Les cartes postales de Le Corbusier

Ronchamp_1964

ND de Ronchamp

Après la trêve hivernale, le Carton Voyageur, Musée de la carte postale de Baud (Morbihan), rouvre ses portes avec une exposition temporaire exceptionnelle. Des cartes postales de la collection de l’artiste et architecte suisse Le Corbusier, qui s’en est inspiré pour créer. Et c’est une partie de ce que vous pourrez découvrir si vous nous rejoignez dimanche 17 mars pour l’AG de PHILAPOSTEL Bretagne : votre association préférée vous offre en effet à cette occasion la visite guidée du Musée de la Carte Postale « Le Carton Voyageur » (voir ici).

Le Corbusier est né le 6 octobre 1887 en Suisse. Ses réalisations architecturales sont universellement connues. Alors, pourquoi Le Corbusier au Musée de la carte postale de Baud (Morbihan) ?

« Il est né pendant l’âge d’or de la carte postale, à l’époque où elle devient un média de masse et un objet populaire, explique Christelle Lamour, directrice du service culture.Voyageur infatigable, il a réuni, tout au long de sa vie, près de 2 300 cartes postales, qu’il rapporte de ses nombreux déplacements à travers le monde, qui viennent intégrer le processus de création de cet artiste protéiforme. »

Une première en France !

Dernièrement, les animateurs du musée ont accueilli dans leurs murs Luis Burriel Bielza, architecte-scénographe, qui a conçu une exposition avec le concours de la Fondation Le Corbusier.

CiteRadieuse

« Cette exposition a déjà été installée à Bruxelles, Madrid… C’est la première fois que je la présente en France, précisément à Baud » , confie Luis Burriel Bielza, qui a trouvé le départ de son exposition dans sa thèse de doctorat, présentée en 2004, « à partir d’une vingtaine de cartes seulement » .

Le Corbusier part de bricolage collectif, et dépasse la profession d’architecte. « Après ma thèse, j’ai approfondi l’étude de la collection. C’était difficile : il y avait peu d’annotations. J’ai donc réalisé une classification par zones géographiques. »

Un artiste qui prend son temps…

Le_Corbusier_1987Le Corbusier se servait des cartes postales, en extrayant « des éléments, des motifs que l’on retrouve ensuite dans ses créations architecturales » .

L’architecte ne s’intéressait pas du tout à la photo. « Il utilise ensuite des collages, des juxtapositions des éléments qu’il a prélevés dans les cartes, pour ses créations futures. Il y ajoute des croquis de ses voyages, des réflexions. »

Pour aboutir à sa création, Le Corbusier n’hésite pas à prendre du temps : « Il peut avoir choisi une carte postale en 1923, faire son projet en 1927, pour aboutir à la construction d’un bâtiment industriel en 1935. »

La Bretagne au coeur

Firminy_2007

l’église St Pierre à Firminy

Dans plusieurs constructions de Le Corbusier, « la Bretagne est particulièrement présente : il a séjourné à plusieurs reprises sur les côtes bretonnes dont il admire tant le paysage, les rochers, la lumière » , complète Christelle Lamour.

En 1935, il rencontre Joseph Savina, ébéniste à Tréguier, qui rejoint le mouvement des Seizh Breur, en 1929. « Les premiers échanges entre les deux hommes portent tout naturellement sur le mobilier. En 1937, un meuble exposé à l’Exposition universelle inaugure leur double signature. »

 Une exposition évolutive

Deux sculptures, sur les soixante réalisées par Savina, sont installées au Musée de la carte postale durant l’exposition de Le Corbusier.

À noter : l’exposition temporaire au Carton Voyageur concerne 120 cartes postales, d’ici la fin de l’année : les 60 premières jusqu’en juin, qui seront remplacées par 60 autres, à partir de juillet.

Source : Ouest-France

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les cartes postales de Le Corbusier »

  1. Bonjour Sylvain
    C’est amusant car il y à seulement 3 jours en allant dans une médiathèque ,il y avait un livre qui retraçait la passion de l’architecte Le Corbusier pour les cartes postales. je l’ai feuilleté pendant un certain moment
    Hier toujours sur ma lancée du Corbusier je suis allée voir une de ses réalisations à Poissy  » la villa Savoye » je ne sais si vous en avez entendu parler depuis votre Bretagne ..
    En tout cas votre article m’a beaucoup intéressé , car en plus d’aimer le Corbusier , j’aime collectionner les cartes postales .
    Bonne fin d’après midi
    Corinne

    • Bonjour Corinne
      Enchanté que le sujet vous ait plu. Je ne connais pas la villa Savoye mais ai pu visiter la Cité Radieuse et ainsi approcher d’un peu plus près le génie de Le Corbusier. Si vous aimez l’homme et ses réalisations, je vous conseille fortement la visite du « Carton voyageur ». Merci pour votre retour !

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.