Une histoire de collections

p1140096Et oui, vous venez d’être démasqué ! Votre fille a retrouvé dans un placard de la cuisine, un pot rempli d’attaches à pain et votre femme s’est rendu compte que vous accumuliez les boites de camembert et les sucres en morceau dans le tiroir de votre commode. Toute votre famille vous a regardé d’un drôle d’air, se demandant si vous aviez des problèmes psychologiques graves ou si vous étiez atteint d’un syndrome d’accumulation compulsive. Mais rassurez-vous ce n’est pas un mal honteux, vous êtes un COLLECTIONNEUR comme il en existe depuis la nuit des temps.

Collectionneurs en tout temps :

conchyliophile

conchyliophilie

Et oui…Saviez-vous que l’homme de Neandertal était déjà un collectionneur invétéré ?  Vous vous demandez certainement ce qu’il pouvait bien collectionner puisque les pins et les cartes postales n’existaient pas ?  Sachez que lors des fouilles de la grotte d’Arcy sur Cure, on découvrit des morceaux de pyrite, des fossiles d’une coquille de gastéropode et d’un polypier regroupés ensemble et disposés de façon ordonnée comme on le fait dans les plus belles collections. Durant l’Antiquité, les Grecs et les Romains, lettrés ou religieux avaient leur petite collection aussi. Il s’agissait principalement d’objets d’art tels que des gemmes, des statues et des ex-voto.

cabinet_of_curiosities

Mais c’est à la Renaissance que le « collectionnisme » artistique atteint son apogée. Très répandu chez les aristocrates européens, le cabinet de curiosités regroupe tout un tas d’objets inédits. Autant vous dire qu’avec vos collections vous êtes un petit joueur, car ces accumulations hétéroclites regroupaient des œuvres d’art et des antiquités mais aussi des animaux empaillés, des insectes séchés, des coquillages, des squelettes d’animaux mythiques, des carapaces, des herbiers, des fossiles, et du sang de dragon séché.

Collectionneur de métier

La collection peut être un simple loisir, mais peut devenir une profession. Sauf bien sûr dans le cas de votre accumulation d’attaches à pain.  Les conservateurs de musée ou de bibliothèque ont pour mission commune de regrouper des collections d’œuvres d’art, de livres et archives anciennes et d’objets antiques.

Quelles collections ?

ourspelucheAlors si vous voulez vous lancer dans d’autres collections plus originales que vos morceaux de sucres, voici quelques idées qui pourront vous inspirer (ou non !). Auriez-vous envie d’être collectionneur de cordes de pendu à savoir, schoïnopentaxophile ? Ou si vous êtes Breton d’origine, pourquoi ne pas devenir malacologiste, c’est-à-dire collectionneur de mollusques ? Pour les plus tendres, rien de mieux que d’être arctophile (collectionneur d’ours en peluche) ou planagologiste (collectionneur de poupées).

Et vous avez-vous une collection (honteuse ou non) qui occupe vos loisirs ?

Source : CultureGenerale.fr

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une histoire de collections »

  1. C’était les cartes téléphonique, mais collection arrêtée depuis longtemps mais que je conserve. Maintenant ce sont les timbres et le sable de plage et les pièces de monnaie.

  2. Je vais devoir consulter, en effet je ne sais pas si j’ai une maladie honteuse, mais j’ai surtout plusieurs maladies en…iste et en…phile, c’est peut-être grave docteur??

  3. J’aurais pensé que les hommes de Cro-Magnon collectionnaient les os de leur chasse ou les arêtes de poisson, au moyen-âge pour certains les fioles de poison, par contre, ceux qui conservent les cordes de pendus, ils doivent consulter, personnellement, je ne vois pas trop l’intérêt, peut-être que certains gardaient les têtes à la sortie de la guillotine.

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s