La carte postale arrive 43 ans après !

Une carte postale postée à Nice en 1974 est enfin arrivée à destination, à Lorient (Morbihan). Hélas, plus personne n’habite à l’adresse indiquée.

CP_Nice1

« Cher Raymond, après de nombreux chassés-croisés, nous voici, enfin, réunis avec Marie-Louise et Raymond, chez qui nous sommes venus déjeuner. Nous quittons Nice demain pour aller à Menton pendant une semaine. »

C’est une carte postale adressée depuis Nice à Raymond Côtard, à Lorient. Un courrier anodin. La photo sur le recto montre la promenade des Anglais à Nice. Une écriture bleue et soignée parle de vacances et de chaleur. Mais la date intrigue : le 21 mai 1974. Le cachet de la poste de Nice faisant foi, ainsi que le timbre de 50 centimes de francs.

CP_Nice3

« Cette carte est arrivée dans la caisse de ma tournée, à la Poste du Quai des Indes, dans le centre-ville de Lorient, le 22 juillet dernier, raconte une factrice lorientaise. Je n’ai pas fait attention. Je l’ai amenée avec moi. Mais une fois arrivée à l’adresse, rue Jules-Legrand, je me suis aperçue que le nom ne correspondait pas. » Un regard un peu plus attentif a estomaqué l’employée de la poste. Voilà une carte postale qui voyagerait depuis 43 ans ?

« Est-ce que quelqu’un l’a trouvée et remise en circulation en la déposant dans une boîte à lettres, s’interroge la factrice. Est-elle restée nichée dans un coin ou coincée derrière un casier dans une poste à Nice, puis est-elle réapparue à la suite d’un nettoyage ? On ne sait pas. »

Qu’est devenu le destinataire ?

Et le destinataire ? Qu’est-il devenu ? « J’ai cherché un peu. Interrogé l’ancienne patronne du bar situé en face de l’adresse. Mais ça ne lui disait rien. » À l’état civil de Lorient, même déconvenue : chou blanc. Raymond Côtard a disparu. Un Morbihannais, contacté, explique bien avoir un grand-père qui s’appelait Raymond Cotard mais il n’aurait jamais vécu à Lorient.

CP_Nice2

Que va devenir la carte postale ? « Je vais poursuivre mes recherches. Si je ne trouve rien, je la garderai en souvenir, glisse la postière. C’est la 1re fois dans ma vie de factrice que je tombe sur un truc comme ça. C’est étonnant… Mais à la Poste, on voit des choses encore plus rigolotes. »

Publicités

3 réflexions au sujet de « La carte postale arrive 43 ans après ! »

  1. en principe cette postière ne peut pas garder cette carte postale pour elle.
    de son côté La Poste doit tout mettre en oeuvre pour retrouver les ayants droits.

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s