Micronations #03 : Katschberg

Une micronation se dit d’une entité créée par un petit nombre de personnes, qui prétend au statut de nation indépendante ou qui en présente des caractéristiques, mais n’est en aucune façon reconnue comme telle par les nations officielles ou par les organismes internationaux.

Certaines micronations ont de véritables prétentions à l’indépendance, alors que d’autres sont plus fantaisistes ou folkloriques. Elles ne doivent pas être confondues avec les micro-États — pleinement reconnus, comme Nauru, Saint-Marin, Andorre, Monaco, le Liechtenstein ou le Vatican.

Autriche

Le Katschberg, dans les Alpes autrichiennes

Certaines d’entre elles émettent leurs propres timbres et monnaies, et donc intéressent potentiellement les collectionneurs : PHILAPOSTEL Bretagne vous propose avec cette nouvelle série d’articles d’en découvrir certaines. Aujourd’hui : Katschberg.

Le Katschberg est un col d’Autriche qui relie les montagnes des Hohe Tauern à l’ouest aux Alpes de Gurktal à l’est. Il marque la frontière entre les Länder de Salzbourg au nord et de Carinthie au sud.

Katschberg1

Et dans ces montagnes Autrichiennes de Carinthie, se niche un petit hôtel construit en 1929 par la famille de Joseph Kastner…

Mentionné dès 1459, il est prouvé que le col était franchi par les services postaux depuis 1764. Pour autant, le service postal officiel était interrompu durant les trois mois d’hiver les plus rudes, et Joseph Kastner décida de lancer sa propre poste privée. Il décide d’utiliser un attelage à traîneaux pour emporter le courrier de sa clientèle mais également pour remonter le courrier à destination de l’hôtel lui même.

Le 31 décembre 1932, la femme de Joseph, Resi, fait connaître ce nouveau service postal ainsi que les trois timbres qui serviront à affranchir le courrier.

Le timbre à 3 groschen servait à l’affranchissement des cartes postales, le 6 groschen à celui des lettres, quant au 1 schilling il était réservé aux colis postaux.

Katschberg2

La poste Autrichienne voyant tout cela d’un mauvais oeil, l’expérience tourna court même si une nouvelle tentative eu lieu en 1948. Aucun de ces timbres n’est connu à ce jour sur courrier provenant effectivement d’un client de l’hôtel, seul des plis envoyés par les Kastner eux-même semblent avoir circulés…

On peut encore trouver ces timbres sur les sites d’enchères. Comptez environ €25 les trois timbres et €35-40 pour trois exemplaires sur lettre.

Nota : aujourd’hui, le Katschberg est une station de sports d’hiver renommée, et l’auberge des Kastner est devenue un hôtel 4 étoiles …

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.