Le Ice House cover

La petite histoire d’hier nous a fait découvrir ce fameux courrier américain, le Ice House cover ou pli de la Maison de la Glace. En voici un historique complet.

Lincoln_90c_1869

le 90c Lincoln (ém. 1875)

Connu par les collectionneurs comme le pli de la Maison de la glace (Ice House cover), l’enveloppe, qui a voyagé par bateau de New York en Inde, est le seul connu des collectionneurs avec le Lincoln rouge et noir.

Coté pour la dernière fois en 1943, puis volé et longtemps considéré comme perdu pour la philatélie, le pli a été saisi par le Federal Bureau of Investigation en 2006 et est retourné, après une bataille judiciaire, aux héritiers de J. David Baker, son dernier propriétaire.

La lettre a été envoyée par un marchand de glace de Nouvelle-Angleterre à destination de l’un de ses entrepôts de glace à Calcutta, qui faisait alors partie des Indes orientales de la colonie de la Grande-Bretagne. Elle a été affranchie pour un total de 1,12 $, une grosse somme d’argent à l’époque, affranchissement qui payait le taux pour une lettre de deux onces vers l’étranger.

IceHouseCover2

Les marques sur l’enveloppe révèlent que ce pli a voyagé en 1889, tout d’abord en traversant l’Atlantique, puis en train à travers l’Allemagne et l’Italie, puis par bateau jusqu’en Egypte et à nouveau de Suez à Bombay, et enfin en train à travers l’Inde. Avant l’avènement de l’Union postale universelle, l’année suivante, les tarifs forfaitaires étaient négociés entre les États-Unis et la Grande-Bretagne pour encourager la croissance du commerce international. Et en effet, le succès commercial de l’envoi de la glace des étangs gelés du Massachusetts vers les villes étouffantes de l’Inde faisait partie de ce progrès.

Les premiers collectionneurs ont surtout cherché à remplir leurs albums avec des timbres décollés de leurs enveloppes, et un timbre comme le Lincoln, émis en 1869 avec un tirage de moins de 50 000, ne faisait pas exception. Lorsque, à la fin du 19ème siècle, les collectionneurs ont commencé à conserver des enveloppes entières – en raison des histoires fascinantes qu’elles révèlent au sujet de leurs voyages à travers les systèmes postaux du monde – il est apparu qu’on n’en trouvait plus aucune avec le Lincoln.

En 1914, un collectionneur de New York qui voyage en Inde trouve un de ces plis. Il le vend alors à un marchand de New York pour 50 $ ou 100 $ – les estimations varient – et dans les années 1960, il est vendu à M. Baker, un cadre dans l’acier et collectionneur de premier plan à Indianapolis, pour 6.500 $.

IceHouseCover

Une nuit en 1967, un ensemble très prisé d’environ 250 plis rares, y compris le Ice House cover, a été volé à son domicile. Le F.B.I. a retrouvé la plupart de ces enveloppes une décennie plus tard, et M. Baker a été alors en mesure de les racheter à sa compagnie d’assurance. Mais le Ice House cover avait disparu.

Début 2006, cependant, un couple de personnes âgées est entré dans un magasin de timbres à Chicago pour poser des questions sur la valeur de certaines vieilles enveloppes qu’ils avaient trouvées lors du nettoyage de la maison d’un ami décédé. Le propriétaire du magasin a reconnu le Ice House cover et a alerté la police (voir notre article d’hier). Après une enquête menée par le F.B.I. et dédouanant le couple, le pli a finalement été renvoyé par ordonnance du tribunal à la veuve et la fille de M. Baker. En mai 2009, la Fondation philatélique, une organisation à but non lucratif de New York, a examiné le pli et l’a déclaré authentique.

L’Ice House cover a finalement été vendu aux enchères en juin 2009. L’heureux acheteur est le Dr Arthur K. M. Woo, qui est reconnu dans les milieux philatéliques pour ses expositions dans le monde entier de plis rares. Il a payé un total de 431.250 $ (386.000 €), y compris la commission de l’acheteur.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Ice House cover »

  1. Une page d’histoire se tourne
    Mais le voyage mouvementé de ce pli est aussi très intéressant
    Pli dérobé par qui ? Comment est il arrivé dans une maison où il était abandonné etc…
    Que de questions sans réponses !
    Mon étonnement ! l’idée d’exporter de la glace des USA vers les Indes, comment la conservaient ils durant le voyage qui devait durer plusieurs semaines voire mois ?
    A+
    Gérard

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s