Emissions philatéliques d’octobre 2020

Voici les émissions du programme philatélique du mois. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de Phil’Ouest d’où sont tirées les images), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …

12 octobre (premier jour le 9) : Mohamed Bourouissa

Mohamed_Bourouissa_2020Mohamed Bourouissa est un artiste né en 1978 à Blida en Algérie. Il s’inspire du quotidien des références picturales comme Le Caravage, Delacroix, Géricault, qu’il affectionne particulièrement, et photographiques comme Jeff Wall ou Philip-Lorca diCorcia, s’envisagent comme des tableaux d’allégories contemporaines ou de mythes urbains.

Mais je pensais qu’il n’était pas autorisé de représenter sur un timbre une personne vivante. Alors, qui est ce personnage figurant sur cette oeuvre ?

18 octobre (premier jour le 16) : le Fardier de Cugnot

Nicolas-Joseph Cugnot est connu pour avoir conçu et réalisé, entre 1769 et 1771, le premier véhicule automobile jamais construit. Il s’agit d’un fardier d’artillerie, mû par une machine à vapeur à deux cylindres, conservé en parfait état au musée des arts et métiers à Paris.

Fardier_Cugnot_2020

L’anecdote est savoureuse. Le 23 octobre 1769, Nicolas-Joseph Cugnot s’affaire fébrilement autour d’un gros chariot. À la place des chevaux habituels, une grande cuve en cuivre, dans laquelle brûle un feu de bois. Le public, le regard inquiet, fixe l’engin, d’où s’échappent des volutes de fumée et des sifflements de marmite bouillonnante. Cugnot ouvre soudain la vanne et l’engin fait un bond en avant ! C’est l’hystérie générale : « La machine à feu avance ! Elle avance toute seule ! »

19 octobre (premier jour le 16) : Rattachement du Béarn à la France

Rattachement_Bearn_2020Henri IV roi de Navarre était né d’une mère protestante et d’un père catholique : est-ce cela qui le fera changer maintes fois de religion pendant sa vie ? Toujours est-il que c’est son successeur Louis XII qui décidera le 20 octobre 1620, que le culte catholique est officiellement rétabli dans le Béarn, marquant ainsi la fin des guerres de religion. Et à la question religieuse succède la question politique puisque ce même jour Louis XIII publie un édit pour porter union et incorporation du Béarn et de la Navarre à la couronne de France.

26 octobre (premier jour le 23) : Beethoven

Beethoven_2020Dernier grand représentant du classicisme viennois (après Gluck, Haydn et Mozart), Beethoven a préparé l’évolution vers le romantisme en musique et influencé la musique occidentale pendant une grande partie du XIXe siècle.

Vous savez tous que Beethoven était quasiment sourd à l’âge de 30 ans. Alors comment faisait-il pour continuer à composer ? Plus que jamais déterminé, il trouve alors une technique originale pour compenser sa surdité. Assis par terre face à un piano sans pied, il ressent les vibrations de la musique sur le sol.

2 novembre (premier jour le 30 octobre) : Moulins

Moulins_2020Après les annulations du Salon de Printemps, de Paris-Philex, et du Salon d’automne, le Timbres-Passion de Moulins, seul salon philatélique de l’année, sera très attendu avec ses compétitions jeunes habituelles dont le championnat de France.

Souhaitons à cette manifestation le succès qu’elle mérite et pourvu qu’elle marque la reprise des salons philatéliques et de collection.

2 novembre (premier jour le 31 octobre) : Suzanne Lenglen

Suzanne_Lenglen_2020Suzanne Lenglen, dite « la divine », fut la première star internationale du tennis féminin, avec un palmarès qui restera probablement inégalé : 241 titres, 98% de matchs gagnés, 6 titres aux Internationaux de France et 6 autres à Wimbledon, …

En 1919 elle affronte à Wimbledon Dorothy Chambers qui a déjà gagné plusieurs fois le tournoi. Voyant Suzanne malmenée, son père lui lance un flacon de cognac dont elle boit quelques gorgées. Elle rattrape alors son retard et l’emporte à la surprise générale au terme d’une partie acharnée (8-10, 6-4, 7-9). Elle ne perdit plus un seul match jusqu’en 1926 !

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.