Plus de 6.000 !

Feves6En janvier (et même février !) c’est l’occasion de déguster une galette des rois et, pourquoi pas de récolter une fève. Joseph Oyer, lui en a déjà plus de 6000. Ce fabophile brétilien a commencé sa collection il y a plus de 35 ans.

Tout a commencé par

un petit péché de gourmandise, car Joseph Oyer adore la galette des rois. Cet ancien ébéniste de 61 ans, en retraite depuis l’année dernière, a laissé grandir sa passion au fil des années. Depuis le début des années 1980, il collectionne ces petits objets de porcelaine, et les range soigneusement dans son bureau. Il en possède désormais plus de 6000.

Feves7

Ces milliers de fèves, il les dispose sans ordre précis, dans trois meubles. Il a confectionné lui-même les deux premiers : « J’avais fait un petit meuble au départ, qui est aujourd’hui bien rempli. J’en ai fait un deuxième, pensant que ça aurait suffi, mais il est archi plein ! alors j’en ai acheté un troisième, qui va me permettre de faire grandir ma collection« , sourit-il.

Feves8Il continue donc d’en collecter une bonne cinquantaine par an. Ce sont ses proches qui les lui offrent : « Toutes les fèves me sont données par des amis, des membres de ma famille. Je ne fais pas de vide-greniers« , confie-t-il. Qu’importe, sa collection grandit d’année en année : son ambition sera maintenant de remplir ce troisième meuble en bois, et de continuer à émerveiller ses petits-enfants.


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Une réflexion au sujet de « Plus de 6.000 ! »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.