Emissions philatéliques d’octobre 2017

Voici les émissions du programme philatélique du mois. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de Phil’Ouest d’où sont tirées les images), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …
Si vous aussi vous en connaissez, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
Bonne lecture !

2 octobre (premier jour le 29 septembre) : 150 ans de transmissions militaires

Transmissions_2017C’est le Maréchal Niel qui, en 1867, décide de doter l’armée d’un service télégraphique efficace, confié à l’armée du Génie. L’armée n’étant pas préparée, l’expérience se solde par un échec pendant la guerre de 1870, mais les transmissions militaires participeront dès la Grande Guerre à la réussite de nombreuses opérations.

Les transmissions sont couramment appelées « l’arme qui unit les armes ». Le visuel du timbre retranscrit parfaitement cette appellation puisque les trois armées sont représentées par un Rafale, un char Leclerc, et une Frégate.

9 octobre (premier jour le 6) : Père Victor Dillard

Victor_Dillard_2017Victor Dillard était un prêtre jésuite. Outre ses compétences religieuses, il a été militaire pendant les deux guerres mondiales et est mort en détention à Dachau.

Auteur de plusieurs ouvrages, ainsi que d’une thèse sur « l’évolution de la monnaie en France », il a mit toute son énergie à soutenir les prisonniers politiques et prisonniers de guerre, ce qui lui vaudra le surnom du « seul homme courageux » par Radio-Londres. Il est même représenté sur un vitrail de l’église de Salbris (Loir-et-Cher).

16 octobre (premier jour le 13) : Conseil de l’Europe

Conseil_Europe_2017Ce nouveau timbre du Conseil de l’Europe illustre 30 ans d’itinéraires culturels, avec la coquille de St Jacques de Compostelle, premier itinéraire culturel certifié en 1987.

Mais savez-vous pourquoi ce bivalve est associé au pèlerinage ? La coquille protège des mauvais sorts et des maladies, et dès l’Antiquité, on place des coquilles auprès des dépouilles mortuaires en guise d’ornement ou d’offrande. Les premiers pèlerins ramassaient des coquilles sur les plages avant d’arriver à St Jacques, les déposaient sur le tombeau avant de les reprendre et les arborer à la ceinture. Au retour de Compostelle, on fixe la coquille dans la maison, près du lit ou sur la porte des étables : elles éloignent les mauvaises herbes, les souris et la vermine.

16 octobre (premier jour le 13) : Actrices et acteurs

Ce beau bloc-feuillet rassemble des artistes assez différents : Bruno Cremer et jean Claude Brialy pour les hommes, et Magali Noël et Odile Versois pour les femmes.

Actrices_Acteurs_BF_2017

Cette dernière, de son vrai nom Etiennette de Poliakoff, est issue d’une famille émigrée de Russie. Son père chanteur d’opéra, et sa mère danseuse étoile, lui ont sans doute donné l’envie de monter sur les planches, comme d’ailleurs ses trois sœurs Olga Varen, réalisatrice, et Hélène Vallier et Marina Vlady, actrices comme elle.

Petite anecdote : les quatre sœurs ont choisi un pseudonyme avec « V » comme initiale, représentant le « V de la victoire » réhabilité après la deuxième guerre mondiale.

23 octobre (premier jour le 20) : Joseph Peyré

Joseph_Peyre_2017Joseph Peyré est un écrivain lauréat du Prix Goncourt en 1935, et du Prix de la Renaissance en 1931 pour l’Escadron Blanc, représenté sur le timbre. A l’annonce de ce prix, aucun des jurés ne le connaissait pour pouvoir le prévenir ; la lecture de son roman le définit alors sans aucun doute comme un méhariste, certainement officier, et la rumeur le donna pour blessé et hospitalisé à Versailles … où accoururent bientôt les journalistes.

Peyre_TaDDe tout cela il n’était rien : Joseph Peyré, simple éditeur, s’affairait à l’instant à boucler un hebdomadaire dont son patron absent lui avait confié la mission. L’humilité naturelle de l’auteur faisait qu’il réprouvait tout simplement à se montrer dans les milieux littéraires…

A noter également l’originalité du timbre à date, de format carré.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Emissions philatéliques d’octobre 2017 »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.