Phil’Apprendre #36 : Le Pont du Gard n°262

PhilApprendreAvec ce nouveau numéro de Phil’ApprendrePHILAPOSTEL Bretagne vous aide à différencier certains timbres anciens qui ont fait l’objet de plusieurs tirages ou qui ont plusieurs variétés. Mes commentaires, associés aux tableaux synthétiques élaborés par Michael Ceres du groupe Facebook « Timbres de France », vous faciliteront la tâche. Bonne lecture !

Le Pont du Gard n°262

Pont_du_Gard_1929_GFLe timbre-poste de France « 20F Pont du Gard » constitue une pièce phare des collections, pour le thématiste spécialisé dans les ponts ou les paysages de France, comme pour le philatéliste amoureux de la taille-douce traditionnelle.

Bien que les cotes atteintes par les différents types limitent les possibilités d’acquisition, il est important de pouvoir distinguer sans hésitation des nombreuses variétés.

Je vous propose pour cela l’étude très complète de Michel Krempper, qui nous propose un mode opératoire en cinq phases successives :

  • Etape 1 : Examen du papier. Blanc, assez épais, opaque avec une gomme transparente pour les émissions de 1929 et 1930, imprimées feuille à feuille à plat (262A et 262B). Transparent pour les tirages rotatifs de 1931, 36 et 37 (262).

  •  

    Etape 2 : La dentelure. Le 20F a d’abord été tiré sur le papier blanc avec la dentelure 13½ x 13 (pour 2cm). Chez Yvert et Tellier, cette première émission est cataloguée 262A. Puis lors d’une émission de la mi-1930, une erreur dans le sens d’impression du papier et le rétrécissement du papier au séchage ont produit des timbres dentelés 11. Ceux-ci ont été catalogués 262B. quant aux timbres issus du tirage rotatif sur papier transparent, ils présentent une dentelure 13 x 13 et Y&T leur ont attribué le n°262.

  •  

    Etape 3 : Les types. Dessinateur et graveur du timbre, Cheffer a gravé deux poinçons. Le premier, destiné à l’impression à plat est dénommé type I ; le second à l’impression rotative à partir de 1931 est dénommé type II. Ils se distinguent par différents détails, notamment l’ombre sous la troisième arcade de la deuxième rangée. Le type II représente une retouche de cette fameuse 3ème arcade de lignes verticales juste côté à et par un petit trait vertical fermant le cartouche de la valeur à droite.

  •  

    Etape 4 : les variétés. Au cours du processus d’impression rotative du type II, un accident sur le cylindre d’impression affecta une partie du filet vertical entourant le dessin du pont en regard du 3ème carré de couleur du côté vertical droit. Il donna naissance à deux états du timbres : Etat A, filet intact ; état B, filet brisé, ainsi qu’à des paires état A tenant à état B.

  • Etape 5 : les variétés de couleur. Imprimés en plusieurs tirages, le 262A au type I a donné lieu à une variété due au changement d’encre lors du 4ème tirage en 1930. Elle est dite « chaudron clair » et a été cataloguée 262Aa. Les variations de teintes du type II sont plus nombreuses : trois sur l’état A, deux sur l’état B. La variété dite « rivière blanche » née d’un défaut d’essuyage, est particulièrement spectaculaire.

    Notons pour terminer que le 20F n’a été retiré de la circulation qu’en mai 1938. Entre temps, il a été utilisé par les entreprises : on le trouve donc aussi assez souvent perforé.

23_Difference_262_PontGard

Travaux pratiques maintenant : quel type et donc quel numéro a le Pont du Gard présenté en haut de cet article ? Réponse au prochain numéro …

22_La_RochelleEt en attendant, voici la réponse des travaux pratiques du précédent numéro sur le 10f La Rochelle :

  • Pas de trait vertical sur la barre supérieure du E de POSTES –> ce n’est donc pas un type I
  • Les filets intérieur et extérieur sont brisés dans le bas du 0 : c’est donc un type II, ou n°261c.

Vous aviez trouvé ?

Vous avez aimé ? Vous avez des infos complémentaires ? A vos commentaires !

A suivre …
inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.