Phil’Apprendre #04 : 50 termes philatéliques #4

Voici le 4ème numéro d’une nouvelle chronique exclusive de PHILAPOSTEL Bretagne : Phil’Apprendre. En lisant attentivement tous les articles de cette chronique, vous apprendrez tout (ou presque) sur votre loisir préféré et deviendrez à coup sûr un philatéliste averti !

PhilApprendre.
Pour les cinq premiers numéros, nous vous proposons un lexique illustré des principaux termes philatéliques à connaître :

Impression inversée : Impression dans laquelle, par erreur, le dessin, ou une partie de celui-ci, est à l’envers. L’exemple le plus célèbre est le « inverted Jenny » des USA, dont je vous ai déjà parlé dans plusieurs articles ici, , ou encore . On trouve également des impressions de surcharges renversées.

InterpanneauInterpanneaux : Parties, à l’intérieur d’une feuille de timbres-poste, ne recevant pas d’impression, et servant notamment à séparer deux panneaux d’une même feuille.

Elles peuvent recevoir diverses indications ou marques de service. Les paires de timbres séparées par un interpanneau peuvent bénéficier d’une plus-value, notamment dans les émissions anciennes.

T_macule.

Maculé : Se dit d’un timbre trop encré en raison d’un problème technique.

Lorsque ce défaut est très accentué, il peut s’agir d’une variété donnant une nette plus-value au timbre.

MarcophilieMarcophilie : Collection spécialisée des marques et oblitérations postales figurant sur les lettres, notamment de la période classique.

Ci-contre : marque postale de machine Daguin d’Arcachon en date du 4 février 1926.

T_marqueControle.

Marques de contrôle : repères utilisés par l’imprimeur pour s’assurer de l’impression correcte des couleurs d’un timbre ou pour prévenir la contrefaçon.Les timbres attenant à des marques de contrôle peuvent bénéficier d’une plus-value.

40B, brun-rouge, avec marque de contrôle, case 14, VsO n°129 Cérès (http://www.ceres.fr/)

T_MillesimeMillésime : terme se référant au chiffre indiquant le numéro de l’année d’impression d’une feuille de timbres (par exemple ici 5 pour 1915) et souvent imprimée dans les inter-panneaux.

Les millésimes se collectionnent par paire de timbres encadrant l’inter-panneau avec le millésime, ou encore mieux, par blocs de quatre avec bord de feuille.

T_non_dentele.

Non dentelés : Timbres imprimés sans perforation ou autre moyen de séparation, et nécessitant donc des ciseaux pour être découpés.

Certaines des premières émissions de timbres-poste de France (Cérès et Napoléon) sont non dentelées.

T_non_emisNon émis : timbres dont la création a été décidée par l’administration postale et ayant fait l’objet d’un commencement de fabrication, mais en définitive non commercialisés en bureau de poste.

Ci-contre : non-émis de 1947 de Muller, épreuve préfigurant la future Marianne de Muller.

T_obliterationOblitération : marque appliquée sur un timbre pour l’annuler après utilisation. Autrefois effectuée à la main par l’application d’un tampon, désormais de plus en plus souvent réalisée mécaniquement par une machine.

Paire : Deux timbres reliés l’un à l’autre, soit verticalement, soit horizontalement.

 

Avec l’aimable autorisation de Timbres Experts

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s