Nouveau : le timbre lettre suivie

Timbre_SuiviFace au succès du produit « Suivi », La Poste émet aujourd’hui 19 octobre un carnet contenant un code suivi inséré dans le visuel du timbre, pour éviter à l’expéditeur d’avoir à coller à la fois un timbre ET une étiquette suivi sur son courrier.

C’est aussi une opportunité pour augmenter le chiffre d’affaires, en proposant le carnet de timbres au lieu du seul carnet d’étiquettes Suivi, naturellement.

Marianne-Datamatrix-EuropeC’est une grande première philatélique, même si on se rappelle l’émission il y a quelques années, de deux « Marianne » avec un code carré noir Datamatrix, ou les timbres « Voeux » à gratter avec un N° différent sous chaque pellicule à gratter.

Pour les philatélistes, cela veut dire que chaque timbre est unique, puisque ses 14 chiffres sont différents de tous les autres timbres. Par ailleurs, cette numérotation  permet 87 milliards de combinaisons différentes, alors qu’il n’y aura que 22,5 millions de timbres émis. Deux raisons philatéliques, donc, à faire connaître aux clients collectionneurs de ce nouveau produit.

Et bien sûr un argument de vente supplémentaire : ces carnets étant à validité permanente, c’est l’occasion pour les clients (pas seulement philatélistes) de faire le plein avant la hausse tarifaire du 1er janvier.

François Mennessiez, Philapostel 

Carnet_SuiviReste une question pour le moment sans réponse : pourquoi avoir choisi une chouette comme visuel de ces nouveaux timbres lettre suivie ? Un visuel plus emblématique de La Poste n’aurait-il pas profité davantage à l’image de l’opérateur ? Le mystère reste entier …

Et puis, pourquoi valoriser ce service de « suivi » alors que le suivi effectif des plis n’est désormais plus assuré pendant le trajet du courrier ? En effet, seules les dates et heures du dépôt du pli et de sa distribution chez le destinataire sont indiquées par ce service qui, de plus, n’a pas la valeur juridique du Recommandé.

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

2 réflexions au sujet de « Nouveau : le timbre lettre suivie »

  1. Sans doute la raison pour la quelle il n’y a pas ce service en Belgique où seul le recommandé existe comme preuve légale, mais en cas de perte seulement 40-€ de dédommagement. Et le service R2 R3 qu’il y a en France n’existe pas chez nous, il faut recourir à l’assuré ce qui coûte un pont car c’est minimum 11 euros en plus du tarif de la lettre normale.
    La chouette-hibou ? Pourquoi pas, c’est aussi thématique et le Logo de la Poste cela aurait fait UN timbre ici il y en a neuf. Dire que dans les années 70 on se moquait des Russes qui sortaient 100 timbres par an. Faut-il railler la Poste française ? Eeeeeh, un peu sans doute ?
    Question d’augmenter les tarifs : La poste belge augmente de 17% les tarifs vers Europe et Monde et « seulement » de 8% le tarif intérieur. Mais nous n’avons que des timbres « permanents » sans faciale indiquée. Je viens de commander un assortiment pour 1650 euros, de quoi voir venir pour l’année prochaine.

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.