La carte postale instrument du bonheur ?

Anne Rouma­noff : la carte postale qui lui a fait rencon­trer son mariC’est un scéna­rio à faire pâlir d’envie les Cendrillon et autres Kim Karda­shian. Anne Rouma­noff a rencon­tré l’amour par hasard, comme elle l’a raconté au maga­zine Paris Match. En 1991, alors que l’humo­riste cherche à jouer son deuxième one-woman-show en province. Puisqu’elle n’a pas de produc­teur, elle envoie elle-même 10.000 cartes postales à des diffu­seurs et des program­ma­teurs. L’idée, c’est que s’ils sont inté­res­sés pour propo­ser à Anne Rouma­noff une date, ils doivent renvoyer la carte pour rece­voir un dossier.

« L’une de ces cartes tombe entre les mains de Philippe, raconte-t-elle, qui est tour­neur au Havre. Il me télé­phone. On reste une heure à discu­ter. Je me souviens d’avoir pensé : « Pourquoi je raconte ma vie à ce type que je ne connais pas ? » »

Et puis c’est le coup de foudre… Ou pas tout à fait. Celui qui devien­dra son mari doit venir la cher­cher à Paris, mais la fait attendre à cause de la neige… « Je n’avais pas très bon carac­tère, lâche l’humo­riste. Résul­tat, je n’adresse pas la parole à Philippe pendant 200 kilo­mètres. (…) Mais tout à coup, je regarde ses poignets. Je les trouve beaux. Voilà qu’au bout de deux heures de trajet, on commence à discu­ter de nos vies. » Un restau­rant, cinq mois, et trois dates plus tard, ils s’embrassent, et se mettent ensem­ble… Une histoire qui dure depuis 24 ans !

Source : Voici.fr

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s