La bataille des Ardennes il y a 75 ans

La bataille des Ardennes commence le 16 décembre 1944 par une attaque allemande. Celle-ci porte le nom d’ « offensive von Rundstedt » du général du même nom. Cette offensive avait pour but de traverser les lignes des Alliés afin de conquérir le port d’Anvers, enjeu stratégique belge. Elle fut heureusement stoppée avant que les Allemands n’atteignent la Meuse.

75-ans-Bataille-des-Ardennes-1

Les Alliés avaient en effet libéré le port d’Anvers le 4 septembre mais les Allemands étaient toujours à la tête de l’estuaire de l’Escaut, empêchant en grande partie son utilisation en Belgique.

Voici quelques documents philatéliques et cartophiles pour rendre hommage à cette bataille décisive.

Le 16 décembre 1944

75-ans-Bataille-des-Ardennes-2L’offensive débute à 6 heures. Des patrouilles allemandes tentent de frayer des passages parmi les lignes Alliées. Mais la véritable offensive commence à 8h00 dans le brouillard.

Les Allemands tentent une percée au nord mais se retrouvent bien vite bloqués grâce à la 2ème division d’infanterie américaine. Au sud, c’est un champ de mines qui leur barre la route.

Le 17 décembre 1944

Vers 3 heures du matin, les avions allemands larguent un millier de parachutistes au nord de Malmédy. Mais les pilotes manquent d’expérience en cette fin de guerre et les parachutistes sont pour beaucoup rapidement capturés par les Alliés.

75-ans-Bataille-des-Ardennes-3

Au sol, les Allemands coupent les lignes téléphoniques pour créer la confusion chez les Alliés.

C’est ce jour-là aussi qu’aura lieu le massacre de Baugnez lors duquel une centaine de prisonniers américains perdront la vie exécutés par les Allemands dirigés par le colonel Peiper.

A Clervaux, une armée de vétérans ayant à sa tête le général Cota freinera les Allemands dans leur tentative de conquête du Luxembourg.

Les 18 et 19 décembre 1944

75-ans-Bataille-des-Ardennes-7Les troupes allemandes du colonel Peiper s’emparent de Stavelot, mais ils seront très vite confrontés à l’armée américaine.

A Diekirch, les Alliés se battent avec courage poussant les Allemands à envoyer des renforts qui n’étaient pas prévus sur ce front.

Du 20 au 22 décembre 1944

75-ans-Bataille-des-Ardennes-4Après de lourds affrontements à Stoumont, les troupes du colonel Peiper doivent se replier sur La Gleize.
Les Allemands remportent par contre une victoire à Saint-Vith.

A Bastogne, les Allemands réclament la reddition des armées américaines. La réponse du brigadier général McAuliffe, « NUTS ! » rentrera dans l’histoire. Le général Patton et son armée sont en route pour lui prêter main forte.

Du 23 au 25 décembre

Le mauvais temps ayant pris fin, l’aviation peut se remettre en route. Les Alliés feront cinq fois plus de sorties que les Allemands.

75-ans-Bataille-des-Ardennes-5

Au nord, le colonel Peiper renonce, fait sauter ses véhicules avant de repartir avec les soldats valides à travers les bois.

Bastogne, par contre, est toujours au centre des combats. Les Alliés sont régulièrement ravitaillés ce qui leur permet de tenir la place. Le général Patton et son armée sont en route pour leur prêter main forte.

Du côté de Dinant, la population belge aide les Alliés à repousser l’ennemi allemand par ses connaissances du terrain. La ville de Malmédy est bombardée par erreur par les Alliés, tuant des centaines de civiles…

Du 26 au 31 décembre 1944

Les Alliés arrivent à Dinant et à Bastogne. Malheureusement, cette résistance sera payée au prix fort en chair humaine. Mais la victoire est là et Hitler se résout à renoncer à son offensive pour reprendre le port d’Anvers.

75-ans-Bataille-des-Ardennes-6

La fin de la bataille des Ardennes

Il y aura bien encore des affrontements au mois de janvier, l’opération Bodenplatte entre autres attaquera une trentaine de bases alliées. De l’autre côté du front, les armées soviétiques reprennent les attaques contre les Allemands, contraignant ces derniers à abandonner définitivement les fronts belges et luxembourgeois. Le 24 janvier est reconnue comme la fin des batailles des Ardennes après que les armées alliées ont repris Saint-Vith.

75-ans-Bataille-des-Ardennes-8

Cette grande victoire militaire méritait bien une commémoration étant donné le nombre d’hommes qui ont donné leur vie afin de préserver la Liberté.

 

Source : blog Delcampe


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.