Les héros de la science #08

Anders_Celsius_1982_YT1170

Suède – Europa 1982 – YT1170

Poursuivons notre série sur les Héros de la science avec des personnages quelquefois méconnus et pourtant précurseurs (Merci à Patricia Lamy !).

Celui que nous vous présentons aujourd’hui n’est pas tout à fait inconnu, puisque son nom est désormais entré dans le langage courant : il s’agit d’Anders Celsius et de son échelle des températures mondialement connue (sauf aux Etats-Unis).

Anders_Celsius1Il est né le 26 novembre 1701 à Uppsala et Décédé le 25 avril 1744 dans cette même ville de Suède, à 70 km au nord de Stockholm, célèbre pour sa prestigieuse université, la plus ancienne de Scandinavie.
Anders Celsius appartenait à une famille comportant beaucoup de savants, famille originaire d’Ovanåker, petite localité située dans la province de Hälsingland au nord d’Uppsala.
Comme il était d’usage à l’époque dans les pays germaniques et scandinaves de latiniser les noms de famille, celui de Celsius est une version latinisée du nom du presbytère (Högen, c’est-à-dire hauteurs, colline)).
Anders, réputé très jeune pour sa bosse des mathématiques, fut appointé professeur d’astronomie en 1730, à l’âge de 29 ans.
UppsalaCelsiusObservatory

L’observatoire d’astronomie d’Uppsala créé par Celsius

Pour effectuer des observations météorologiques, Celsius construisit un thermomètre qui allait lui assurer une gloire mondiale. Son thermomètre était gradué en sorte que le « 0 » correspondait au point d’ébullition de l’eau, et le « 100 » au point de solidification. Cette échelle était donc graduée en sens inverse de l’échelle centigrade que nous connaissons actuellement.

Ce n’est qu’après la mort précoce de Celsius, emporté par la tuberculose en 1744, que ses collègues (on pense que l’initiative en revient surtout au célèbre naturaliste suédois Carl von Linné), inversèrent l’échelle de Celsius pour lui donner sa forme actuelle, à savoir 0 pour la température de solidification de l’eau et 100 pour son point d’ébullition.
Anders_Celsius_MacedoineNord_2019_YT824

Macédoine du Nord – YT824

La plupart des travaux de Celsius furent publiés, soit dans les publications de la Société Royale des Sciences d’Uppsala, soit dans les publications de l’Académie Royale des Sciences de Suède. La première, fondée en 1710, constitue la plus ancienne société scientifique en Suède et Celsius en fut le secrétaire de 1725 à sa mort en 1744, la seconde fut fondée seulement en 1739.

Enfin, Celsius écrivit un ouvrage de vulgarisation d’arithmétique pour la jeunesse qui reflète bien l’esprit de son époque.

Source : Wikipédia

A suivre …


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « Les héros de la science #08 »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.