Le monde des timbres … les timbres du Monde #36

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays.

Espagne : l’Antarctique

Boc_Efemerides_Protocolo Madrid Antartida_B1M2.aiCorreos a souhaité commémorer les 20 ans de la mise en vigueur du Traité de Madrid sur la protection de l’environnement de l’Antarctique, en émettant un timbre sur le sujet.

Dans cet accord, signé à l’époque par 28 pays, il est établi que l’Antarctique est considérée comme une réserve naturelle « dédiée à la paix et à la science ».

Allemagne : Audi Quattro

Cette voiture est une légende : le « Ur-Quattro » d’Audi – le premier véhicule routier de 1980 produit en grand nombre avec quatre roues motrices.

All_audi_quattro

Au Musée Audi à Ingolstadt le 1er mars, un timbre-poste spécial « Audi quattro » a été émis avec une oblitération spéciale premier jour. Pour les fans de Quattro et les collectionneurs de timbres, cette émission va être très convoitée.

Chili : Violeta Parra

Chile_VioletaParraSon nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant Violeta Parra a été la première sud-américaine a être exposée au Louvre.

Peintures, tapisseries, sculptures, objets en papier mâché, musique et textes engagés étaient le quotidien de cette artiste qui possède un musée à son nom à Santiago.

La poste Chilienne lui rend hommage pour le centenaire de sa naissance.

 

Etats Unis : la faune bioluminescente

Le 22 février dernier, USPS émettait une feuille de 20 timbres représentant des animaux (sous marins pour la plupart) capables de s’auto-éclairer en créant leur propre lumière. Des images étonnantes de créatures non moins surprenantes.

USA_Bioluminescent-Life

Israël : les 50 ans de la télévision

Israel_TVLa guerre des Six Jours a non seulement ajouté du territoire à l’Etat d’Israël, mais aussi des centaines de milliers de résidents arabes qui jusqu’alors regardaient des émissions télévisées en provenance des pays arabes voisins.

Ce fut l’une des motivations de la décision en 1968 du gouvernement israélien, après de nombreuses années d’indécision autour de la création d’une chaîne nationale de télévision publique qui diffuserait également en arabe aux habitants des territoires. L’objectif était de contrer la propagande diffusée de l’autre côté de la frontière.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et en attendant le prochain numéro, lehitraott (Au revoir en hébreu) !

 

Une réflexion au sujet de « Le monde des timbres … les timbres du Monde #36 »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.