La numismatique étend son influence

pieces
Voici un commentaire, paru dans le journal américain Numismatic News, qu’il m’a paru intéressant de vous traduire et de soumettre à votre réflexion :

Si je vous dis qu’il y a aujourd’hui plus de collectionneurs de monnaies que de tous les temps, vous penserez probablement que je suis fou.

Vous me répondrez aisément « Il y a peu de jeunes numismates », « La cohorte historique des collectionneurs vieillit et arrête ce passe-temps », ou encore « Les prix sont tellement élevés pour certaines offres de monnaie aux États-Unis que certains abandonnent », et vous auriez raison car toutes ces déclarations sont vraies.

Si vous regardez les États-Unis seuls, il ne fait aucun doute qu’il y a moins de collectionneurs de pièces aujourd’hui que les années précédentes. La population des collectionneurs de pièces aux États-Unis a été à son apogée en 1964. C’est l’année où le tirage de Numismatic News était également au plus haut, tout comme d’ailleursla presse concurrente. Depuis c’est la chute …

Pourtant, nous avons eu un bon dernier demi-siècle. Quand j’ai étudié la collection de pièces dans tous les autres pays, au début de ma carrière, je pouvais écrire que les États-Unis abritaient la plus grande ou la deuxième plus grande population de collectionneurs de pièces. A l’opposé, dans les années 60-70, y avait-il seulement un collectionneur des monnaies de Gambie ?

Billets_etrangers
Les temps changent… Au cours des 20 dernières années, la Chine s’est considérablement enrichie. La population de leur classe moyenne est en passe de surpasser la population des classes moyennes aux États-Unis, selon le journal The Economist.

C’est à la fois surprenant et évident. La Chine compte 1,3 milliard de personnes, alors que les États-Unis en ont 323 millions. Avec son avantage de 4 contre 1 en nombre, il n’est probablement pas surprenant que beaucoup d’entre eux se mettent à la collection de pièces.

Les enchères de pièces chinoises établissent des records. Les vendeurs de matériel de rangement et les maisons de vente aux enchères ont tous désormais des bureaux là-bas. Les acheteurs chinois augmentent en nombre et leur pouvoir d’achat également.

piece_de_collection
Il y a aussi des Russes qui achètent les raretés du temps des tsars.
Ces acheteurs font un malheur dans toutes les enchères allemandes. L’Allemagne a toujours été un pays avec une solide base de collectionneurs. Il existe également des marchés bien développés en nombre de numismates comme le Canada, le Royaume-Uni ou l’Australie.

Avant le dernier crack financier, les Australiens avaient la manie d’acheter des pièces de collection. Les collectionneurs américains ne sont donc pas les seuls à être fascinés par les nouvelles pièces et les pièces spéciales.

La collecte des pièces se réorganise., elle devient de plus en plus internationale. Il est logique que, à mesure que les gens deviennent plus riches, certains d’entre eux utilisent leurs fonds pour collectionner des pièces de monnaie.

Comme The Economist l’a souligné, il n’y a pas d’autre époque dans l’histoire où l’humanité dans son ensemble ait été plus riche, et le pourcentage de gens pauvres n’a jamais été aussi bas.

La collection des pièces en est le bénéficiaire.

Alors, qu’en pensez-vous ? A vos commentaires !

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s