Phil’Apprendre #29 : les Bordeaux n°41

PhilApprendreAvec ce nouveau numéro de Phil’ApprendrePHILAPOSTEL Bretagne vous aide à différencier certains timbres « classiques » (types Napoléon, Cérès, Sage …) qui ont fait l’objet de plusieurs tirages ou qui ont plusieurs variétés. Mes commentaires, associés aux tableaux synthétiques élaborés par Michael Ceres du groupe Facebook « Timbres de France », vous faciliteront la tâche. Bonne lecture !

Les Cérès émission de Bordeaux n°41

Nous avons vu précédemment comment distinguer les émissions des Bordeaux n°39 et

40 (voir Phil’Apprendre #27 et #28). Voici comment différencier les deux types du n° 41, le 4 centimes gris. Il s’agit de deux tirages différents du même mois de décembre 1870. Tout comme pour les n°40, on parle ici aussi de reports différents, le report étant l’opération qui consiste à décalquer l’image d’une gravure pour la reproduire sur une pierre lithographique (voir Phil’Apprendre #17).

Et tout comme les n°40, on différenciera les deux reports des N°41A et 41B sur plusieurs aspects, mais là encore il vous faudra vous armer de patience … et d’une bonne loupe. Le schéma ci-dessous est un peu plus explicite : bon courage !

15_Difference_CeresBdx_41A_41B_ter

Le 41A a été tiré seulement à 300.000 exemplaires, et le 41B a quasiment 4 millions, ce qui explique les différences de cote. Bon, le schéma précédent ne vous suffit pas et cela se comprend, alors voilà un petit zoom pour le « O » de « Postes » et pour le trait parasite au dessus du « P » :

14_Difference_CeresBdx_41A_41B_bis

Et un autre zoom sur les traits de burelage :

13_Difference_CeresBdx_41A_41B

Vous avez aimé ? Vous avez des infos complémentaires ? A vos commentaires !

A suivre …



inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net

4 réflexions au sujet de « Phil’Apprendre #29 : les Bordeaux n°41 »

  1. Sur vos conseils je viens d’identifier 3 timbres Céres n°41 de décembre 1870. Il me semble que ce sont des 41 a. Il sont collés sur leurs enveloppes d’origine avec d’autres timbres. Quelle est leur valeur dans ce cas ?

    J'aime

    • Bonjour et merci de l’intérêt que vous portez à notre site. Tout d’abord il ne faut pas confondre la cote d’un timbre (donnée par les catalogues) et la valeur que vous pouvez en tirer en cas de vente qui est de 10 à 40% de la cote selon les cas. En ce qui concerne la cote des 41A, le catalogue Yvert et Tellier la précise selon s’il s’agit de timbre neuf, neuf sans gomme, oblitéré, ou sur lettre, ce qui est votre cas semble t il : la cote indiquée est de 5000€. Dans tous les cas, pour de telles cotes, il sera nécessaire de faire expertiser votre pli.

      J'aime

      • Bonjour,
        merci de votre réponse.
        Je réside sur Paris 75017. Connaissez-vous un expert proche de chez moi ?

        Merci d’avance
        Salutations
        Chaumat Jean-Pierre

        J'aime

      • La plupart des experts parisiens oeuvrent rue Drouot donc pas très loin de chez vous. On pourra citer Calves, Behr, Roumet, ou encore le breton JF Brun (rue du Faubourg Montmartre)

        J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.