Attention aux faux !

De plus en plus de faux timbres circulent aujourd’hui, en particulier sur les sites de vente Internet. Souvent, il faut se méfier des timbres facilement (photo)copiables (les premiers taxe par ex) et les timbres à surcharge.

Voici quelques faux timbres découverts grâce à une expertise :

Taxe n°24

faux_t24Le timbre de gauche dessus est un « Faux Fournier ». Rappelons que Fournier, établi à Genève au début du XXe siècle, était un négociant qui faisait en toute légalité commerce de reproduction de timbres-poste de collection, dans la mesure où il les vendait comme telles. L’objectif était de permettre à des collectionneurs peu fortunés de boucher à bas coût des cases de leur album. Le problème est que, depuis, ces faux continuent à circuler sur le marché philatélique… Il sont heureusement assez faciles à détecter, car de piètre qualité. Comparez ici le faux Fournier avec le timbre authentique, à droite. Rien ne correspond : ni la taille des lettres du mot « TAXE », ni la forme des lettres « FRANCS » et « PERCEVOIR », ni encore le dessin du feuillage en arrière-plan.

N°750 surchargé tenant à normal

faux_750Cette très belle variété est malheureusement fausse. Il s’agit d’une paire de n°736 sur laquelle a été apposée, sur le timbre de gauche, une fausse surcharge. Comparez avec le n°750 authentique, à droite sur la photo : vous verrez que la forme du « 3 » est très approximative : irrégulière, et insuffisamment empâtée.

Poste Aérienne n° 6c

faux_pa6c
Le timbre de gauche est avec fausse perforation EIPA. Le faussaire a ici commis un erreur relativement grossière : il a perforé un timbre à 1F50 de couleur bleue (n°6 au catalogue Yvert et Tellier). Or, ce timbre n’existait pas encore lors de l’Exposition Internationale de Poste Aérienne de 1930, à l’occasion de laquelle les perforations EIPA ont été réalisées : il n’a en effet été émis qu’en 1934. Les timbres authentiques sont, eux, tous de couleur outremer (n°6a du catalogue Yvert et Tellier), tel celui à droite sur la photo.

Taxe n°22

divers905

Faux de toute pièce (faux Fournier).

Remarquez en particulier les dentelures, sur les coins à droite du timbre.

.

.

.

faux_t39Taxe n°39

Trucage : il s’agit d’un taxe n°25 des Emissions générales des Colonies françaises avec fausse dentelure.

Découvrez d’autres faux sur le site des experts Calves et Jacquard

Publicités

2 réflexions au sujet de « Attention aux faux ! »

  1. Pas facile de faire la différence, il faut être très pro et je ma demande si parfois les pro ne se font pas avoir aussi??????

  2. Pour certains timbres peut etre est il plus difficile de se procurer un « faux  » qu’un « vrai »…
    En effet s’il s’avère « vrai » que le « faux » est plus difficile à trouver ,le « vrai » bizarement cotera toujours plus que le « faux ».Par contre , il est « faux » de penser que la cote du « vrai » serait inférieure à celle du « faux » meme si celui ci (le « faux »)parrait plus « vrai » que nature tout en restant plus rare et vrai …ment introuvable meme sur un marché parrallèle de « faux ».
    Vous me suivez…?
    Si oui tant mieux ,personnellement j’ai « laché la rampe » y’a 2mns) alors c’est décidé ,je commence une « vrai » thématique de faux
    Mais il « faux » bien que je vous le dise …ce n’est pas « vrai » , donc c’est « faux »

    PS /si mal de tete persistant ,faire le 15

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s