Multicollection #18 : Cochliophilie

18ème numéro de « Multicollection » où nous faisons un focus sur une collection particulière, avec son nom quelquefois bizarre, sa description, ses principes de classement ou de référencement, quelques chiffres et liens utiles, … Bien entendu, tous vos commentaires sont les bienvenus, que ce soit pour nous dire que vous êtes un fervent adepte de la collection présentée, ou pour nous donner des compléments d’information : à vos plumes !

Cochliophilie

Vous ne voyez pas de quoi je veux parler ? Non il ne s’agit pas de coccinelles, pas plus de coquelicots. Comment dites-vous ? D’œufs à la coque ? Non mais on se rapproche … Je vous aide un peu : il y en a des petites et des grandes. Toujours pas ? Alors je vous fait goûter à cette collection :

Quoi ? La cochliophilie est l’art de collectionner … les cuillères. Je ne parle pas de celles et ceux qui amassent l’argenterie, mais bien de ceux qui collectent les (généralement) petites cuillères du Monde entier. Mais vous allez voir plus loin qu’il y a aussi des spécialistes !
.

Le mot « cuillère » viendrait du grec κοχλίας , « coquillage en spirale », peut-être la première cuillère de l’humanité de nos amis du paléolithique, rien que ça ! La fabrication de cuillères en nacre, – vieille tradition donc -, s’est poursuivie en France jusqu’au XIXe siècle, spécialité des orfèvres rochelais.
.

Depuis quand ? La cuillère existe depuis la nuit des temps si l’on en croit l’exposition qui a eu lieu l’an dernier à Paris (source : lecoeurauventre) :
« Histoire(s) de cuillères » : voilà une exposition qui ne mange pas de pain, même à la cuillère ! 400 pièces du monde entier et de tous les temps sont présentées depuis le 9 septembre et jusqu’au 9 janvier 2015 à la bibliothèque Forney de Paris, en provenance principalement de l’énorme collection privée de Jean Metzger, chimiste, mais aussi cochliophile à ses heures perdues depuis près de quarante ans (une collection plus de 3 000 cuillères !) , et de diverses institutions dont le musée Christofle.

expo_cuilleres_forney_LCAV2

Et les choix ne manquent pas ! En allant à la « pêche à la cuillère », vous aurez l’embarras du choix « pelle »-mêle ou à la louche comme vous voudrez, et en y allant un peu avec le dos (de la c…) : des cuillères à fard égyptiennes, simples calebasses africaines ou américaines, aux très ouvragées et ajourées cuillères de service à sorbet perses en citronnier ou poirier (1), cuillères à café historiées en vermeil de l’Empire russe du XIXe siècle (2), cuillères de bois africaines animales ou humanisées, une étrange cuillère tibétaine en champignon amadouvier (3), cuillères russes encore, naïves et expo_cuilleres_forney_LCAV4colorées de scènes champêtres, rares et précieuses petites cuillères à moka danoises en argent et émail guilloché, en ivoire, ébène et corail de la Grande Porte ottomane (4), cuillère à médicaments en jade de Chine (5), à caviar en nacre de Russie, mais aussi de France (6), populaire cuillère d’alcapa alsacienne très ingénieusement coudée pour nourrir les enfants d’un autre âge, cuillères rituelles en bois de renne de Laponie (photo ci-dessus)… Et j’en oublie, histoire de ne pas rendre ma cuillère…

Qui ? C’est par exemple Des Warren qui, en bon cochliophile, n’y va pas avec le dos de la cuillère, prenant le modèle Gulliver :-}
Gageons qu’il doit bien mettre une montagne de sucres dans son café et même qu’une cuillère de soupe doit bien le rassasier !! Cet ustensile de deux mètres de haut est, paraît-il, la pièce maîtresse de sa collection qui compte pas moins de 38 000 cuillères …

Comment ? Les cuillères vendues sur les sites touristiques se trouvent allongées dans des boites plastique, ce qui facilitera leur rangement et présentation en vitrine.

expo_cuilleres_forney_LCAV5A moins d’utiliser une des curiosités qui clôt d’ailleurs l’exposition dont on a parlé plus haut, un parailhier breton du XVIIIe siècle qui témoigne des habitudes de nos ancêtres bretons de ranger leur cuillère respective dans ce curieux meuble suspendu à la fin des repas…

En savoir + ?

– le site d’André et ses 18.000 cuillères
– un collectionneur autrichien de cuillères de compagnies aériennes
 la collection de Marj (en anglais)

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s