Emissions philatéliques de juin 2017

Voici les émissions du programme philatélique de juin 2017. Il ne s’agit pas ici de reproduire les communiqués de presse de La Poste ou les descriptifs déjà présents sur plusieurs autres sites (comme par exemple l’excellent site de Phil’Ouest d’où sont tirées les images), mais de fournir aux fidèles lecteurs de PHILAPOSTEL Bretagne un éclairage supplémentaire sur ces émissions : citation, anecdote, …
Si vous aussi vous en connaissez, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
Bonne lecture !

6 juin (premier jour le 2) : Jeanne Bardey

Jeanne Bardey a été la dernière élève et sans doute amante de Rodin. Moins célèbre que sa condisciple Camille Claudel, elle avait pourtant un talent similaire.

De son vivant, elle ne souhaitait pas exposer ses œuvres. Et à sa mort en 1954,la plupart de ses œuvres ont été léguées à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, qui n’a pas pour vocation de les exposer. L’œuvre de Jeanne Bardey qui ne peut pas circuler dans les ventes publiques reste donc invisible …

6 juin (premier jour le 2) : invention du ciment artificiel

En 1817, le jeune ingénieur Louis Vicat travaillait sur les propriétés hydrauliques d’un mélange de cendre volcanique et calcaire.

Il a été le premier à déterminer, de manière précise, contrôlée et reproductible, les proportions de calcaire et de silice nécessaires pour obtenir un mélange qui, après combustion à une température spécifique et après broyage, a produit un liant hydraulique pour applications industrielles, en d’autres termes, le ciment.

Malheureusement, il publie tous les résultats de ses recherches … sans jamais déposer un brevet … et c’est un écossais qui lui volera la vedette en faisant breveter « son » ciment !

26 juin (premier jour le 23) : Joachim Murat roi de Naples

Joachim Murat est d’origine modeste (il est fils d’aubergiste) mais connaitra sans doute l’élévation sociale la plus spectaculaire de cette époque napoléonienne. En effet, de simple soldat, il deviendra commandant de cavalerie, puis Maréchal d’Empire, et enfin Roi de Naples. Il deviendra même le beau-frère de Napoléon en épousant sa sœur Caroline !

Ecoutez cependant comment le décrit Napoléon :  » Le roi de Naples était vraiment sublime au feu, le meilleur officier de cavalerie du monde. Au combat c’était « un césar », mais hors de là, « presque une femme »… Murat avait un très grand courage et fort peu d’esprit. La trop grande différence entre ces deux qualités l’explique en entier « . No comment …

26 juin (premier jour le 23) : entrée en guerre des USA

En novembre 1916, Woodrow Wilson est réélu à la présidence des Etats-Unis sur la promesse de ne pas entrainer le pays dans la voie de la guerre. Son slogan électoral « Nous ne sommes pas en guerre, grâce à moi » résume la politique étrangère de son premier mandat.

Mais lorsque l’Allemagne décide de couler tous les bateaux, neutres ou pas, c’en est trop. L’entrée des États-Unis dans le conflit est officiellement ratifiée le 6 avril 1917. Nous ne lui en voulons pas trop d’avoir changé d’avis …

26 juin (premier jour le 24) : Hippodrome de Rambouillet

L’hippodrome de Rambouillet, appelé aussi hippodrome de La Villeneuve, est implanté à Rambouillet depuis 1888, sur un site de 40 hectares, jouxtant la forêt.

Pas d’anecdote spécifique sur cet hippodrome. Nous apprécierons ce beau timbre en héliogravure, réalisé par Anne Clabaux, peintre « équestre » dont vous pourrez admirer d’autres œuvres ici.

27 juin (premier jour le 26) : France – Philippines

Cette émission commune se traduit sur deux timbres, le premier représentant un tableau de Jacques Duchamp-Villon, « la lune rousse », et l’autre un tableau du même nom du peintre philippin Macario Vitalis.

Et ce n’est pas une coïncidence puisque ces deux artistes contemporains se sont en effet fréquentés, le second ayant vécu une soixantaine d’années en France, dont plus de la moitié … en Bretagne à Plestin-les-grêves !

Personnellement, je trouve que c’est un bien beau mois de juin. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Emissions philatéliques de juin 2017 »

  1. Les timbres sont quand même plus jolis qu’i y a quelques temps. cela devenait du n’importe quoi.

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s