Le monde des timbres … les timbres du Monde #53

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Bahamas : fleurs endémiques 

Ce superbe bloc représente des belles plantes endémiques des Bahamas, si importantes pour la biodiversité. Avec en particulier l’Harrisia brookii (Cactus pomme) qui pousse pour former une structure à nombreuses ramifications. Les tiges principales mesurent jusqu’à 5 m de hauteur. Les fleurs s’ouvrent la nuit et mesurent jusqu’à 25 cm de diamètre. Elle est endémique de l’archipel des Bahamas et ne se rencontre qu’à Eleuthera et Long Island.

Bahamas_Fleurs

Un moyen de soutenir ce pays durement secoué par le dernier ouragan …

Grande-Bretagne : Sir Elton 

Après Pink Floyd en 2016 ou encore David Bowie en 2017 (voir nos articles), Royal Mail a décidé de célébrer Sir Elton John, l’un des plus grands interprètes du monde, qui s’est embarqué pour sa dernière tournée, la tournée Farewell Yellow Brick Road.

GB_EltonJohn

En coopération avec Sir Elton John lui-même, huit couvertures d’albums de son catalogue ont été sélectionnées et utilisées comme illustrations pour ces timbres de célébration. Les albums incluent Honky Château avec la chanson emblématique Rocketman, l’album Goodbye Yellow Brick Road, qui contient la chanson classique Candle in the Wind, et l’album Sleeping With the Past – l’album à succès mettant en vedette la chanson Sacrifice.

Luxembourg : Suffrage universel

Le 26 octobre 1919, les femmes ont pu se rendre aux urnes pour la première fois dans l’histoire du Grand-Duché. L’introduction du suffrage universel a profité également à d’autres citoyens qui étaient exclus jusque là du droit de vote.

Lux_SuffrageUniversel

Nouvelle-Zélande : Kupe

Dans l’histoire orale de plusieurs māori, Kupe fut l’un des principaux explorateurs polynésiens qui découvrirent la Nouvelle-Zélande. Kupe était un navigateur et un pêcheur de Hawaiiki (île mythique où les peuples de Polynésie situent leur origine), parti à la recherche de l’océan Pacifique, et qui aurait découvert la Nouvelle-Zélande, ou Aotearoa, comme on l’appelle aussi.

NZ_Kupe

Les timbres merveilleusement colorés décrivent Kupe ainsi que les impressionnantes habiletés de navigation polynésiennes qui lui ont permis de traverser un vaste océan en étudiant le ciel et l’océan.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et en attendant le prochain numéro, kia koa (Au revoir en maori) !
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.