Cartes postales du passé : Waterloo (Canada)

Au Canada aussi, il y a des cartophiles nostalgiques qui conservent ces anciennes preuves du passé. Voici quelques cartes postales anciennes de Waterloo, petite ville de l’Ontario, non loin de Toronto au Canada, faites par un photographe qui a pratiqué pendant deux décennies au début des années 1900, et qui a ensuite abandonné la photographie professionnelle … pour acheter un magasin de cigares.

Waterloo4

Le bâtiment de Mutual Life en 1880, avec le slogan de la compagnie d’assurances « Stabilité, Egalité, Economie, Progrès ! »

Mon intérêt personnel pour Jacob G. Doersam a grandi en collectant des cartes postales de Waterloo et en réalisant qu’il publiait beaucoup des meilleures d’entre elles. Alors profitons de trois de mes cartes de Doersam, chacune dans un style différent.

Waterloo1

Le bâtiment de Mutual Life en 1905

Scène 1: L’un des édifices les plus connus de Waterloo se trouve à Albert et Erb West, le premier bâtiment de Mutual Life Assurance / Insurance Company. La vue sur la carte postale de 1905 était assez différente de celle lors de sa construction en 1880 (en haut de l’article), mais le bâtiment a subi des rénovations modernistes au tournant du siècle. À la suite du départ de Mutual, il a abrité d’autres compagnies d’assurance pendant un siècle: Canada Health and Accident, Dominion et Waterloo Mutual Fire. Une autre forme d’assurance a pris le relais en 1991 … lorsque la police régionale de Waterloo y a emménagé pendant deux décennies.

Waterloo2

Un tramway arrive, sur cette carte postale de la rue principale de Waterloo. Pour l’esthétique, Doersam y a supprimé les fils électriques traversant la rue.

Deuxième scène: La caméra, probablement dirigée par Jacob Doersam, se trouvait au coin de la rue Duke et de King North, le long des voies de tramway jusqu’à Erb Street et au-delà. À l’extrême gauche se trouve une petite partie de ce qu’on appelait le «bâtiment d’assurance», où plusieurs sociétés d’assurances de Waterloo ont vu le jour au fil des ans. Tout comme aujourd’hui, un mélange de petites boutiques remplit les quatre structures de deux étages, ainsi qu’une des plus grandes structures de la ville: l’Hôtel Lewis, au coin de Erb, aujourd’hui Waterloo Hotel. À droite, de nombreuses entreprises bordent le trottoir: l’épicerie Roesch, Conrad’s Hardware, le cinéma Apollo, le magasin de chapellerie de Mme Stenunagel et le populaire magasin de chaussures Jacob Roos. Au sommet du grand bâtiment se trouve la botte publicitaire Roos. À droite, à mi-distance, se trouve le grand moulin Snider, dont certaines parties fonctionnaient depuis la naissance de Waterloo vers 1816. Il a été démoli en 1927.

Ces lignes fantomatiques dans cette carte de 1910 ne sont pas des défauts dans la photo. Certains expéditeurs de cartes postales ont introduit de petites bandes de colle le long des lignes dans les images de leurs cartes postales, puis ont saupoudré des paillettes sur la colle, produisant un effet chatoyant. Dans cette scène, les traces et les contours des bâtiments ont été ainsi traités.

Waterloo3

La locomotive 331 des chemins de fer Grand Truck attend ses passagers en 1911. J.C. Doersam a enlevé les nuages de fumée qui en sortaient.

Scène 3: Doersam a évolué vers 1910 avec des cartes postales colorées et nous lui devons ce merveilleux tableau de passagers et de personnel prêts à monter à bord d’un train de passagers du Grand Trunk Railway. Tous à bord pour St. Jacobs et Elmira! Le service de fret de Berlin à Waterloo a commencé à la fin des années 1870, et le service des passagers 20 ans plus tard. En 1910, lors de l’ouverture de cette gare moderne, elle présente les dernières innovations du GTR: le toit en tuiles de style américain est le premier de la province; l’éclairage au tungstène avait rarement été vu dans cette zone auparavant; et un guichet à bagages, nouveau au Canada, permettait aux passagers de vérifier le poids des bagages. Hélas, en 1934, St. Jacobs et Elmira, qui assuraient la liaison entre Waterloo et St. Petersburg, ont pris fin et, pendant six décennies, la station a été utilisée pour le stockage. Cette carte postale particulière a été postée en 1913 mais la photographie date probablement de 1911.

Source : TheRecord


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.