Nouveautés numismatiques juin 2017

Voici quelques nouveautés qui devraient intéresser les numismates :

Canada : le raid de Dieppe

Dans le cadre de la commémoration du raid de Dieppe, le 19 août 1942, la Monnaie royale canadienne a dévoilé une pièce d’argent pur racontant ce pan important de l’histoire du pays.

La pièce produite par Alan Daniel, a été tirée à 7 500 exemplaires et se vend à un prix au détail de 92,95 $ (60€ env.). Le motif au revers représente un Canadien à l’assaut du port de Dieppe. Rappelons que plusieurs centaines d’hommes ont péri lors de ce raid qui a permis aux Alliés d’envisager une autre stratégie pour débarquer en France.

Hongrie : le compromis de 1867

Pour marquer le 150e anniversaire du compromis de 1867 (qui donne une autonomie à la région hongroise au sein de l’Empire d’Autriche), la Banque nationale de Hongrie émet une pièce de 2.000 forint cuivre-nickel et une autre de 20.000 forint en argent fin 0,925.
Les deux pièces commémoratives ont les mêmes motifs. L’avers représente un portrait de Ferenc Deák (auteur du compromis), avec le blason des Habsbourg partiellement recouvert des armoiries du Royaume de Hongrie. Sur la tranche sa célèbre citation: « Je suis plus capable d’aimer ma patrie, que de haïr mes ennemis ». Au revers, les portraits de la reine Elizabeth et François-Joseph Ier avec les armoiries de la maison de Habsbourg superposé au blason autrichien.
La pièce en argent pèse 77,76 grammes et est tirée à 5000 pièces. Il en coûte 97,75 $ par pièce (85€). Celle en cuivre-nickel pèse 66,9 grammes et coûte $ 22,75 (20€).

Australie : Eddie Mabo

Eddie Mabo est un australien indigène des îles du détroit de Torres, tout au nord du pays. Venu à Townsville à l’Université, il y apprendra avec stupéfaction que les terres de son île (comme toute l’Australie) appartiennent à la couronne Britannique. Dès lors, il n’aura de cesse de se battre pour rétablir le droit à la terre pour les indigènes, ce qu’il obtiendra en 1992 … quelques mois après sa mort.

Le visage d’Eddie Mabo est gravé dans la nouvelle pièce de 50 cents, qui commémore à la fois les 50 ans du référendum reconnaissant le peuple aborigène, et les 25 ans de la « décision Mabo ». Sont présents également sur la pièce les drapeaux des insulaires de Torres.

Antarctique britannique : Larsen B

Le gouvernement du Territoire Antarctique britannique a émis le 22 mai une nouvelle pièce qui accorde une attention particulière à un phénomène qui a eu lieu en 2002 et qui met en lumière le problème écologique des régions polaires de la planète. Pendant le mois de février 2002, le secteur appelé Larsen B de la banquise s’est partiellement effondré et 3 250 kilomètres carrés de glace, de 220 mètres d’épaisseur, ont disparu dans la mer en une semaine environ.

C’est tout pour aujourd’hui !

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s