Bienvenue en Moselle !

Connaissez-vous la jolie région de Moselle située à seulement 20 kilomètres de la capitale du Luxembourg ? A cheval entre les frontières françaises, allemandes et luxembourgeoises, elle s’étend sur une distance de 42 kilomètres.

Moselle1Suite à l’émission des timbres de bienfaisance de Post Luxembourg de cette année, nous avons eu envie de vous présenter la philatélie de cette belle région de Moselle !
Lire la suite

Publicités

PHILAPOSTEL propose … son catalogue de marcophilie

PHILAPOSTEL vous propose son nouveau catalogue de vente à prix net de 200 documents marcophiles et maximaphiles. Vous y trouverez des plis marcophiles, des cartes maximum de toutes périodes et pour la première fois un essai en bibliophilie, en fiscal et en vignettes sur plis.

L’ensemble Lire la suite

Revue de presse Multicollection

Voici quelques nouveautés sorties ce mois-ci qui pourraient retenir votre attention :

    • Visualia_1705La section cartophile Visualia de PHILAPOSTEL a fait paraître le n°85 de sa revue, avec entre autres :
      • Les recettes auxiliaires des Postes en région parisienne.
      • Le musée Postal Jurassien du facteur Michel.
      • Le roi des champignons: la truffe noire du Périgord
      • Ouragans
      • Le musée Hansi de Colmar
      • Léo Ferré
      • et 8 cartes postales en cadeau

Lire la suite

Phil’Apprendre #21 : maximaphilie

PhilApprendreVoici le 21ème numéro de Phil’Apprendre, nouvelle chronique exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne. En lisant attentivement tous les articles de cette chronique, vous apprendrez tout (ou presque) sur votre loisir préféré et deviendrez à coup sûr un philatéliste averti !

Aujourd’hui, nous abordons une collection spécifique : celle des cartes maximum : bonne lecture !

Maximaphilie

Maxima1La Maximaphilie est une classe de la philatélie qui allie Lire la suite

Echanges marcophilie et maximaphilie

Le service des échanges marcophiles et maximaphiles a le plaisir de vous annoncer la diffusion de sa nouvelle circulation dématérialisée.

L’ensemble des documents est scanné et les photos sont déposées sur le site de partage de photos joomeo

Pour faciliter la consultation, cliquer sur la flèche à côté d’action.

Ce service est réservé aux seuls adhérents de PHILAPOSTEL. Vous souhaitez nous rejoindre et en profiter ? C’est ici.

En visite à PhilaPoitiers 2014

En visite dans le Poitou en ce weekend prolongé du 1er mai, je me suis rendu au Salon PhilaPoitiers 2014. Nous en avions déjà parlé lors d’un précédent article le 8 avril, ce salon promettait beaucoup : 2 émissions spéciales (timbre et Lisa), 7 compétitions nationales et internationales regroupant plus de 380 exposants sur plus d’un millier de cadres, mais aussi des négociants et des animations diverses débordant le cadre de la seule philatélie. PhilaPoitiers se voulait être un salon innovant, international et intergénérationnel (sic) : en ce qui me concerne il a réussi son pari !

Poitiers2014 Poitiers2014_Lisa
Le palais des comtes de Poitou     le Poitiers contemporain et le promontoire historique

J’ai passé plus de 3 heures à arpenter ce salon et ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Je me suis rendu sur le stand de La Poste pour commencer et ai pu acheter les timbres et souvenirs que l’on m’avait commandés. Puis, à l’oblitération, j’ai rencontré Yves Prat, responsable national du service d’échanges de timbres à Philapostel, avec qui j’ai pu discuter : il est très content de la région Bretagne qui fait de gros prélèvements sur les carnets en circulation, et souhaiterait que les autres régions en prélèvent autant !

Puis j’ai erré parmi les différents stands et présentations où j’en ai pris plein les yeux, avec une mention spéciale pour les présentations maximaphiles qui m’intéressaient particulièrement. Les organisateurs avaient voulu ouvrir cette manifestation au plus grand nombre, il y avait donc quelques présentations inégales, mais la plupart étaient d’une grande qualité et d’une grande diversité, je citerai pêle-mêle : iconographie byzantine à Chypre, dans mon jardin, le chocolat, Femmes je vous aime, les colis postaux, l’Ecu antique d’Andorre, les becs : une diversité étonnante, le couvre-chef, avènement et effondrement du communisme, mes dents … Al dente !, chronique illustrée du lion héraldique en France, ou encore la tortue dans tous ses états.
MaxiStJacques     MaxiPoitiers
Poitiers sur les chemins de Compostelle   –   Simone Rainard

Et puis les organisateurs ont su bouleverser les « cadres » rigides des habituels salons philatéliques en proposant des stands plus exotiques, philatéliquement parlant : j’ai ainsi appris beaucoup de choses sur les huitres avec une exposition d’une imposante collection de spécimens exceptionnels, mais il y avait aussi une vingtaine d’autres sujets variés tels que la colombophilie, la dentelle, les tenues SNCF, les pirates, et d’autres comme celles-ci-dessous :
PhilaPoitiers_autres

Par ailleurs, diverses animations ont ponctué ces 4 jours avec entre autres les Jeux du Timbre (questions sur les timbres des années 90) qui ont mis l’ambiance dans le Parc des Expositions grâce à la jeunesse qui était particulièrement à l’honneur à ce Salon. Enfin, j’ai pu discuter également avec Michel Bablot et quelques autres adhérents qui tenaient le stand Philapostel. Et s’il fallait formuler une critique, elle serait à l’encontre du Parc des Expositions qui, de par sa forme circulaire, ne se prête pas à un agencement ordonnancé des collections et des stands, perturbant ainsi quelque peu l’orientation des visiteurs, et entrainant quelques reproches des négociants estimant être mal placés sur le pourtour de ce bâtiment. Mais gageons que ce n’est pas là le plus important…

En résumé, une manifestation comme on aimerait en voir plus souvent, qui a su déborder le strict cadre de la philatélie pour attirer davantage de public. Et cela semble avoir porté ses fruits car si les visiteurs étaient peu nombreux en ce samedi après-midi, les organisateurs de l’Amicale Philatélique Poitevine se félicitaient d’avoir reçu plus de 3.000 personnes dès le 1er jour (cf article du Centre Presse).

 Sylvain

Voir aussi un 2e article du Centre Presse sur un club philatélique des Deux-Sèvres qui parait très dynamique avec la jeunesse car ce sont 18 de leurs jeunes adhérents qui ont exposé à PhilaPoitiers ! (une idée à reprendre pour Philapostel ?), et un dernier sur le bilan du salon.