Louisiane : New Orleans

Louisiane_#1650_1976La Louisiane est aujourd’hui un État du Sud des États-Unis, entouré à l’ouest par le Texas, au nord par l’Arkansas, à l’est par le Mississippi et au sud par le golfe du Mexique. C’est le 31e État américain par sa superficie et le 25e par sa population. Sa capitale est Baton Rouge et sa plus grande ville est La Nouvelle-Orléans.

Cavelier_de_la_Salle_GFEn 1682, René-Robert Cavelier de La Salle, venu de la Nouvelle-France, explore le bassin du Mississippi jusqu’à son embouchure et donne à cet immense territoire le nom de Louisiane en l’honneur du roi de France, Louis XIV.

A cette époque, au XVIIIe siècle, le territoire de Louisiane s’étend des Grands Lacs jusqu’au golfe du Louisiane_#327_1904Mexique et représente 1/3 des Etats Unis actuels ! Il comprend alors une bonne partie de ce qui allait devenir le centre-ouest des États-Unis, dont dix États américains actuels (Arkansas, Dakota du Sud, Dakota du Nord, Iowa, Kansas, Missouri, Montana, Nebraska, Oklahoma, et la Louisiane actuelle) ainsi que des parcelles des futurs Colorado, Wyoming, Minnesota et Texas.

Louisiane_#3782_2003En 1803, Napoléon Bonaparte, occupé par ailleurs, vend la Louisiane aux Etats Unis d’Amérique plutôt que de la laisser à son ennemi héréditaire l’Angleterre. En 1815, elle deviendra le 18è état américain après la victoire définitive des américains sur les anglais.

La louisiane aujourd’hui, c’est le 25è état le plus dense avec plus de 4,5 Millions d’habitants, mais c’est aussi le 2è plus pauvre et l’un des plus délaissés par le Gouvernement. En fait, la louisiane a eu le malheur de connaître trois calamités.

La première c’est l’ouragan de 2005, Katrina, qui est encore dans toutes les mémoires : près de 2.000 morts, Katrinaplus de 100 milliards de dollars de dégâts, des vagues de 11 mètres (alors que la moitié de l’Etat est sous le niveau de la mer), plus d’un million de Louisianais déplacés.

A ce grand malheur est venu s’ajouter la crise des subprimes. Les louisiannais, comme tous les américains, ont été fortement encouragés dans les années Bush à s’endetter pour posséder sa propre Louisiane_Num_2002maison. En plus des dégâts énormes causés par Katrina, et des dépenses aussi énormes pour réparer, la crise bancaire a acculé la plupart des propriétaires à la faillite. Ils ne peuvent plus rembourser leurs emprunts et beaucoup sont obligés d’abandonner leurs biens. Aujourd’hui encore, une maison sur deux est à vendre à New Orleans, et le marché se relève à peine de cette crise. Le quartier du « Faubourg Marigny » a ainsi déplacé ses habitants vers le quartier populaire du Trémé.

Louisiane_#4294_2009Et la troisième calamité me direz-vous ? Comme si cette accumulation de malheurs ne suffisait pas, la Louisiane a été victime des politiques. Outre le fait que l’évacuation des populations ne sera demandée que 48h avant, le maire de l’époque refuse d’utiliser les trains et les bus scolaires pour évacuer les populations, ce qui entraînera des morts Louisiane_#2992_1995supplémentaires. Pire que cela : alors que l’Administration Bush tarde à délivrer des fonds pour la reconstruction, ce même maire détournera une partie des fonds dédiés à la reconstruction, et empochera 500.000$ de pots de vin d’entreprises qui souhaitaient décrocher des contrats pour la reconstruction de la ville.

Et même s’il est condamné en 2014 à 10 ans de réclusion, il n’empêche que les habitants de New Orleans sont encore aujourd’hui délaissés : routes et trottoirs complètement défoncés, maisons à l’abandon, …

Mais revenons à des propos moins sordides : New Orleans est aujourd’hui une ville très sympathique, où la musique domine. Le French Quarter, quartier central de la ville, est composé de vieilles maisons créoles colorées, et une ambiance paisible coule dans les rues.

Le Natchez, l’un des deux derniers bateaux à aubes, continue de promener les touristes sur le Mississippi, tandis que la musique résonne de jour comme de nuit. Le jazz est né ici, mais le blues et le folk y ont aussi leur place.

NOLA4_Natchez

A bientôt pour une prochaine chronique américaine !

Et pour ceux que cela intéresse, quelques photos et vidéos de New Orleans avec entre autres La Poste qui ne vend pas que des timbres !

 


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « Louisiane : New Orleans »

  1. Merci Monsieur le professeur histoire-géo, C’est très intéressant. Vous pouvez continuer !
    Belle journée, pour nous c’est bientôt…. le dodo !

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.