Les billets en francs français #1

Avec ce premier article, nous allons entamer une nouvelle saga exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne qui nous emmènera sur plusieurs mois à raison d’un article par semaine environ. Nous allons en effet nous intéresser aux billets français libellés en francs, nous promenant ainsi sur deux siècles de 1800 à 2002 (Merci à Christiane pour m’avoir donné l’idée de cette chronique). En espérant que ce sujet vous plaira, merci à l’avance de vos commentaires, compléments d’information etc …

Et avant le franc ?

Billet_de_monnoye

Un billet de monnoye de 1707

Commençons donc à nous intéresser dans ce premier article aux premiers billets français, avant la mise en place du franc.

 

Mise à part la monnaie de carte canadienne, assimilable à une monnaie-papier de nécessité, la première tentative de véritable billet de banque français fut initiée par John Law de Lauriston qui, au début du XVIIIe siècle, hérite des échecs financiers des précédentes politiques financières du Royaume. Ces billets sont exprimés en livres tournois, alors la monnaie de l’Ancien Régime, qui fut remplacée un siècle plus tard par le franc.

Leurs points communs avec les premières vignettes du siècle suivant sont frappants : excepté la numérotation et les signatures des responsables bancaires, il s’agit d’un ouvrage principalement gravé qui s’exprime en une même forme rectangulaire, par la présence d’un talon et d’un timbre sec de sécurité, et enfin une impression d’un seul côté.

Billet01

Billet de 100 livres de 1720

Après le billet de monnoye créé à la fin du règne de Louis XIV et assimilable au bons du trésor moderne, la Banque royale décide en décembre 1718 d’émettre stricto sensu des billets de banque, garantis par l’État et des fonds d’investissements coloniaux, pour des valeurs faciales allant de 100 à 5000 livres tournois, échangeable contre des espèces d’argent et donnant droit dans un premier temps à une annuité (un intérêt de 5 % en moyenne). En 1720, après que ces billets aient eu cours forcé, le système s’effondrait.

Il faudra attendre 1800 et la création de la Banque de France pour voir apparaître les premiers billets en francs … mais c’est une autre histoire … à suivre !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les billets en francs français #1 »

  1. Très interressant comme rubrique ,j’ai hate de voir la suite
    Merci à Christiane pour l’idée et à Sylvain pour la réalisation

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s