Le timbre piège un corbeau !

Non, ce n’est pas le titre d’une nouvelle fable de La Fontaine, mais le résultat d’une enquête rondement menée par la police suisse, jugez plutôt :

Pendant cinq ans, la police a recherché la personne qui écrivait des lettres anonymes traitant une femme de tous les noms et affirmant vouloir l’empoisonner. Mais aucun indice n’a jamais permis de l’identifier et la victime ignorait qui pouvait lui en vouloir à ce point, explique le Tages Anzeiger.

Pour brouiller les pistes, le harceleur collait même des cheveux d’autres personnes sur ses enveloppes ! Pourtant, avec le temps, les soupçons des enquêteurs ont fini par se porter sur un ancien collègue de travail.

Mais en l’absence de preuves concrètes, la police zurichoise a dû se résoudre à le piéger. Comme il avait pour habitude de commander des timbres spéciaux sur le site de La Poste, les enquêteurs ont placé un timbre unique (représentant une poule) dans sa commande. Lorsque, quelques semaines plus tard, la victime a effectivement reçu chez elle une enveloppe avec le fameux timbre, la preuve de sa culpabilité était faite !
Source : LeMatin.ch

L'homme devra suivre une thérapie, la justice ayant estimé qu'il était un peu timbré!

L’homme devra suivre une thérapie, la justice ayant estimé qu’il était … un peu timbré !

On peut même dire : « La poule a piégé le corbeau » !!

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s