Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #35

Le Bulletin Hebdomadaire des PTT du 30 juin 1898 annonce du nouveau pour l’oblitération des timbres-poste :

L’oblitération des timbres-poste, par une empreinte d’encre grasse, ne présente pas toute garantie, certains chimistes parvenant à effacer toutes ces traces par des lavages appropriés qui rendent aux figurines leur première valeur et en permettent la réutilisation ultérieure.


[…] on recherche depuis longtemps le moyen de rendre indélébile les empreintes dont les figurines sont frappées au moment de l’entrée dans le service de l’objet qui les porte.
Une idée originale vient d’être émise à ce sujet : elle consisterait à frapper les timbres-poste d’un timbre à date chauffé dont l’empreinte serait visible par suite de la carbonisation superficielle du papier.

Déjà à l’époque la triche existait. Question pour les postiers : savez-vous si ce timbre à date a été mis en service ?

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s