Nouveautés numismatique septembre 2019

Voici quelques nouveautés qui devraient intéresser les numismates :

France : Astérix

Nous vous avions prévenu en janvier : 2019 sera l’année Astérix (voir). Et le petit gaulois,  qui fête ses 60 ans, est décliné également sur des pièces de 2€ commémoratives. Enfin, pas seulement lui puisque ses complices Obélix et Idefix sont également représentés sur des coincards, chacun dans la limite de 100.000 exemplaires BU. 10.000 exemplaires BE (Belle Epreuve) ont également été frappées.

 

Maroc : Mohammed VI 

La banque centrale marocaine, Bank Al-Maghrib, a fabriqué une pièce commémorant le 20e anniversaire de l’accession du roi Mohammed VI au trône. La pièce commémorative a la valeur de 250 MAD mais sera vendue 550 dirhams.

Num_Maroc_MohammedVI

La pièce, moulée en argent, représente le visage du roi Mohammed VI. Au-dessous du portrait, la pièce porte les dates 1440-2019, marquant le début de la domination de la dynastie alaouite au Maroc.

Japon : J.O. 2020 

Num_Japan_JO1Des œuvres illustrant les célèbres dieux du vent et du tonnerre ont été sélectionnées (pour la 1ere fois par le public) comme les nouveaux motifs des pièces commémoratives de 500 ¥ destinées à être fabriquées pour les prochains Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020.

« C’était notre première tentative de choisir un dessin de pièce via un vote public. Nous espérons donc que cette pièce contribuera à l’enthousiasme suscité par les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020« , a déclaré Num_Japan_JO2un responsable du ministère des Finances. Le dieu du tonnerre figurera sur la pièce commémorative olympique, tandis que la pièce paralympique sera décorée du dieu du vent, a annoncé le ministère.

Le public pourra échanger régulièrement des pièces de 500 ¥ pour ces pièces commémoratives dans les banques à partir du mois de juillet 2020, le mois même du début des Jeux olympiques.

Afrique du Sud : liberté de déplacement 

Num_AfSud_taxiLa South Africa Mint a émis une nouvelle pièce de circulation commémorative R2, intitulée «Liberté de circulation et de résidence», dans le cadre de son nouveau programme de pièces commémorant 25 ans de démocratie constitutionnelle en Afrique du Sud.

Conçue par l’artiste Rasty Knayles, considéré comme un pionnier du mouvement graffiti local, la nouvelle pièce R2 est symbolisée par un avion, un oiseau muni d’une clé et un minibus taxi. La clé symbolise le passeport, tandis que le minibus est le moyen de déplacement le plus utilisé dans le pays.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui !


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.