Le monde des timbres … les timbres du Monde #29

PHILAPOSTEL Bretagne vous propose cette chronique, à paraître aux environs du 20 de chaque mois, en fonction de l’actualité. Comme son nom l’indique, nous y ferons un tour du Monde en abordant quelques nouveautés marquantes ou originales de divers pays (cliquer pour agrandir) .

Luxembourg : cyclisme

Lux_Cyclisme2Les philatélistes luxembourgeois connaissaient déjà Mondorf-les-Bains pour ses floralies, le domaine thermal et l’aviation. Désormais, un nouveau sujet vient s’ajouter à cette liste : le cyclisme.

Lux_Cyclisme1À l’occasion du départ d’une étape du Tour de France-2017 à Mondorf-les-Bains, la Poste luxembourgeoise a émis le 4 juillet deux timbres-poste officiels spéciaux, le premier évoquant le centenaire de la création de la Fédération du sport cycliste luxembourgeois (FSCL), le second commémorant plus particulièrement l’étape du Tour de France de ce 4 juillet (Mondorf-les-Bains – Vittel).

Russie : Vasily Vereshchagin

La Poste russe a émis un feuillet pour commémorer le 175è anniversaire de la naissance de Vasily Vereshchagin. Le timbre illustre le cap Fiolent près de Sébastopol, tandis que le peintre est représenté sur le feuillet. Vereshchagin n’est pourtant pas célèbre pour ses paysages, mais pour ses peintures très réalistes de scènes de guerre … dont la plupart n’ont jamais été publiées pour cette raison.

Russie_Vasily Vereshchagin

Australie : créatures du fond des mers

Le Territoire Antartique australien (leur Taaf à eux) couvre environ les deux-tiers du continent. Le très beau feuillet émis par la Poste australienne représente quatre créatures des mers profondes présentes en Antartique et qui contribuent à la biodiversité unique des eaux de ce continent gelé. 

Australia_DeepSeaCreatures

Hongrie : Aranis Janos

Pour célébrer le 200è anniversaire de la naissance de János Arany, la poste hongroise a émis un ensemble de timbres commémoratifs. János Arany était un écrivain reconnu comme un des meilleurs en Hongrie. Une des clés de son succès était son vocabulaire impressionnant. 

Hongrie_Janos

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et en attendant le prochain numéro, búcsú (prononcez « boutchou » : Au revoir en hongrois) !

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.