Décalage : les PTT au 19è siècle #32

Une fois n’est pas coutume : nous délaisserons aujourd’hui le Bulletin des PTT pour nous pencher sur cet article gentiment proposé par Michel Bablot, adhérent de PHILAPOSTEL Aquitaine :

De la TSF au téléphone mobile
(regard sur les stations de Bretagne)

Les hommes ont utilisé tous les moyens pour communiquer rapidement à distance entre eux : du coureur à pied en Grèce antique annonçant la victoire des troupes, aux services de courriers rapides, en passant par les messagers royaux.

Au-delà de la communication écrite, les hommes ont inventé une communication visuelle : les ailes des moulins pendant la Révolution française, le télégraphe optique de Chappe. Il a fallu l’invention de l’électricité et de la télégraphie pour que grâce à des fils de cuivre les messages puissent être transmis rapidement.

Il restait à franchir une étape : transmettre ces mêmes messages écrits par la voie des airs. Grâce à des inventeurs de génie comme Edison, Branly, Marconi, Hertz ou encore Maletti la télégraphie sans fil est née.

Elle va permettre de communiquer d’abord d’un point fixe vers un autre point fixe par la voie des airs, puis d’un point fixe équipé d’une antenne vers un objet mobile lui aussi équipé d’une antenne. Les progrès aidant, la télégraphie cédera le pas au profit de la téléphonie (transmission de la voix) dans la première moitié du XX° siècle.

Radiodiffusion.

Il faudra encore attendre la fin du XX° siècle pour que la transmission de la voix soit possible d’un objet mobile vers un autre objet mobile. Au début de notre siècle, en plus du son, c’est l’image qu’il sera possible d’acheminer d’un mobile vers un autre.

C’est cette histoire que la carte postale va vous raconter.

La TSF ou les débuts de la communication avec des mobiles

De nombreuses stations se construisent essentiellement sur nos côtes pour être en contact avec les bateaux.

Tsf_Raz2

On utilise le terme radio télégraphie pour désigner les installations de TSF. Des stations côtières sont installées au bord de l’océan Atlantique.

Tsf_Raz

Communication Radio avec les bateaux

Les progrès techniques permettent dans l’entre-deux-guerres de transmettre des messages téléphoniques (c’est à dire la voix) en complément des messages télégraphiques. On parle alors de cabine radio dans les paquebots.

Tsf_Normandie

La cabine radio du paquebot « Normandie »

Tsf_Normandie2

Des stations radio-maritime sont construites par l’administration des PTT, comme ici au Conquet.

Tsf_Conquet

Publicités

Une réflexion au sujet de « Décalage : les PTT au 19è siècle #32 »

  1. Si vous voulez d’autres détails, dites-le …J’ai été opérateur radio ( à grande vitesse), puis tech-
    nicien TV alors …

    /–/-/.-./-.-./..//-.././/–/.—-./.-/…-/—/../.-.//.-../..-//

    //…/../–./-./..-..//.—/./.-/-.//-.-./.-../.-/..-/-.././/

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s