Quand le timbre devient un outil politique !

silala2ECOBOL (Empresa de Correos de Bolivia), la poste bolivienne, vient d’émettre deux timbres illustrant les sources du Silala, une rivière locale.

Insignifiante ou pittoresque pour nous européens, cette émission risque pourtant de faire couler beaucoup d’encre !

En effet, il faut savoir que les sources du Silala sont composées de multiples lacs et étangs reliés entre eux, et qui donnent naissance à cette rivière Silala, située dans la province de Potosi, non loin de la frontière avec le Chili.

silala3

« Les eaux du Silala sont boliviennes »

Cette rivière aurait été détournée par le voisin chilien en 1908 pour arroser ses villes minières toutes proches, asséchant ainsi le lit de la rivière originelle qui, elle, coulait auparavant dans la seule Bolivie. Celle-ci réclame aujourd’hui auprès de la Cour Internationale de Justice … qu’on lui rende son eau !

 

silala1Alors tous les moyens sont bons pour sensibiliser le Monde à sa cause … et ces timbres deviennent d’un coup un formidable outil politique !

Près de 80.000 de ces timbres ont été émis, aux tarifs « International » de 14 et 18 Bolivars. « Ces timbres vont circuler tout autour du Monde, et y compris au Chili où il y a beaucoup de boliviens émigrés qui font des affaires avec les chiliens » précise Jaime Cabezas, Président Général d’Ecobol. Et sur ces timbres figure la mention « Manantiales Silala, Potosí – Estado Plurinacional de Bolivia » à savoir : Sources du Silala, Potosi – Etat Plurinational de Bolivie ».

Qu’on se le dise !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand le timbre devient un outil politique ! »

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s