Les griffes « TRAM »

Bel_Tram1Nos amis belges du CRPJ (Cercle Royal Philatélique de Jemmepes sur Meuse, près de Liège) nous proposent cette étude sur les griffes TRAM.

Il s’agit d’une erreur   » commerciale  » de l’Administration des Postes belge qui entraînera la désaffection du public et mènera à la fin du service postal par tramways en 1940, au lendemain de l’invasion allemande.

Bel_Tram2.
Ce fut un service spécial qui fonctionna du 1er novembre 1926 au 7 avril 1929, les correspondances ordinaires ou exprès, à destination de l’intérieur du pays, déposées dans les boîtes attachées aux voitures des tramways dans l’agglomération bruxelloise, furent soumises à une surtaxe de 30 centimes.

Période du 1er novembre 1926 au 7 avril 1929 inclus

C’est donc bien uniquement à Bruxelles, dans les 4 bureaux télégraphiques bruxellois (situés aux 3 gares) et à la Poste Centrale, que les marques TRAM ont été apposées, et ce, pour justifier la surtaxe de 0,30 fr., mise en vigueur par l’Administration des Postes, sur les envois déposés dans les boîtes fixées aux tramways bruxellois.

Bel_Tram3

Lettre « EXPRESS – TRAM » à destination de Bruxelles affranchie à 1,80 fr. Annulation des timbres-poste par le bureau télégraphique de BRUXELLES MIDI / T 23.XI.1926 T / BRUSSEL ZUID

Les bureaux télégraphiques et les bureaux de poste étaient situés dans les mêmes bâtiments.  Suite des Griffes TRAM …


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.