L’histoire des timbres

*** Info PHILAPOSTEL Bretagne : Suite à notre article sur Timbres Magazine un philatéliste de facebook a adressé un mail à Gauthier Toulemonde et voici sa réponse :
un grand merci pour votre mail très gentil que je ne manquerai pas de transmettre à mon équipe. J’en saurai plus sur notre devenir cette semaine mais le magazine devrait continuer d’exister sans la plupart des membres de Timbres magazine dont moi-même. Je ne peux donc vous donner l’autorisation de publier quelques articles sur Facebook, n’étant plus directeur de la publication. Concernant vos demandes, elles seront transmises à la nouvelle direction. N’hésitez pas à me contacter directement à cette adresse mail.
Bien cordialement et belle journée à vous,
Gauthier Toulemonde
La reprise du magazine pourrait donc avoir lieu !   ***

Une fois n’est pas coutume : je vous propose aujourd’hui un coup de projecteur sur deux pages facebook qui racontent chacune à sa manière l’histoire de tel ou tel timbre. La première de ces pages est tenue par Louis, un jeune philatéliste tarnais qui mérite des encouragements, la deuxième propose chaque jour dans son éphéméride l’histoire d’un timbre en relation avec la date du jour. N’hésitez pas à liker ces pages ou mieux, à vous y abonner !

Un jour, Un timbre, Une histoire

Voici par exemple une des publications de Louis, sur le Viaduc de Garabit, article illustré avec le timbre mais aussi une carte postale et une photo. S’abonner à cette page.

1jour1timbre1histoire1

et voici un autre exemple :

1jour1timbre1histoire4

UnJourUnTimbre

Cette page propose de découvrir ou redécouvrir chaque jour un ou plusieurs timbres en relation avec cette date du jour. Par exemple le 31 mai il y avait Jacques Monod, Berthie Albrecht, Saint John Perse, et le breton Auguste Pavie : rien que du beau monde ! S’abonner à cette page.

📆 31 mai 1847 naissance de Auguste Pavie #AugustePavie #Philatimbre #UnJourUnTimbre

📌 Timbre : AUGUSTE PAVIE 1847-1925 PIONNIER DE LA FRANCE AU LAOS – Yvert & Tellier n° 784 année 1947

Né en 1847 à Dinan – Décédé le 7 juin 1925 à Thourie, en Ille-et-Vilaine,

📕 Explorateur, diplomate et haut fonctionnaire

L’image contient peut-être : 1 personneIl fit ses études à Guingamp. À l’origine agent des télégraphes en Cochinchine, il devint explorateur, ethnologue, photographe des rives du fleuve Mékong (« mission Pavie » 1889-1890), il fut le premier vice-consul de France au Laos (1887), Consul-général de France à Bangkok en 1892, puis commissaire général au Laos en 1893.

Engagé dès 17 ans. Il est affecté en Indochine, à Saïgon (1867). Lassé par l’ennui de la caserne, il se fait employé au service des Postes et Télégraphes. Fervent patriote, il tente de participer aux combats de la guerre franco-prussienne de 1870, humilié et dépité par la défaite française, il ne rêve plus que de relever l’honneur national par la découverte de nouveaux territoires. De retour en Cochinchine, il est muté à Kampot au Cambodge (1876) où il est seul Occidental parmi les indigènes, et il s’immerge pendant trois ans dans la culture khmère et adopte le mode de vie local, renonçant à l’arrogance du jeune colonialiste qu’il a été, sous l’enseignement bienveillant de moines bouddhistes.

De retour à Bangkok, il pense pouvoir entamer l’œuvre de sa vie, l’exploration des régions inconnues du Haut-Laos. Par une attitude patiente, toute stratégique, respectueuse et pacifique à l’égard des peuples indigènes, il obtient le protectorat de Luang-Prabang par la France.

Il commande néanmoins le blocus de Bangkok par l’escadre de l’Extrême-Orient à l’automne 1893 pour obtenir la signature du Traité d’octobre 1893, pierre angulaire de la renaissance du Laos. Devenu Commissaire général au Laos, il se fait l’ami du chef emblématique Déo Van Tri dont les fils et neveux iront suivre l’enseignement de l’École coloniale. Son unique objectif est désormais la pacification effective des territoires laotiens et leur administration autonome, qui goûteront une paix éphémère.

🌐 en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Pavie

 


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « L’histoire des timbres »

  1. C’est le type de fiche que j avais commencé à réaliser, sur les personnages français, comme les auteurs de La Pléiade….mais faute de temps,je n’ai fait qu qu’une seule fiche. Jean.

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.