Le monde des timbres … les timbres du Monde #34

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) .

Rep. Dominicaine : monuments coloniaux

InPosDom, la poste dominicaine, a émis le 10 décembre (la journée du Patrimoine) un bloc de 12 timbres représentant les monuments datant de l’époque coloniale. Parmi ces monuments historiques on reconnaitra l’Alcazar de Colomb, le musée de Las Casas Reales, la forteresse de Saint Domingue ou encore la première cathédrale d’Amérique.

RepDomi_MonumentsColoniaux.jpeg

 

Lire la suite

Publicités

Histoire de pièces #1

Comme les timbres, les pièces de monnaie sont les vecteurs de l’histoire avec un grand H. D’ailleurs, ne dit-on pas des pièces qu’elles sont « l’histoire entre nos mains » ? Voici l’histoire étonnante de cinq pièces de monnaies :

1 – La pièce avec laquelle tout a commencé

Les pièces de monnaie permettent à un état d’exercer sa souveraineté et c’est pourquoi les États-Unis d’Amérique, nouvellement indépendants, décidèrent de frapper leur propre monnaie. Le dollar continental de 1776 est l’une des premières pièces mises en circulation, si ce n’est la première.

Dollar_Continental

En plus de son rôle historique significatif pour l’indépendance économique des États-Unis, la pièce aurait été imaginée par Benjamin Franklin. Sa composition est vraiment intéressante car on y trouve les textes « fugio » et « mind your business » que l’on peut comprendre comme « le temps passe, accomplis donc ta tâche ». Un choix bien différent de la devise frappée sur les pièces de monnaie depuis 1795 : « e pluribus unum» ou « de plusieurs, un », qui réfère d’abord à l’intégration des 13 colonies indépendantes en un pays unifié.

2 – Les pièces transfrontalières

Les pièces de monnaie de la victoire de la guerre des Philippines portent le poinçon des États-Unis. Mais pour quelle raison ?

Philippines

Durant l’occupation des Philippines par les Japonais lors de la Seconde Guerre mondiale, les pièces furent retirées de la circulation par les forces occupantes et fondues au Japon, utilisées pour l’effort de guerre. Après la fin de la guerre, les États-Unis ont frappé des millions de pièces de monnaie pour les remplacer mais aussi pour commémorer la victoire dans le Pacifique.

A suivre …

Nouveautés numismatiques

Voici quelques nouveautés qui devraient intéresser les numismates :

Australie : année du chien

Australie_DogLa Perth Mint of Australia vient d’annoncer qu’elle était en rupture de stock avec les pièces d’un Dollar en or et en argent de l’année du chien 2018. Sorties il y a un mois, elles avaient été frappées à 30 000 et 300 000 exemplaires.

« Ce résultat souligne leur réputation en tant que pièces lunaires les Australie_Dog1plus recherchées dans le monde », a déclaré la Perth Mint.

Les pièces de monnaie de l’Année du Chien sont encore disponibles dans d’autres tailles.

Les pièces d’or représentent Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #32

Attention : la réunion PHILAPOSTEL Bretagne initialement prévue ce lundi est reportée à lundi prochain 27 novembre

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) .

Bangladesh : l’horreur absolue !

En 1971, lorsque les bengalis du Pakistan oriental déclarent l’indépendance du Bangladesh, les forces pakistanaises vont s’acharner à détruire ce peuple, en faisant trois millions de morts, 10 millions de déplacés, et au moins 200.000 viols avérés, le tout avec torture assortie. Se souvenir de tels actes est un devoir, mais utiliser le timbre comme propagande contre ces crimes de guerre, était-ce bien nécessaire, surtout sous cette forme ?

En effet, Bangladesh Post Office n’a rien trouvé de mieux que d’émettre – excusez du peu ! – 18 blocs de 4 timbres et une feuille reprenant ces 71 timbres (comme 1971). Tous ces timbres représentent des photos des victimes de l’époque, que je ne vous montrerai pas ici tellement elles sont  horribles. Vous pourrez les retrouver si vous le souhaitez sur le site de Bangladesh Post (attention, plusieurs images sont insoutenables). Quel est votre avis ?

Lire la suite

Le monde des timbres … les timbres du Monde #13

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité : « Le monde des timbres … Les timbres du Monde » . Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) . Voici donc pour ce nouveau numéro :

Australie : les ponts

Australie_Ponts.pngPour la première fois de son histoire, Lire la suite

Le monde des timbres … Les timbres du Monde #04

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose une nouvelle chronique, à paraitre en fonction de l’actualité : « Le monde des timbres … Les timbres du Monde » . Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) . Voici donc pour ce 4è numéro :

Autriche : timbre en porcelaine

Autriche_porcelaineBelle innovation de Österreichische Post avec ce timbre en véritable porcelaine !

La porcelaine Augarten de Vienne a une renommée mondiale avec ses formes parfaites et sa beauté intemporelle. Elle met aujourd’hui cette beauté au service du timbre-poste avec cette reproduction de la « Rose de Vienne » en véritable porcelaine.

Autriche_avatar.

A noter par ailleurs l’humour de la Poste Autrichienne Lire la suite