Sept savants tués par leur invention ! #2

Innover peut être parfois dangereux. Et même fatal. Ces scientifiques et inventeurs en ont fait la triste expérience et sont morts de leur propre ingéniosité… (suite et fin)

Horace Lawson Hunley (États-Unis)

Savants_HunleyInvention : sous-marin.
Décès : 1863 (40 ans).

Savants_Hunley2Alors que la guerre de Sécession fait rage aux États-Unis, Horace Lawson Hunley, un avocat et député sudiste, met au point un sous-marin à propulsion humaine baptisé modestement H.L Hunley afin d’attaquer les navires nordistes qui bloquent les ports du Sud. Le sous-marin est censé attacher une charge explosive sur le navire ennemi puis le faire détonner à distance.

Le premier essai, en août 1863, se solde par un désastre : le sous-marin coule et cinq membres d’équipage meurent noyés. Hunley, qui en réchappe, n’est pas découragé et retente une plongée en octobre. Il ne survivra pas à celle-ci, qui causera la mort des huit marins.

Marie Curie (France)

Savants_CurieInvention : découverte de la radioactivité.
Décès : 1934 (67 ans).

Savants_Curie2La chimiste française Marie Curie découvre le polonium puis le radium en 1898 en démontrant que le phénomène de radioactivité est une propriété de l’atome. Des recherches qui lui vaudront deux prix Nobel en physique en en chimie.

Hélas, la scientifique mène la plupart de ses expériences sans aucune protection dans un petit hangar. L’exposition prolongée aux rayonnements lui sera fatale : elle s’éteint le 4 juillet 1934 des suites d’une anémie aplasique, une grave déficience des cellules de la moelle osseuse.

Valerian Abakovsky (Lettonie)

Savants_AbakovskyInvention : aérowagon.
Décès : 1921 (25 ans).

Savants_Abakovsky2

L’ancêtre de l’aérotrain ?

24 juillet 1921. Ce jour-là, c’est le grand jour pour Valerian Abakovsky. Son aérowagon, un wagon équipé d’un aéromoteur et d’une hélice de traction, se lance pour son voyage inaugural de 193 kilomètres entre Moscou et Toula, au sud.

Capable de se déplacer à 140 km/h, cet engin est censé préfigurer un nouveau mode de transport prestigieux pour les cadres de régime soviétique.

Hélas, lors du trajet de retour, le train déraille à grande vitesse, tuant 6 des 22 passagers dont Fyodor Sergeyev, un célèbre révolutionnaire russe, et Abakovsky lui-même.

Source : OuestFrance.fr
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :