beauté intemporelle. Elle met aujourd’hui cette beauté au service du timbre-poste avec cette reproduction de la « Rose de Vienne » en véritable porcelaine.

Autriche_avatar.

A noter par ailleurs l’humour de la Poste Autrichienne Lire la suite

Le champagne de la Grande Guerre

Une bouteille de champagne 1914 vendue à Londres pour plus de 7.000€ !

TheDrinkBusiness.com et plusieurs journaux rapportent qu’une bouteille de Champagne Pol Roger 1914 a été vendue pour £ 5640, soit 7.213 € chez Bonhams, célèbre maison de vente aux enchères à Londres.

La Maison Pol Roger constitue l’une des dernières Grandes Maisons de Champagne à la fois familiale et indépendante. L’institution a su nouer de solides relations commerciales et des liens privilégiés avec le marché anglais qui reste à ce jour le plus important de la Maison parmi les 90 pays où ses vins sont distribués.

PolRoger_ChurchillConnu pour avoir été le breuvage préféré de Sir Winston Churchill, le produit de la vente ira à l’Imperial War Museum pour soutenir la remise en état de ses galeries sur la Première Guerre mondiale. «Je suis ravi que ce vin très spécial ait fait un très bon prix et que le produit de cette vente aille au bénéfice d’une telle noble cause», a déclaré le patron de Bonhams, Richard Harvey MW. La bouteille de champagne a été stockée dans les caves de Pol Roger 100 ans avant d’être transféré à Londres pour la vente.

Considéré comme l’un des meilleurs millésimes du 20ème siècle, les vendanges en 1914 n’ont pourtant quasiment pas eu lieu, les soldats allemands ayant envahi Épernay dès le début de la guerre. Tous les hommes valides ayant été appelés au combat, la récolte a été réalisée par les femmes, les enfants et les hommes qui étaient trop vieux ou trop malades pour être mobilisés.

PolRogerLe célèbre récoltant Maurice Pol Roger déclarera à l’époque que ce millésime a été « récolté au bruit des coups de feu, mais sera destiné à s’enivrer au son des trompettes »

Pol Roger craignant que les allemands renouvellent leur offensive dans la Marne, récoltera certains des raisins plus tôt que d’habitude, augmentant ainsi l’acidité du breuvage qui contribuera à sa longévité. Harvey MW, expert en vin chez Bonhams, décrit le vin comme «très riche mais encore sec, remarquablement frais et vivant pour un vin vieux de 100 ans. ». Le Champagne a été vendu à un collectionneur privé.

Et la capsule ?

Et la capsule me diront les collectionneurs ? Où est passée la capsule ? Pour le moment elle est toujours sur sa bouteille hôte, mais jusqu’à quand ? Il faut savoir en effet que si Pol Roger est une des maisons de Champagne les plus réputées, la cote des ses capsules anciennes est à la hauteur de cette réputation.

PolRoger_1906 PolRoger_1923Et si la capsule du millésime 1914 n’est pas la plus cotée (350€ seulement …) sa descendante de 1923 a une cote de … 3.700€ ! Mais vous avez très peu de chance de tomber sur une telle pièce. L’un des rares exemplaires de cette capsule était la propriété de Stéphane Primaut, un fondu de capsules. À Auménancourt, il en possède entre 100 et 200.000 au total. A la célèbre bourse du  Mesnil-sur-Oger, il en expose chaque année « au moins 7000 références ».

Les habitués ne pourront plus admirer la capsule du champagne Pol-Roger datant de 1923. Stéphane Primaut l’a vendue « il y a un petit moment déjà ». Son prix ? « Une dizaine de milliers d’euros », lâche-t-il du bout des lèvres.
Et pourquoi la capsule de 1923 est-elle la plus cotée ? Eh bien oui, c’est encore la faute à Sir Churchill qui acheta à l’époque l’ensemble de la cuvée, rendant ainsi ce millésime inaccessible …