Les timbres bretons #6

Et voici déjà le 6è et dernier article de notre saga inaugurée en janvier (voir les épisodes précédents) avec aujourd’hui : le département du Morbihan. Bonne lecture !

Le Morbihan… ses villes et lieux historiques

.
.
Vauban – La citadelle – Belle-Île-en-Mer – 1984
.
.
.
.
.
.
.
.
Remparts illuminés de Vannes – 1962
.
.
.
.
.
.
.
Port Louis – Musée de l’Atlantique et représentation du trois mâts carré Duchesse Anne – 1976
.
.
.
.
.
.
Port de La Trinité-sur-Mer – 1969
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Lorient – 1992
.
.
.
.
.
Auray – 1979
Basilique Sainte-Anne-d’Auray – 1981
.
.
.
.
.
Château de Suscinio – 2012
.
.
.
.
.
.
.
.
Alignements de Carnac – 1965
L’alignement des mégalithes de Carnac – 2005
Malestroit – 1989
Josselin – 2008

Le Morbihan… ses sites naturels remarquables

La forêt de Brocéliande – 2006
Golfe du Morbihan – 2005

Le Morbihan… ses hommes et femmes célèbres

Tricentenaire de la naissance d’Alain-René Lesage, 1668-1747, romancier et auteur dramatique, né à Sarzeau – 1968

Le Morbihan… ses commémorations

Au profit du Secours National – Villes bombardées : Dunkerque, Lorient, Saint-Nazaire et Billancourt – 1943
Bicentenaire de la naissance de la Comtesse de Ségur, 1799-1874, enterré à Pluneret – 1999
Hommages aux aviateurs Costes, 1892-1973, né dans le Tarn-et-Garonne et Le Brix, 1899-1931, né à Baden – Première traversée de l’Atlantique-sud sans escale en 1927 – 1981
150e anniversaire de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan – 1954

 

Vous connaissez d’autres timbres qui présentent le Morbihan et qui ne sont pas répertoriés ici ? Signalez-le nous en laissant un commentaire !

En espérant que cette série d’articles vous aura plu.

D’après une idée originale du Collège Mme de Sévigné de Mauron.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les timbres bretons #6 »

  1. Bonjour, dans la série de timbres émis concernant le Morbihan, sauf erreur de ma part, il faut ajouter le timbre sur le Bagad de Lorient, mais aussi les chauves souris (2013) qui ont leur musée à Kerlascléden et enfin le beau timbre de Locmariaquer (2014). On peut ne pas oublier que Pontivy a changé de nom avec Napoléon et mettre un timbre de 2004 sur la création de la Garde Impériale…
    .

  2. Bonjour à toutes et tous
    Le timbre représentant le 150e anniversaire correspond à l’école militaire de Saint-Cyr et non St- Cyr Coëtquidan qui ne verra le jour qu’en 1945 sur décision du Général de Gaulle.

    C’est à Napoléon Bonaparte que l’on doit la création de l’Ecole Spéciale Militaire (ESM)de Saint-Cyr en 1802. Elle s’installe à Saint-Cyr près de Versailles en 1808. Pendant 150 ans, elle y forma l’élite des officiers.
    Les bâtiments de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr (près de PARIS) ayant été détruits en 1944, la décision est prise en 1945 de former provisoirement les officiers d’active de l’armée de Terre à Coëtquidan, dans une école baptisée École Spéciale Militaire Interarmes. A partir de 1961, a lieu la séparation en deux écoles distinctes :
    l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr (ESM);
    l’École Militaire Interarmes (EMIA).

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s