Poste et Philatélie … aux Etats-Unis #4

US_YT01Voilà déjà la fin de notre voyage aux Etats-Unis (revoir Des colonies jusqu’à l’Indépendance, Des Steamboats au Pony Express, et l’US Postal aujourd’hui).

L’histoire de la Poste aux Etats-Unis est enracinée dans un seul grand principe : chaque personne dans le pays – peu importe qui et où – a le droit d’accéder à un service de messagerie postale sécurisé, efficace et abordable.

ci-contre : George Washington, le personnage le plus souvent représenté sur les timbres américains

Et si on parlait philatélie ?

12_Franklin_SC1_1847

Benjamin Franklin – Scott n°1 – 1847

L’US Post Office utilisa pendant quelques temps le Penny black britannique avant d’émettre ses propres timbres.

 

13_George_Washington

George Washington – Scott n°2 – 1847

Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même 😉 , c’est l’effigie de notre premier Postmaster General, Benjamin Franklin qui fut imprimée sur le premier timbre à 5 cents le 1er juillet 1847.

 

Pour ne pas froisser la hiérarchie, la valeur faciale de 10 cents fut quant à elle réservée au Président George Washington … même si ce deuxième timbre était beaucoup moins utilisé que le premier !

A noter que ces deux personnalités ont également la plus grande longévité puisqu’ils seront les seuls à figurer sur des timbres jusqu’en 1856, soit pendant neuf ans ! Washington reste encore aujourd’hui le personnage le plus souvent représenté sur les timbres américains.

14_Expo_ColombienneLa première carte postale fut éditée dès 1873, soit seulement quatre ans après la première mondiale en Autriche.

En 1893 apparaît le premier timbre commémoratif à l’occasion de l’exposition mondiale colombienne à Chicago (ci-contre).

15_CoilStamp_1917

3c – Scott n°333 – 1908

Vinrent ensuite les premiers carnets (booklet) en 1900, et les timbres à roulette (coil stamps, ci-contre) en 1908, comme en France.

Aujourd’hui, l’USPS dispose d’une panoplie philatélique complète, comprenant des timbres auto-adhésifs (self-adhesive depuis 1989, après une tentative infructueuse en 1974), des timbres à surtaxe (semipostal) au bénéfice de la recherche contre le cancer (1998) ou encore des victimes des attentats terroristes (2001), des timbres à validité permanente (forever stamps) depuis 2006, et personnalisés (customized) encore plus récemment.

Aussi prolifique ou presque que la Poste française, ce sont ainsi pas moins de 130 émissions de timbres, blocs, collectors et autres carnets qui ont été mises en vente aux Etats-Unis en 2015 par l’USPS.

Les propositions d’émission sont élaborées par le Citizens’ Stamp Advisory Comitee, composé de personnalités philatéliques reconnues, et c’est le Postmaster General qui élabore le programme d’émissions à partir de ces propositions. Bon, perso je trouve que c’est encore plus désolant qu’en France … Et vous ?

16_2015

quelques-unes des émissions de 2015

On estime à environ 250.000 le nombre de philatélistes aux Etats-Unis. L’American Philatelic Society revendique à elle seule 32.000 adhérents, même si une partie d’entre eux est étrangère au pays. De nombreuses associations philatéliques existent à travers ce pays étendu (35 par exemple rien que pour le Nord de la Californie, région de San Francisco).

Voilà pour ce voyage aux Etats-Unis. J’espère qu’il vous a plu. Pour prolonger, voici quelques cartes maximum que j’ai confectionné lors de mon séjour. A bientôt pour un prochain voyage !

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Publicités

Une réflexion au sujet de « Poste et Philatélie … aux Etats-Unis #4 »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.