Le monde des timbres … les timbres du Monde #58

A tous nos adhérents, à tous les adhérents des autres associations régionales Philapostel, et plus largement à tous les collectionneurs francophones : rendez-vous sur cet écran à partir de demain pour profiter de notre vidéo-réunion et de notre conférence enregistrée !

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Jersey : Beethoven

Le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven a été célébré par une émission d’une série de six timbres et une feuille miniature par Jersey Post le 26 mars 2020. Les timbres ont été conçus autour de certaines des compositions les plus célèbres de Beethoven, chaque dessin incorporant un portrait du compositeur, une lettre ou un chiffre indiquant le nom de la pièce musicale, un extrait de la partition musicale et un instrument de musique clé de la pièce.

Jersey_Beethoven

Pays-Bas : Tompouce 

NL_TomPouceVous connaissez tous Tom Pouce, le petit homme qui n’était pas plus gros que le pouce de son père. Tompouce, c’est aussi le nom d’une pâtisserie en forme de petite brique. Elle se compose de deux couches de pâte feuilletée avec de la crème pâtissière entre les deux.

Ce Tompouce, c’est le thème retenu par PostNl pour figurer sur le quatrième timbre d’une série de six dédiés à la cuisine néerlandaise. Ainsi, après la saucisse fumée, la carotte et le hagelslag (vermicelle sucré en chocolat), c’est au tour du Tompouce de figurer dans l’assiette !

Pays-Bas : Anne Franck

PaysBas_AnneFranckLa Poste néerlandaise a également émis un timbre en or 24 carats commémorant la disparition d’Anne Frank en 1945. L’émission est limitée à seulement 1500 exemplaires. Le timbre est présenté dans une capsule en plastique étanche à l’air, dans une belle boîte.

La jeune fille juive a vécu dans la clandestinité avec les membres de sa famille, du 6 juillet 1942 au 4 août 1944, afin d’éviter l’Holocauste. Anne Frank, sa sœur Margot et leur mère sont décédées en 1945 dans les camps de concentration, tandis que leur père a survécu.

Hong Kong : le printemps 

Ces six timbres représentent chacun l’un des termes solaires du calendrier chinois et comprennent le début du printemps le 4 février, les averses de printemps le 19 février, l’éveil des insectes le 5 mars, l’équinoxe de printemps le 20 mars, La période claire et lumineuse avec un temps sensiblement plus chaud qui commence le 4 avril, et enfin la pluie de maïs, où les premières pousses des premières cultures commencent à apparaître à travers le sol, qui commence le 19 avril.

HongKong_Printemps

Les timbres sont réunis par paires, chaque timbre étant constitué d’un demi-cercle, créant trois cercles parfaits avec les six timbres. Les timbres sont simples dans leur expression, avec une seule couleur utilisée pour chaque timbre, et le design étant fait avec des dégradés.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et en attendant le prochain numéro, 再见 (Zàijiàn, Au revoir en chinois) !
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

3 réflexions au sujet de « Le monde des timbres … les timbres du Monde #58 »

  1. Des timbres ?
    La Poste néerlandaise a émis une quatrième vignette en or 24 carats. Après la bataille d’Arnhem (500 exemplaires), le Roi et la Reine (1000 exemplaires) , Anne Frank (1500 exemplaires). Chacune de ces vignettes est vendue 50€, encapsulée dans du plastique alvéolé étanche, dans une boîte, sous blister.
    D’une pauvreté affligeante, la qualité graphique de ces vignettes monochromes, composées à partir de photos, est loin de la sobriété et de la tradition du design néerlandais.
    Ces vignettes sont-elles encore des timbres ? Tout est fait pour dissuader de les utiliser: leur valeur faciale énorme, dont on ne voit pas bien à quel échelon de poids et à quels types de plis et pour quels pays lointains elle serait adaptée. Mais surtout le triple emballage destiné à préserver ces vignettes de la corrosion. (Cette corrosion qui avait tellement et si vite enlaidi les versions argentées de notre Marianne de Lamouche, dont beaucoup aujourd’hui cherchent à se débarrasser, sans succès, à des prix très inférieurs à la faciale de 5€). On y ajoutera le tirage: il serait étonnant de trouver ces vignettes dans les rares bureaux de poste qui ont survécu aux purges post-privatisation aux Pays Bas.
    De telles vignettes participent de la dérive marketing de la poste néerlandaise, dont l’évolution récente est moins reluisante que les vignettes par lesquelles elle voudrait redorer son image. Privatisée dès 1986, elle a été absorbée par le groupe TNT en 1996. Les fermetures de bureaux de poste et les licenciements massifs de facteurs ont suivi. PostNL est formée en 2011 à la suite d’une scission du groupe. Plusieurs changements de nom n’ont pas rehaussé l’image défavorable auprès du public d’une entreprise devenue un symbole européen des méfaits de la privatisation à outrance.
    Les difficultés d’écoulement des vignettes en or, bradées à leur valeur faciale par les revendeurs longtemps après leur émission, malgré leur faibles tirage prouvent deux choses :
    – PostNL n’a pas compris ce que signifie monter en gamme sur ce marché de niche exigeant qu’est la philatélie
    – Les philatélistes savent distinguer un vrai timbre d’une vignette ou d’un vulgaire chromo
    En résumé, PostNL a perdu le contact avec les philatélistes. Cette leçon devrait être méditée par d’autres services d’émissions de timbres tentés par les mêmes dérives.

    • Merci Bernard pour ce commentaire appuyé. Je suis personnellement d’accord avec vous sur ces points, mais cette chronique vise à présenter à tous les collectionneurs des produits philatéliques originaux, même s’ils peuvent être contestables. Alors collectionnez comme vous aimez !

  2. Perso je trouve la série sur Beethoven très jolie (motifs lettres et chiffres, et surtout par ses couleurs)…quand au thème, même s’il était courant à l’époque d’en boire en écoutant ce genre de musique…ce n’est toujours pas ma tasse de thé (tu t’en serais douté Silvain) 😉.Ce qui bien évidemment n enlève rien à la beauté de cette série.

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.