Les trouvailles de Richard #01 Un timbre en … peau de morue !

Richard Leclaire, un de nos fidèles lecteurs internautes du Québec, souhaite aujourd’hui nous présenter un timbre insolite de sa collection :

Feroe_Morue1

Le timbre de Richard en peau de morue – YT873

Voici une photo du timbre exceptionnel que j’ai reçu cette semaine, le seul au monde ayant … une peau de poisson écaillée (morue) !! Je vous présente le 50 couronnes féroïennes de 2016, des îles Féroé. Cette peau tannée représente une industrie très ancienne du

Danemark où plusieurs objets de consommation courante sont produits à partir de la morue. Semble-t-il que ce cuir offre une résistance supérieure au cuir de vache standard !

Merci Richard pour cette contribution au site de PHILAPOSTEL Bretagne ! En complément, voici l’impression de Anker Eli Petersen, artiste et écrivain féroyen, recueillie par Posta (la poste des îles Féroë) à la sortie de ce timbre en septembre 2016 :

Feroe_Morue2

le même YT873 … et pourtant différent !

Il arrive parfois sur mon bureau des créations tellement étonnantes que j’écarquille les yeux.  Des œuvres si créatives, et pourtant si évidentes, que je me frappe le front, souris et m’exclame : « Ben oui, évidemment, pourquoi je n’y avais jamais pensé ? »

Ça m’est arrivé l’autre jour quand Posta m’a contacté afin de me commander un petit article au sujet de leur nouveau timbre-poste fabriqué en… et c’est là que j’ai écarquillé les yeux… en peau de morue !

Je me suis dit : « En peau de morue ? Ça ressemble à quoi ? »

Je suis sorti de ma petite réserve quand je les ai vus : en apparence, ils ressemblent à des timbres-poste ordinaires avec un texte, une valeur et un petit dessin hachuré de la main du maître graveur Martin Mörck. Mais  la ressemblance s’arrête là. Sur chaque timbre est collé un petit carré de peau de morue tannée. Et pas du tout gris et triste, comme je le craignais, je peux l’avouer maintenant, mais incroyablement beau, aux dessins de couleurs presque métalliques qui changent selon l’angle d’observation. En regardant de plus près plusieurs spécimens, j’ai pu constater qu’ils sont tous différents – et dire que c’est justement cela que l’on évite à tout prix dans la fabrication postale…

Feroe_Morue3

l’image parue sur le site de Posta : une peau encore différente

Donc voilà : Posta a émis en septembre de magnifiques timbres décorés en peau de morue. Évidemment, les poissons sont pêchés près de l’archipel. Les peaux sont livrées par l’usine à poissons de Nevið à Runavík, tannées par Atlantic Leather, en Islande, et imprimées chez Cartor, en France. […]

Il n’y a pas de limites à l’exploitation du produit brut le plus abondant aux îles Féroé : le poisson. Et voilà : Posta frappe un grand coup pour faire connaître les nombreuses utilisations du poisson, ce trésor oublié, en émettant des timbres uniques avec de trop beaux dessins de peau de morue !


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « Les trouvailles de Richard #01 Un timbre en … peau de morue ! »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.