Le monde des timbres … les timbres du Monde #48

Aujourd’hui, venez nombreux à notre réunion mensuelle : une surprise vous y attend !

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Afrique du Sud : Albertina Sisulu

AfSud_SisuluNontsikelelo Thethiwe est née en octobre 1918 en Afrique du Sud. Renomée Albertina à l’école car seuls les prénoms chrétiens y étaient acceptés, elle a été une brillante élève et a suivi des études d’infirmière. A l’hopital de Johannesburg, elle a mesuré combien la vie d’une personne de couleur avait peu d’importance.

Militante anti-apartheid au sein de l’ANC, elle a organisé la marche des femmes en 1956.

Emprisonnée, puis bannie de son pays en 1981, elle décèdera en 2011 à Johannesburg et aura droit à des funérailles nationales. Deux timbres à son effigie lui rendent désormais un nouvel hommage.

Monaco : Formule 1

Dimanche prochain aura lieu le 90è Grand Prix de Formule 1 à Monaco. Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et l’une des trois courses les plus prestigieuses au monde, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu en 1929, sous les auspices du Prince Louis II de Monaco.

Monaco_Formule1

L’OETP n’a pas lésiné pour l’occasion en émettant ce superbe bloc de quatre timbres représentant le circuit et trois des vainqueurs emblématiques de la course : Louis Chiron, Graham Hill et Ayrton Senna.

Lux_CancerLuxembourg : cancer

Post Luxembourg s’implique depuis bien longtemps dans la philatélie caritative : les premières séries « caritas » datent de 1924.

Cette année encore, la poste luxembourgeoise récidive afin de promouvoir la Fondation de lutte contre le cancer.

Polynésie : Cook et Tupaia

Polynesie_CookTupaiaLe 12 avril, l’OPT de Polynésie a émis un timbre célébrant le 250è anniversaire de l’arrivée de James Cook à Tahiti et sa rencontre avec Tupaia. Ce dernier, fin navigateur, aidera l’explorateur britannique, grâce à ses connaissances géographiques, à rejoindre la Nouvelle Zélande en octobre 1769.

Le timbre représente le face à face entre les deux hommes, avec en arrière plan l’Endeavour, navire à bord duquel ils ont voyagé ensemble. Originaire de Raiatea, Tupaia était un héros de guerre, et il a servi d’interprète et de médiateur entre les maoris néo-zélandais et les britanniques.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et en attendant le prochain numéro, nana (Au revoir en polynésien) !
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

 

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.